Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2020 2 24 /11 /novembre /2020 15:46

        Afficher l’image source

        Axel, le narrateur, est marié à Anna et il a deux enfants, il se plaît à le rappeler - comme la première guerre mondiale : 14-18 (ans). Entre son ado de fils qui dessine ses profs en train de copuler, sa fille en plein chagrin d’amour, l’invitation de copains qui n’en sont pas tant que ça pour passer des vacances ensemble (faire du paddle à Biarritz), Axel se dépatouille comme il peut. Dernier couac : il reçoit le courrier du dépistage du cancer colorectal réservé aux plus de 50 ans, or, il n’en a que 46… c’est la panique à bord ! Comme depuis toujours, il se fait souvent assaillir par des pensées inappropriées, il a des réactions inadaptées (éclater de rire pendant la comédie musicale où danse sa fille, rentrer chez lui en rampant pour ne pas être vu par le voisin qui risque de l’inviter à prendre l’apéro). Quand il a le béguin pour la prof du dessin porno de son fils, il est prêt à tout…

        Dans le même acabit que Le Discours (non : un petit cran en-dessous), le roman de Fabrice Caro – alias Fabcaro - nous emmène dans tout ce qu’il y a de plus lâche en nous mais également dans ces moments de la vie qu’on aimerait oublier parce qu’ils sont honteux, désagréables, absurdes ou incompréhensibles. Le narrateur et anti-héros cumule un peu tous ces travers mais, ce qui le rend attachant au début du roman devient répétitif et lassant au bout de plus de cent pages. J’avoue n’avoir pas souvent souri et presque jamais ri. C’est un peu comme si on vous servait une sauce très originale mais qu’à force d’en mettre à tous vos plats, elle en devient un peu écœurante. Allez, la lecture n’était pas désagréable et ça peut passer comme une lettre à la poste en cas de panne de lecture ou de stresscovid trop envahissant. Hâte de lire autre chose tout de même !

Après Eliane, caissière d’un supermarché ordinaire, voilà une caissière d’un Biocoop… rien à voir : « La dame à la caisse est l’antimatière d’Eliane, elle est aussi souriante qu’Eliane était triste, aussi lumineuse qu’Eliane était terne, elle n’a pas de badge, pas de prénom, pourquoi un prénom, pourquoi s’enfermer, s’étriquer, au diable les carcans, appelez-moi Sourire, appelez-moi Soleil, appelez-moi Vie, appelez-moi Plexus, là où Eliane avait les cheveux teints et tirés en chignon, elle arbore une crinière grisonnante et désordonnées qui dit Le temps est de mon côté, le temps est mon allié, nous cheminons main dans la main sans nous mentir l’un à l’autre. »

« Pourquoi tout doit-il être cohérent quand la vie elle-même ne l’est pas pour deux sous et qu’on peut très bien se réveiller un matin avec un courrier destiné à un type de cinquante ans alors qu’on n’en a que quarante-six ? Pourquoi l’utile, pourquoi l’approprié ? »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Noukette 16/12/2020 16:54

Je ne me sis pas encore précipitée du coup mais il m'attend... En effet, je crains un peu l'effet lassitude à la longue...

Violette 16/12/2020 17:25

je viens d'écrire chez toi que l'auteur me décevait un peu depuis quelque temps. La qualité plutôt que la quantité, il faudrait qu'il y réfléchisse ^^

Une Comete 04/12/2020 23:58

Tu sais j’ai adoré le discours ... et si Broadway m’a fait sourire il m’a quand même un peu déçue ...

Violette 16/12/2020 17:25

On est d'accord, Le Discours m'avait beaucoup amusée aussi.

Autist Reading 02/12/2020 16:08

De nombreux lecteurs, comme toi, l'ont trouvé moins bon que Le Discours. Moi, je l'ai préféré (pas de beaucoup, mais quand même).
Sinon, as-tu eu l'occasion de voir les bandes-annonces présentant quelques extraits de l'adaptation ciné du Discours ? Ça promet !!!

Violette 02/12/2020 19:23

ah non! Tiens, je vais regarder !

Géraldine 30/11/2020 12:54

Ces derniers mois, j'ai lu pas mal d'oeuvres de Fabcaro, entre le discours et quelques BD. C'est sympa, mais j'ai comme toi l'impression de lire un peu toujours sur les mêmes sujets... un peu répétitif, donc à garder pour de temps en temps !

Violette 02/12/2020 09:04

oui, celui-là était celui en trop pour moi... dommage !

Tiphanie 28/11/2020 11:24

Je n'avais déjà pas beaucoup accroché au discours, alors c'est sûr ce n'est pas pour moi, pourtant quand tu en fais le résumé ça donne quand même envie.

Violette 28/11/2020 18:22

non, je te confirme : ce n'est pas pour toi ^^, ça plaît à ma maman, en revanche :)

athalie 28/11/2020 09:53

J'ai beaucoup souri à la lecture du Discours, mais on pressent déjà que, à force de nous construire le même type de personnage, la veine va s'affadir ... Et je trouve que c'est également le cas dans ses bandes dessinées. Je l'ai entendu dans une émission sur France culture où il disait ( avec beaucoup d'humour) qu'il avait conscience de trop publier mais qu'il n'arrivait pas à se calmer !

Violette 28/11/2020 18:23

tu as tout à fait raison, dans ses BD également, il commence à y avoir des répétitions du procédé lassantes. Son intervention radio est drôle !

Alex-Mot-à-Mots 26/11/2020 12:03

Mouais. Toujours pas lu en romancier. Je l'aime trop en auteur d'album.

Violette 26/11/2020 17:32

Le Discours est drôle, vraiment... Le Discours :/

Mes échappées livresques 26/11/2020 10:30

J'aime son travail côté BD mais pas encore lu ses romans. Je suis plutôt tentée par Le discours pour commencer. ;)

Violette 26/11/2020 17:32

oh oui, lis Le Discours (et arrête-toi là, ai-je envie de rajouter...)

Céline 26/11/2020 08:40

Un auteur qu'il faut que je découvre et je pense que je commencerai déjà avec " Le Discours" ;)
Bonne journée

Eve-Yeshé 25/11/2020 13:29

je ne suis pas trop tentée, je lirai un jour "Le discours" pour me faire une idée de la prose de l'auteur !

Violette 25/11/2020 18:15

C'est pour se marrer, le style :) J'avais quand même bien ri avec Le Discours (au 18e degré!), je te le conseille.

Relaxation Musique Anti-Stress 25/11/2020 12:57

Un plaisir de venir ici ;) passez me voir sur mon blog de relaxation. https://relaxation-musique-antistress.over-blog.com/

Hélène 25/11/2020 12:37

je ne suis pas fan de ses livres, je préfère ses bd

Violette 25/11/2020 18:15

J'avais bien aimé Le Discours mais celui-là, c'est du pareil en moins bien, donc...

keisha 25/11/2020 10:52

Tout dépend de ce que la bibli propose, mais ça peut aller!

manou 25/11/2020 09:01

J'ai bien ri en le lisant et cela m'a fait du bien entre deux lectures plus difficiles...il en faut aussi ! J'aime particulièrement lire ses BD qui sont encore plus drôles d'après moi

Violette 25/11/2020 18:16

je suis d'accord avec toi, pour ce roman, j'ai été un peu déçue quand même. J'ai largement préféré Le Discours.

maggie 25/11/2020 08:00

J'ai été déçu par les romans de Fab caro. Je le trouve meilleurs en BD. Je ne pense donc pas lire celui-là...

Violette 25/11/2020 18:16

Il est moins bon que Le Discours donc oui, tu peux sans doute t'en passer...