Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 22:31

 

null

            Un album qui retrace la vie du philosophe. Nietzsche est né en Allemagne en 1844. Très vite, il se sent différent des autres et adolescent, il clamera son admiration pour Schopenhauer (vous  savez celui qui a dit que l’amour n’existe pas et que l’espoir était à bannir parce qu’étant à l’origine de toutes nos déceptions.). Très jeune, Nietzsche devient professeur à Bâle. Il souhaite suivre l’exemple antique et crée de petites communautés de philosophes où « on y causerait beaucoup, on lirait un peu, on écrirait à peine ». Ensuite, ça part en eau de boudin dans ma tête. Il se convertit au catholicisme mais croit dur comme fer au destin. Il commence à délirer, ce que j’ai mis un petit temps à comprendre… Il est incompris (tu m’étonnes, dirais-je…), interné en asile psychiatrique et finit sa vie dans un état végétatif.

            Il me semblait que j’avais lu Ainsi parlait Zarathoustra  il y a quelques années mais comme il ne m’en reste vraiment aucun souvenir (et que cette BD ne les a pas ravivés), je doute. Moi qui me disais amatrice de philo et toute fière de mon 16 en dissert au bac, j’en ai pris pour mon grade… J’étais paumée dans la lecture de cet album mais ce qui m’a le plus dérangée c’est de n’avoir pas compris quelles étaient les idées de Nietzsche, de ne même pas savoir en faire un résumé. Je n’ai retenu que l’influence de Schopenhauer, la présence de sa sœur et sa fin de vie marquée par la folie. Je ne suis peut-être qu’une mauvaise lectrice. Je me sens d’autant plus penaude qu’on m’a offert cet album. Laurence, toi qui l’as lu, dis-moi ce que tu en as pensé !

            Il est dommage, tout de même, de ne pas avoir rendu la philosophie plus accessible par le biais de la BD. Ah si, j’ai retenu une chose encore : la sœur de Nietzsche a répandu la thèse d’un philosophe antisémite, alors que c’était tout faux. C’est donc l’image de la folie et de la propagande nazie qui a été donnée aux lecteurs.

            Un gros point positif : les illustrations ! La BD est un objet magnifique, les planches sont dignes des plus grands peintres, il y a du Cézanne dans le personnage de Nietzsche et la ressemblance entre certaines cases et des tableaux de Géricault m’a frappée. Un plaisir pour les mirettes !

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

Karine:) 29/01/2011 15:12



J'ai aimé lire Nietzsche il y a un moment, sans pour autant adhérer à tout.  Par contre, ça fait beaucoup d'années et j'aurais bien peur d'être très, très perdue dans cette BD.  Un prof
nous a fait lire "Ainsi parlait..." au Cégep (16 ans, genre)... et ouf!  Ca a été la débandade totale dans la classe.  Un élève a menacé le prof au couteau et a été expulsé du Cégep!
 



Violette 29/01/2011 19:27



tu m'étonnes ! :)))



Ys 28/01/2011 22:44



Eh bien moi, j'ai eu 6 au bac en philo, coef 7 ou 8, je ne sais plus, mais ce fut une catastrophe... aucun goût pour la matière depuis lors, alors cette BD ne me dit rien qui vaille...



sophie57 26/01/2011 22:02



moi le dessin me plaît, d'après ce que tu en montres...c'est Michel Onfray l'auteur?il est pourtant généralement très accessible...En tout cas je trouve l'idée bonne!



Violette 26/01/2011 22:47



Oui, cet Onfray-là. c'est une biographie, hein, pas une explication des idées de Nietzsche et c'est ce qui m'a déplu. Quand il commence à délirer, ben, rien de bien intéressant (d'après moi)



Edelwe 26/01/2011 18:42



Le sujet m'intéresse! Mais le dessin ne me plaît pas!



Violette 26/01/2011 19:58



il est un peu particulier mais certaines planches sont très belles.



Irrégulière 26/01/2011 11:53



Ouais, bon, Nietzsche quoi...



Violette 26/01/2011 14:35



dit-elle, blasée :-)



Lystig 26/01/2011 05:41



pour sa soeur, je savais. s'il n'y a que les dessins... autant se plonger dans un traité de philo...



Violette 26/01/2011 11:24



ben ... oui !



Neph 25/01/2011 22:55



Et si mon Challenge Yes We Kant était un bon moyen de t'y remettre, hein ? :)



Violette 26/01/2011 11:23



oui mais moi et les challenges... :-) je te promets de lire tout ça plus attentivement !



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages