Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 10:58

Découverte en livre audio, cette longue lettre ne peut pas laisser indifférent. Soit on s’identifie complètement à l’héroïne, soit elle agace profondément.

Le narrateur, un romancier, reçoit, le jour de ses 41 ans, une lettre d’une inconnue. « Inconnue », elle ne l’est pas tout à fait. Elle a été sa voisine lorsqu’elle n’était qu’une petite fille, il a été son premier amant sans qu’il le sache et sans qu’il ne la reconnaisse comme étant son ancienne voisine et amants ils se sont retrouvés, bien plus tard, et cette fois-ci encore, l’homme n’a pas fait le lien avec les deux premières rencontres.

Il a suffit d’une fois, d’une seule fois pour que la petite fille tombât éperdument amoureuse de son voisin, alors jeune homme. Celui-ci s’installa juste à côté de l’appartement familial, ce qui permit à l’amoureuse de l’espionner, de le guetter, de l’attendre, d’observer ses mouvements, ses tenues, ses visites. Hélas pour elle, sa mère épousa un homme qui les contraignit toutes deux à quitter cette ville et surtout cet appartement. La fillette grandit et devint une magnifique jeune femme qui attirait le regard de la plupart des hommes… dont le romancier qu’elle aimait toujours passionnément en secret. Leurs regards se croisèrent un jour et ce qui devait arriver arriva. Jamais il ne sut qui elle était, jamais elle n’avoua son amour. Elle ne vécut que par et pour lui, d’un amour absolu, fanatique, obsessionnel.

Le début de la lettre m’a charmée, je me suis retrouvée dans cette enfant épiant un bel homme, cherchant à tout connaître de lui, ne vivant chaque seconde que pour lui et en pensant à lui. Ça se corse parce que ça continue, la pauvre fille é été comme ensorcelée. Une fois femme, elle connaît bien des autres hommes mais son cœur ne vibre que pour le même. Un amour à l’état brut, absolu et total.

Le texte est beau et brille à la fois par sa simplicité et par sa puissance. On pourrait lui reprocher sa brièveté mais il est toujours difficile de reprocher quoi que ce soit au grand Stefan Zweig ! Je pense que je lirai ce texte un jour même si l’interprétation de la lectrice Léa Drucker est très réussie.

 

« C’est depuis cette seconde que je t’ai aimé. Je sais que les femmes t’ont souvent dit ce mot, à toi leur enfant gâté. Mais crois-moi, personne ne t’a aimé aussi fort – comme une esclave, comme un chien –, avec autant de dévouement que cet être que j’étais alors et que pour toi je suis restée. Rien sur la terre ne ressemble à l’amour inaperçu d’une enfant retirée dans l’ombre ; cet amour est si désintéressé, si humble, si soumis, si attentif et si passionné que jamais il ne pourra être égalé par l’amour, fait de désir, et, malgré tout, exigeant, d’une femme épanouie. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Livres audio
commenter cet article

commentaires

Manu 03/06/2014 21:30


J'avoue que je fais partie des lectrices agacées

Violette 03/06/2014 22:16



ah moi aussi par moments mais bon, c'est une certaine époque, un certain contexte, un certain très grand auteur :-)



saxaoul 29/05/2014 18:31


ça fait des années que je n'ai pas lu Zweig et l'audio est une bonne idée pour renouer avec cet auteur de talent !

Violette 02/06/2014 18:37



audio ou papier, retrouver Zweig est de toute façon une excellente idée! :-D



Philippe D 26/05/2014 21:14


Encore un auteur à découvrir absolument. Dieu que les jours sont courts! 


Bonne semaine. 

Violette 28/05/2014 15:30



oh oui, je me le dis souvent!



carolinette 26/05/2014 14:32


Lue quand j'étais ado, c'est par la lettre d'une inconnue que j'ai découvert Zweig et tout dévoré depuis. Me donne envie de la relire, tiens !

Violette 26/05/2014 15:07



c'est si court, tu peux! Moi aussi j'ai eu un coup de coeur pour Zweig à la sortie de mon adolescence.



Philisine Cave 26/05/2014 13:02


Pour moi, c'est la meilleure nouvelle de Zweig lue !!! Paraît-il qu'il m'en reste une ou deux pépites à découvrir.

Violette 26/05/2014 15:08



il m'en reste plus d'une ou deux et je m'en réjouis :-))



sylire 26/05/2014 07:10


C'est un des premiers livres audios que j'aie lus. Un bon texte pour commencer la livre audio. J'avais beaucoup aimé.

Violette 26/05/2014 15:11



tout à fait, ça se déguste et ça peut même se réécouter! (les 23h que j'écoute en ce moment un peu moins... !!)



soukee 23/05/2014 16:29


Il faut que je lise ce texte ! Mais tu me donnes envie de l'écouter du coup... ;)

Violette 23/05/2014 19:25



tu peux faire les deux, c'est très court et ça doit être bien intéressant -chose que je n'ai jamais faite!



Céline 22/05/2014 16:13


Quel texte superbe ! Je l'ai vu aussi adapté au théâtre j'avais beaucoup aimé l'interprétation ! 

Violette 23/05/2014 10:15



ah ça doit être génial au théâtre!



Noukette 22/05/2014 11:34


J'adore ce texte... Oui, ce n'est pas très original comme commentaire ! ;-)

Violette 23/05/2014 10:15



mais tu fais tout de même bien de confirmer :-)



Margotte 21/05/2014 17:51


L'avantage avec Zweig, c'est que l'on est jamais déçu par le style... Le moindre de ses textes me paraît brillant... D'ailleurs je suis ravie car j'ai trouvé dans mon casier cette année "Le
joueur d'échecs" ;-)

Violette 21/05/2014 21:21



tu as tout à fait raison, c'est un Grand! J'avais adoré Le joueur d'échecs (reçu aussi il y a quelques jours dans mon casier!), souvenir des années fac qu'il faudrait que je relise...



niki 21/05/2014 15:51


j'aime bien ta façon de voir les choses 

Violette 21/05/2014 21:20



n'est-ce pas? ;-)



niki 20/05/2014 18:50


tu vas croire que je le fais exprès = il est aussi dans ma pal - j'ai vu le film qui en fut adapté, c'était une histoire émouvante et simple à la fois, bien interprétée

Violette 21/05/2014 15:43



c'est tout simplement que nous avons aussi bon goût l'une que l'autre :-)



L'Irrégulière 20/05/2014 17:14


Ce texte est magnifique !

Violette 20/05/2014 17:58



oui oui ! 



Alex-Mot-à-Mots 20/05/2014 13:18


Une lecture que j'avais bien aimé, également.

Violette 20/05/2014 17:58



bienvenue au club!



Eline 20/05/2014 11:30


Je garde un très bon souvenir de cette lecture.

Violette 20/05/2014 17:59



un peu courte peut-être...



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages