Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2022 3 04 /05 /mai /2022 14:39

Le Lac de nulle part - Pete Fromm - Éditions Gallmeister

Al et Trig sont jumeaux. Si leur cher père a transmis sa passion des mathématiques dans le choix des prénoms de ses enfants (je vous laisse trouver…), il les a délaissés un long moment au début de leur adolescence. Mais Al (la sœur qui multiplie les conquêtes) et Trig (le frère bien plus réservé et, à l’heure actuelle, complètement fauché) sont aujourd’hui convoqués par le père pour une randonnée géante qui leur faire traverser les lacs canadiens à canoé. Les jeunes ont désormais 27 ans et le père vieillissant semble être plus tête en l’air que par le passé. Entre boutades et complicité, portages, pêche et feux de camp, le trio passe de bons moments même si le père a oublié l’essentiel du matériel. Nous sommes en novembre et la neige ne va pas tarder à tomber, les endroits fréquentés sont de plus en plus éloignés de la civilisation… Pourquoi diable, le père a-t-il choisi cette saison hostile ? Sans tout vous révéler, le trio deviendra duo.

Quel plaisir de retrouver ce romancier ! A la fois road trip canadien et nature writing, ce livre est aussi un roman à suspens sur fond de psychologie familiale (j’ai parfois songé à David Vann). Il se lit avec délectation (allez comprendre, je déteste le froid mais j’aime lire des récits qui se passent dans des endroits aussi hostiles) et les 445 pages se tournent aisément. J’ai aimé la relation entre ce frère et cette sœur, toujours soucieux de bien-être de l’autre, tout en se taquinant avec des expressions qui viennent de leur enfance. Le bémol que j’émettrais, c’est le côté prévisible et « déjà-lu » de cette histoire mais, comme j’ai pris beaucoup de plaisir de lecture, ça ne compte pas vraiment ! Ce huis clos canadien à ciel ouvert est à lire.

« Quelque part sur le deuxième lac, Al finit par lancer sa ligne mais nous passons la plus grande partie de la journée à pagayer. Les nuages moutonneux sont aussi nets dans l'eau que dans le ciel et un vieux dicton tourne sans arrêt dans ma tête, « Ciel pommelé et femmes fardées ne sont pas de longue durée". Nous abordons le deuxième portage, qui n’en est pas vraiment un, à peine une menée de cerf. Soit Papa a décidé de se la jouer Indien, soit il a perdu la boule. D’un geste vif, Al écarte le canoë de papa - jamais ils n'auraient dû payer ensemble, c'est de loin la pire idée du séjour - et remonte à grand pas le ruisseau aussi mince qu'un filet, un chaos de saules, de boue et de rochers, la coque sur la tête, cognant la proue contre les arbres. »

La vie en chantier  - Indian Creek

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Ha mais tu l'as lu? On n'en avait pas du tout parlé ! Il est sur ma liste depuis sa sortie !
Répondre
L
j'ai été très déçue par un roman de cet auteur trop pour que je réessaie malgré ton enthousiasme
Répondre
D
Tu aimes ce genre de livre parce que tu peux en lisant supporter le froid que tu n'aimes pas :-)<br /> Oui la lecture nus emmène sur des rivages que l'on ne cherche pas d'ordinaire.<br /> Une belle lecture alors. Je n'ai toujours pas lu cet auteur, ni d'ailleurs David Vann qui lui est dans ma pile à lire ;-)<br /> Bisous
Répondre
P
C'est un auteur que je connais de nom mais que je n'ai pas encore lu donc, bien sûr, j'ai noté son nouveau roman ! Bon weekend !
Répondre
A
Un huis clos à ciel ouvert : je suis intriguée.
Répondre
V
c'est l'impression qu'il m'a faite, ce roman...
M
Je ne connais pas encore cet auteur et s'il ressemble à David Vann il devrait me plaire...du coup je le note. Merci de ton enthousiasme
Répondre
V
c'est plus doux que l'univers de David Vann tout de même !
A
Je l'avais déjà noté ; et encore plus après avoir assisté à une rencontre avec l'auteur. Il faut que je le réserve à la bibli, mais c'est un peu l'embouteillage chez moi en ce moment. Trois réservations arrivées en même temps ... Ce sera pour plus tard.
Répondre
V
c'est terrible de ne pas pouvoir contrôler ces réservations, n'est-ce pas? et on se dépêche alors de lire :)
C
Il a l'air bien ! je n'ai pas encore lu cet auteur mais je compte bien le découvrir dans un premier temps avec Indian Creek :)<br /> Bonne journée !
Répondre
V
Oh oui, Indian Creek reste encore meilleur, je crois !
E
Je ne l'ai pas encore lu, mais je tenterai un jour, même si je n'aime pas David Vann....
Répondre
V
David Vann est plus cruel tout de même!
A
Je ne suis pas nature writing du tout mais cet auteur m'intrigue. Je finirai bien par lire un de ses romans un jour.^^
Répondre
V
Il n'y a pas que le nature writing ici, l'auteur s'interroge sur le cercle familial, il y a du suspense, les relations soeur-frère...
E
il a rejoint ma PAL!
Répondre
V
tant mieux !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages