Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 15:08

 

null

 

Mon troisième Dan Brown, et ce sera aussi mon dernier !

Robert Langdon, THE Robert est encore une fois sollicité pour décrypter des symboles et des énigmes. Encore une fois, une jolie jeune femme l’accompagne, encore une fois il fait preuve d’un courage exemplaire et subit des trucs complètement dingues (il ressuscite quand même, ce n’est pas donné à tout le monde !), encore une fois, il est confronté à sa terrible phobie, la peur d’être enfermé. Il rencontre un fou, un illuminé (oui encore un…), et encore une fois, grâce à Superobert, on apprend un tas de choses !

Tout ça sur fond de franc-maçonnerie, à 200 à l’heure dans un Washington de folie où personne n’a besoin de manger, de boire, de se reposer ou de se soigner.

Même schéma, même personnages, même ficelles, même style (ou absence de style ?), même révélations-que-toi-même-t-y-crois-pas, mêmes erreurs et mêmes invraisemblances !

Robert, il est beau il est fort il est musclé : « A 4h45 ce matin-là, il avait plongé dans la piscine déserte d’Harvard, entamant la journée comme à son habitude par une cinquantaine de longueurs. »

Robert il sait tout sur tout et attention, il va t’en apprendre un paquet !

« Un « carré magique » n’était pas un objet ésotérique mais mathématique. C’était le nom que l’on donnait à un tableau de chiffres organisés de telle façon que la somme des nombres de chaque colonne, de chaque ligne et de chaque diagonale soit toujours identique. Inventés voilà quatre millénaires par des mathématiciens égyptiens et indiens, les carrés magiques » et blablablaaaaa.

Robert il rencontre des personnages diaboliques (et jamais jamais le portrait n’est caricatural chez Dan Brown…)

« La responsable du Bureau de la sécurité de la CIA était une créature effrayante – un ouragan d’’un mètre cinquante, doté de la parole. D’une maigreur squelettique, elle avait les traits découpés à la serpe. (…) Son tailleur-pantalon bleu froissé tombait comme un sac sur son corps décharné ; le col ouvert de son chemisier laissait sa cicatrice bien en vue. Il se murmurait parmi les collègues de Sato que sa seule coquetterie était d’épiler une ostensible moustache ».

 

Je sais, je suis cruelle, mais les 600 pages ont vraiment été trop nombreuses pour moi cette fois-ci. J'avais apprécié Da Vinci Code, même aimé Anges et démons  mais celui-ci était décidément un plat trop lourd, trop gras et trop indigeste !

De toute façon, l'auteur n'a pas besoin de moi pour s'enrichir ... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DF 05/01/2017 09:25

J'ai surtout eu l'impression que là, il est passé à côté de son sujet. La franc-maçonnerie n'est pas, j'ose l'espérer, un club où l'on s'amuse à résoudre des carrés magiques... Pour moi aussi donc, exit Dan Brown.

Violette 05/01/2017 17:43

ce n'est pas mon genre préféré et ce roman est particulièrement truffé de clichés et choses qui m'agacent !

Fromlostparadise 27/06/2012 10:56


Pour ma part, c'était le premier Dan Brown que je lisais et je dois dire que j'ai été séduite par le nombre d'informations que l'on reçoit. L'auteur a du faire tellement de recherches sur la
franc-maçonnerie que rien que pour ça je le recommenderais ! Alors oui c'est vrai que certaines grossièreté comme la "resurrection" de Robert Langdon laisse à désirer, mais après tout on est bien
content qu'il ne meure pas vraiment non ?!


Enfin, je songe sérieusement à lire ces deux autres opus s'ils sont dans le même style !

Violette 27/06/2012 14:57



J'ai préféré, de loin, Da Vinci Code. Un peu plus crédible et plus prenant aussi. Merci poir ta visite!



lulucastagnette 15/05/2010 20:35


Très marrant,cet article...
Quel homme, ce Robert ! Figure-toi qu'un collègue vient de me le passer. Je n'ai jamais rien lu de D.Brown et n'en ai jamais eu envie, alors je vais continuer comme ça je crois !


Violette 16/05/2010 10:16



hi hi... les goûts et les couleurs, tu sais... Mon mari adoooore les Dan Brown!!!



Neph 09/05/2010 18:47


Je n'ai pas trop de souvenirs de lecture du Da Vinci Code, j'ai trouvé celui-là plaisant et efficace, mais pas transcendant. On a tous reproché les mêmes choses à Robert !


irrégulière 09/05/2010 12:22


C'est sûr que dit comme ça, ça ne donne pas très envie ;-)


Lilibook 08/05/2010 18:52


Ah moi j'ai bien aimé, mais je dois avouer que je n'ai pas lu tous les Dan Brown, je n'en avais lu qu'un auparavant, donc me replonger dedans était agréable.


Violette 09/05/2010 11:08



je n'ai dit pas que j'ai détesté les deux 1ers, loin de là... j'ai admiré l'imagination et le travail de recherches de l'auteur, mais pour celui-ci... bouhhh



Alex-Mot-à-Mots 08/05/2010 17:14


J'hésitais à le lire, je crois que finalement, j'ai bien fait de lire autre chose à la place.


Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages