Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 18:22
Résultat de recherche d'images pour "Indian Creek de Pete Fromm"
 

            Encore une lecture que je dois à ma Box. Encore une jolie surprise.

            L’auteur-narrateur est un étudiant américain désœuvré qui suit des études de biologie un peu à contrecœur et découvre par hasard les romans de grands aventuriers, ces baroudeurs solitaires qui affrontent les ours. C’est donc un peu rapidement et sans réfléchir qu’il accepte une mission proposée par l’organisme de réglementation de la chasse et de la pêche : surveiller, sept mois durant, l’éclosion des œufs de saumon dans une rivière de l’Idaho. Pete vivra dans une grande tente, à 60 kms de la route la plus proche et à 90 kms de la civilisation. Il regrette d’avoir accepté avant même d’être parti ! Ses copains lui font la fête, les filles sont admiratives, les adieux sont longs et voilà Pete qui se retrouve en pleine montagne, accompagné d’une jeune chienne, Boone.

            Si les débuts de notre aventurier sont empreints de maladresse et de naïveté, si les conversations, les rires et les beuveries lui manquent, si la déprime guette régulièrement à l’entrée de sa tente humide et froide, il se fait, petit à petit, une raison, et marche, explore, découvre les environs, apprend à couper du bois et conduire un camion (avant que les neiges rendent cela impossible), à chasser même. Le rude hiver le coupe complètement de toute présence humaine, et même pour téléphoner, Pete doit parcourir de nombreux miles en raquette. Pourtant, il s’en sort bien, peut se vanter d’avoir obtenu quelques victoires et surtout d’avoir survécu dans des situations extrêmement hostiles. Entre froid, lynx, grouses, chasse, motoneiges, mouflons, éclipse, solitude, rivière gelée, le dépaysement est total, le voyage glacial.

            L’auteur fait preuve d’autodérision, surtout au début du livre mais il faut bien admettre qu’il se débrouille très bien et que la solitude et les grands espaces qui lui pesaient tant les premières semaines vont lui manquer à la fin de son aventure. Cette histoire vraie est joliment racontée, on assiste à l’évolution d’un personnage humain et sensible qui se retrouve métamorphosé après sept mois de vie « à part ». J’ai beaucoup aimé ce récit initiatique même si j’ai trouvé les passages de chasse (et de sang, et de dépeçage, et d’orgie de viande… ) redondants et un peu nauséabonds (bon courage aux végétariens et aux antispécistes !) Bref, si vous aimez le genre du nature writing, l’authenticité d’une expérience insolite et les récits autobiographiques qui ne seraient pas creux, c’est parfait !

 

« Le froid persistait. Il faisait toujours dans les moins vingt ou moins trente la nuit, et le jour on ne dépassait jamais les moins dix. Chaque nuit se répétait le même dilemme : valait-il mieux garder la tête à l’air libre, au risque de geler ou bien la conserver au chaud sous les couvertures, quitte à imposer à mes narines les odeurs d’un homme qui ne se baigne qu’un fois par mois ? Je dormais avec un bonnet sur la tête. Quand arrivait le matin, ma respiration glacée avait ourlé les couvertures, et des lisérés de givre se lovaient autour de mon cou comme des serpents. »

« Quand le beau temps arriva, une multitude de petits papillons bleu ciel fit son apparition : ils voletaient autour de mes jambes lorsque je marchais. Boone, elle, ne se lassait pas de les chasser. Je me mis à préparer mes repas dehors plutôt que de rester enfermé dans la tente enfumée et surchauffée. J’attendais allongé dans l’herbe que le repas soit prêt, observant les fourmis et les mouches vertes irisées, lourdes et rondes, qui se déplaçaient sur le sol humide. De minuscules fleurs sauvages surgissaient de partout en petites taches jaunes et bleues. Je fus étonné de ne m’être pas vraiment aperçu que tout cela avait disparu durant l’hiver. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bonheur du Jour 18/06/2017 06:43

Le genre de livre que j'aime vraiment lire. Il est prévu pour bientôt !
Merci et bon dimanche.

Violette 18/06/2017 09:52

Bonne lecture alors ! pour moi, ce fut un plaisir ! :) Bon dimanche !

krol 11/06/2017 10:23

J'adore les romans de chez Gallmeister, il me tente bien celui-ci.

Violette 11/06/2017 16:57

je suis comme toi, jamais déçue par Gallmeister!

Emma 07/06/2017 14:45

Merci pour la découverte, par contre je n'aime pas trop le genre "nature writing" alors je ne suis pas sûre qu'il soit pour moi.

Violette 07/06/2017 20:54

j'adore ce genre! Donc, j'aurais du mal à te le conseiller ou non!

maggie 01/06/2017 23:17

Je l'ai beaucoup vu sur les blogs et c'est un genre que je ne lis pas beaucoup. Là tu m'as vraiment donné envie de le lire. Dommage qu'il n'y ait pas de remarques sur les sciences ( c'est un biologiste, non ?) mais je verrais bien à la lecture...

Violette 02/06/2017 22:26

les sciences et moi, ça fait deux alors ce n'est pas ce que je retiens. Il avait choisi la fac de bio avec plus ou moins de conviction mais il s'est drôlement bien débrouillé par la suite !

Kathel 30/05/2017 19:56

Pour celles et ceux qui ne sont pas trop adeptes du Nature writing, je dirais que dans le genre, il se lit vraiment très bien, et sans ennui ! ;-)

Violette 30/05/2017 20:34

non, pas de risque de s'ennuyer, tu as raison !

jerome 30/05/2017 11:52

J'en garde un excellent souvenir, et pourtant je l'ai lu il y a très longtemps !

Violette 30/05/2017 20:34

;)

Aifelle 29/05/2017 18:05

Il est aussi bien oui, avec une différence de taille : il est marié et il a deux enfants qu'il voudrait emmener avec lui (sa femme n'est pas d'accord) ;-)

Violette 29/05/2017 23:27

ah oui, ok, je comprends! :) Merci !

dasola 29/05/2017 15:45

Bonjour Violette, j'avoue que ces lectures "nature-writing" m'attire que très moyennement. Dommage pour moi. Bonne après-midi.

Violette 29/05/2017 23:29

et moi j'avoue que je ne lirais presque que ça si je m'écoutais!

Alex-Mot-à-Mots 29/05/2017 14:22

Tu arriverais presque à me convaincre de prendre une box littéraire pour essayer.

Violette 29/05/2017 23:30

:) L'avantage c'est vraiment de lire des romans que je n'aurais pas choisis. Encore que celui-là, c'était possible mais j'en ai lu qui m'ont fait vraiment voyager, c'était super!

La chèvre grise 29/05/2017 10:50

Le nature writing et moi, ça ne fait pas toujours bon ménage. Et à lire ton avis, je ne pense pas que ce roman soit pour moi. Tant pis !

Violette 29/05/2017 23:31

c'est vrai? Qu'est-ce qui te bloque?

Ariane 28/05/2017 21:17

Il me fait très envie !

Violette 29/05/2017 23:40

tant mieux :)

Lili 28/05/2017 21:05

J'ai adoré ce récit de Nature Writing !

Violette 29/05/2017 23:41

nous voilà d'accord! :))

Nad 28/05/2017 17:20

Je me meurs de découvrir ce roman! Bonne soirée Violette

Violette 28/05/2017 18:51

carrément ;) Bonne soirée à toi !

mjo 28/05/2017 11:12

Ton billet me fait penser au récit de Sylvain Tesson "les forêts de Sibérie" qui m'a laissé des traces. Je tenterais bien la lecture de "Indian Creek" pour comparer. Bon dimanche de fêtes des mères car j'ai retenu que tu avais des "petits loups" qui lisent, aussi.

Violette 28/05/2017 14:44

Merci Mjo ! :) J'ai aussi lu et adoré Les Forêts de Sibérie, je l'ai tout de même préféré même si celui-là nous emmène dans le froid du froid aussi ! Bon dimanche à toi !

Aifelle 28/05/2017 06:45

J'ai beaucoup aimé ce récit. J'ai lu après le livre qu'il a écrit sur le même type d'expédition, vingt-cinq ans plus tard "Le nom des étoiles"

Violette 28/05/2017 10:52

et alors, il est bien aussi? Son parcours est intéressant !

A_girl_from_earth 28/05/2017 00:32

Je ne suis vraiment pas nature writing mais cette expérience et aventure humaine insolite pourrait bien me parler tout de même.

Violette 28/05/2017 10:53

il faut être un peu fou pour faire ça mais j'avoue que m'isoler quelques semaines me tente vraiment.

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages