Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 19:55

null

Conquise par la trilogie marseillaise, je continue mon voyage dans l’œuvre dramatique de Pagnol avec cette très jolie pièce en quatre actes. Trois décors, bien différents : celui d’une salle de classe, un petit salon chez Mlle Suzy et enfin un bureau américain chez M. Castel-Bénac pour les deux derniers actes.

Topaze, homme naïf et honnête par excellence, est un maître d’école modèle : il est juste, il se plie en quatre pour que ses élèves réussissent, il cumule et cumule les heures de travail. La pension où il travaille est dirigée par M. Muche, un homme cupide, ravi quand Topaze lui ramène de nouveaux élèves (et des sous par la même occasion) et contrarié quand une mère d’élève se plaint des mauvaises notes de son fils. Topaze se fait d’ailleurs renvoyer de la pension pour cette raison, il n’a pas voulu gonfler les notes pour faire plaisir à la mère… Un peu nigaud, Topaze pensait qu’Ernestine, la fille de Muche, en pinçait pour lui parce qu’elle lui laissait corriger ses copies !

Que va faire Topaze, désormais privé de sa passion, l’enseignement ? Suzy, maîtresse d'un conseiller municipal, Régis Castel-Bénac, ne le laisse pas longtemps sans emploi. Elle fait croire à Topaze qu’il va être directeur d’un cabinet d’affaires alors qu’en réalité, il ne servira que de prête-nom. Lorsque Topaze s’aperçoit qu’il n’est qu’un homme de paille utilisé pour camoufler des affaires douteuses, il devient à son tour négociateur coriace. L’agneau est devenu loup.

C’est avec un grand plaisir que j’ai lu cette pièce, le comique de caractère fonctionne à merveille, le retournement de situation final est jouissif mais ce que j’ai le plus particulièrement aimé, c’est le premier acte, cette vieille salle de classe, la tenue désuète de l’instituteur, la dictée de Topaze, quel délice, quel bonheur !! «Des moutons... Des moutons... étaient en sûreté... dans un parc; dans un parc. (Il se penche sur l'épaule de l’Élèveet reprend.) Des moutons... moutonss... (L’Élève le regarde ahuri.) Voyons, mon enfant, faites un effort. Je dis moutonsse. Etaient (il reprend avec finesse) étai-eunnt. C'est-à-dire qu'il n'y avait pas qu'un moutonne. Il y avait plusieurs moutonsse.»

Allez, un autre extrait, juste pour le plaisir :

La méthode éducative un peu particulière de Tamise, un autre enseignant de la pension Muche …

TAMISE Alors, vous avez choisi un bouc émissaire, un pauvre enfant qui paie pour tous les autres?
PANICAULT (choqué). Ah! permettez! Duhamel, c'est pour la musique seulement. En cas de boules puantes, je punis le jeune Trambouze. Quand ils ont bouché le tuyau de poêle avec un chiffon, c'est Jusserand qui passa à la porte. Et si je trouve un jour de la colle sur ma chaise, ce sera tant pis pour les frères Gisher!
TOPAZE Mais c'est un véritable système!
PANICAULT. Parfaitement. Chacun sa responsabilité. Et ça n'est pas si injuste que ça peut en avoir l'air; parce que, voyez-vous, un élève qui a une tête à boucher le tuyau du poêlе, il est absolument certain qu’il le bouchera et, neuf fois sur dix, c'est lui qui l'aura bouché.
TOPAZE. Mais la dixième fois?
PANICAULT (avec noblesse). Erreur judiciaire, qui renforce mon autorité. Quand on doit diriger des enfants ou des hommes, il faut de temps en temps commettre une belle injustice, bien nette, bien criante: c'est ça qui leur en impose le plus!

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
De rien c'est avec un grand plaisir
Répondre
T
Merci beaucoup
Répondre
G
Son nom est Fernandel
Répondre
T
J'aurais une question quelle est le nom de Topaze ? Merci d'avance.
Répondre
P
J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement
Répondre
O

Bonjour ! 


J'ai vu que tu t'intérressait à Marcel Pagnol et je viens justement de créer un challenge illimité sur cet auteur. Si ça t'intéresse tu peux jeter un coup d'oeil sur la page de présentation
ici


Bonnes lectures !
Répondre
V


je viens voir ça... même si je ne suis pas gaga des challenges! Merci!



E

un classique toujours agréable à relire ou à revoir! Merci pour ta participation au challenge!
Répondre
V


c'est un plaisir :-)



C

Je viens de te décerner un liebster Award ! Te voilà taguer ! ;-)


http://depuislecadredemafenetre.blogspot.fr/2013/05/liebster-award.html


Bon dimanche !
Répondre
V


merci, je te réponds de suite. Bonne semaine ;-)



Z

Dès que tu parles de Pagnol, je rapplique !


J'adore cette pièce et les dernier extrait me met en joie. J'essaierai de m'en souvenir lundi matin...



Répondre
V


tant mieux si je te fais rappliquer :-))) Beau dimanche à toi!



C

J'aime beaucoup cet auteur mais je n'ai pas encore lu ses pièces de théâtre.


Merci pour cet avis.


A bientôt !
Répondre
V


j'avais un mauvais souvenir de Pagnol (pourquoi, je ne pourrais le dire) mais la redécouverte de ses pièces m'enchante complètement!



A

Le film était fort sympathique.
Répondre
V


je crois bien ne l'avoir jamais vu  en entier!



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages