Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2020 5 20 /11 /novembre /2020 16:29

 

Afficher l’image source

 

Esther, une libraire des Hauts-de-France décide d’ouvrir un atelier d’écriture épistolaire. Il s’agit de choisir deux destinataires et de correspondre avec eux. Les candidats sont peu nombreux, ils se rencontrent une première et unique fois avant de s’échanger des lettres (pas des mails). Il y a Samuel, un adolescent qui a perdu son grand frère ; Jeanne une dame âgée, veuve, amoureuse des animaux ; Jean, un homme d’affaires plein aux as ; Nicolas, marié à Juliette, maman d’un bébé de 9 mois et en crise post-partum. Alors qu’il s’agit au départ d’améliorer son style d’écriture, les confidences permettent aux épistoliers d’avancer dans leur vie personnelle, de mieux se comprendre et d’apprivoiser les drames de chacun. Esther elle-même se fera plus présente sur le papier qu’elle ne le souhaitait au départ.

         Mais quelle belle surprise que ce roman ! J’avais deux a priori stupides : la fille de Bernard Pivot (que j’aime beaucoup par ailleurs – il me rappellera toujours mon père qui était un adepte de ses émissions) ne peut qu’écrire un truc barbant un peu pédant, et un roman épistolaire … voilà bien une forme qui attire mais qui pêche par manque de profondeur. Je me suis trompée sur toute la ligne. Ce livre est un immense bonheur de lecture, il est bien écrit, attachant façon doudou, réconfortant, apaisant… Certes, il tend vers le genre feel good mais il a ce je-ne-sais-quoi de plus riche. La relation humaine, le contact, l’échange, le défi, la confiance sont au cœur de cette correspondance. Ce livre m’a furieusement rappelé mon atelier théâtre qui me manque tant où, là aussi, on prenait le risque d’entrer en contact, en collision ou en amour avec celui ou celle qui était encore inconnu(e) deux heures plus tôt. Sortir de sa zone de confort, l’expression est à la mode mais tellement bénéfique le plus souvent. Bon, je m’embrouille mais peut-être sentez-vous que je suis tombée amoureuse de ce livre qui a des apparences de cessez-le-feu dans cette actualité bouillante de mauvaises nouvelles … et j’aurais bien rajouté quelques centaines de pages.

Nicolas à Juliette, sa femme qui l’a momentanément quitté : « Si nous ne sommes pas sincères, nous ne nous blesserons pas, mais nous courons à l’échec. Pendant des mois tu m’as rejeté, regardé comme si j’étais un inconnu. Pire, un ennemi quand tu n’arrivais pas à t’occuper d’Adèle et que je le faisais à ta place. Je veux tes mots brouillons et courroucés, tes émotions fragiles et tourbillonnantes, tout plutôt que l’indifférence ou l’aversion. »

Un certain mois de septembre, Jeanne hésite à renouveler son abonnement à l’opéra. Elle se rebelle toute seule : « Que m’arrivait-il ? Ne savais-je plus conduire ? Etais-je malade, fatiguée ? Non. J’ai compris que le premier piège de la vieillesse, c’est le renoncement. Nous sommes moins motivés, devenons plus craintifs, paresseux, nous abdiquons. Nous nous recroquevillons, rentrons doucement mais sûrement dans notre coquille. Le mouvement est presque imperceptible, mais il est réel. Lutter contre la vieillesse est un combat de tous les jours, que nous pouvons mener tant que nous sommes en bonne santé. »

Partager cet article

Repost0

commentaires

manou 25/11/2020 09:02

A priori il ne me tente pas mais j'ai lu plusieurs critiques qui sont en accord avec ton ressenti, alors je verrai si je le croise :)

Violette 25/11/2020 18:24

oui, ce fut une belle surprise pour moi !

A_girl_from_earth 24/11/2020 00:00

Ah libraire et atelier d'écriture épistolaire, c'était déjà assez pour me convaincre, quel que soit l'auteur. Je suis plus méfiante du côté doudou réconfort feel good en revanche mais bon, peut-être que c'est la période idéale pour ça.

Violette 25/11/2020 18:25

tu sais que je n'aime pas le feel good? Ce livre en a les qualités mais pas les défauts :)

Jouet Matheo 23/11/2020 14:58

Top, merci pour tout, au plaisir de vous voir sur mon blog. https://jouet-matheo.blogspot.com/

Alex-Mot-à-Mots 23/11/2020 14:06

J'avais les mêmes à priori que toi.

Alex-Mot-à-Mots 26/11/2020 10:18

Et donc tu m'as convaincu de le lire. J'essayerai de le réserver à ma BM.

Violette 25/11/2020 18:25

et donc?

zazy 22/11/2020 20:33

J'ai le même apriori idiot. Je le note

Violette 23/11/2020 10:01

;) me voilà moins seule !

Kathel 22/11/2020 15:15

Décidément, les avis semblent unanimes sur ce roman, qui me tente de plus en plus (pendant que d'autres me tentent de moins en moins !) :)

Violette 22/11/2020 15:49

c'est bon, agréable et réconfortant, ce dont on a besoin ces temps-ci.

krol 21/11/2020 15:43

J'ai les mêmes réticences que celles que tu as eues et que tu as balayées.

Violette 22/11/2020 10:55

c'est même une lecture légère!

athalie 21/11/2020 10:48

Sur ma liste pour Noël ... Un cessez le feu de mauvaises nouvelles, une envie partagée par beaucoup d'entre nous.

Violette 22/11/2020 10:56

eh oui, même si je ne lirais pas que de ça...

Géraldine 21/11/2020 10:32

Ah mais tu me le remets en mémoire !J'avais repéré déjà ce roman sur d'autres blogs, je l'avais oublié... C'est réparé, c'est noté ! Dès que la bibliothèque réouvre, j'y file voir si ce roman y est... Et sinon, il pourrait faire l'objet d'un cadeau de noël !

Violette 22/11/2020 10:56

oui, il peut plaire à un vaste public et davantage à ceux qui aiment l'écriture/la lecture.

keisha 21/11/2020 08:34

Ah super! Belle surprise, en effet. J'ai aussi vu le passage sur la non envie de renouveler un abonnement. Actuellement bien sûr ça ne risque pas d'y aller, mais la saison précédente avant covid j'y allais à fond!
Comme toi, j'aurais bien continué quelques pages

Violette 22/11/2020 10:57

nous voilà d'accord :)

Jeux Rigolo 20/11/2020 22:06

Merci, au plaisir de vous voir sur mon jeux. https://www.mafiaaddict.com/

Didi 20/11/2020 21:40

Coucou,
entièrement d'accord avec toi, j'ai beaucoup aimé ce livre. J'étais partie au contraire de toi sans a priori.
https://imagimots.blogspot.com/2020/09/les-lettres-desther-cecile-pivot.html
Bisous

Doc Bird 20/11/2020 17:31

C'est bien quand on a la surprise d'avoir un coup de coeur pour un roman sur lequel on avait des a-priori. Une belle surprise !

Céline 20/11/2020 17:23

Ah ! celui-ci est déjà dans ma liste de mes envies... je pense qu'il pourrait vraiment me plaire !
Merci pour cette belle chronique qui m'encourage davantage à le lire un jour :)
Bonne soirée et bon week-end !

Eve-Yeshé 20/11/2020 16:54

j'ai les mêmes réticences au départ, et au final j'ai beaucoup aimé ce livre :-)

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages