Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 18:35

         

Afficher l'image d'origine

 

           Roman tout à fait atypique, entre récit et autofiction, d’un auteur que je n’avais jamais lu jusque là.

          Claire est en hôpital psychiatrique où elle livre ses souvenirs, ses pensées, ses désirs à son psy, Marc. Claire a joué avec le feu et s’est brûlé les ailes. Pour plus ou moins se venger d’un ex qui l’avait lâchement plaquée, elle entre en contact avec Chris, un de ses copains colocataires, sur Facebook. Mais pas sous sa véritable identité. Elle change de nom, montre un visage qui n’est pas le sien et communique avec Chris de plus en plus régulièrement. Si souvent que les deux ne peuvent plus se passer l’un de l’autre. Chris ignore que Claire a 48 ans, il est tombé fou amoureux d’une photo qui est celle de sa nièce, Katia. Le résultat sera digne d’une tragédie grecque. Mais le récit ne s’arrête pas là. L’ambivalent Dr Marc B. va prendre la défense de Claire dans un long discours qu’il adresse à ses confrères, leur lisant la fiction écrite par Claire de ce qu’aurait pu être l’histoire d’amour vécue in real life par Claire et Chris. A la façon des poupées russes, dans la dernière partie c’est l’écrivain Camille Laurens qui prend la parole et raconte ce qui s’apparente à sa réalité.

           J’ai dévoré ce roman en quelques petites heures, je me suis facilement engouffrée dans cet univers fait de manipulations, de fausses confidences, de mensonges et de libertinage. Extrêmement féminin (observez la couverture, tout est féminin, le nom de l’auteur, le titre…), le récit s’apparente à un long discours quasi logorrhéique qui peut déplaire, je m’en rends compte. On se fait avoir, on ne sait plus qui est qui, et c’est délicieux. Des réflexions sur l’écriture côtoient les envolées passionnées et passionnelles des personnages, ce qui ne gâche rien à l’affaire. J’ai beaucoup aimé l’humour, le cynisme voire la cruauté de l’auteur vis-à-vis de ses personnages mais aussi vis-à-vis des hommes en général… Camille Laurens se s’épargne pas elle-même ! Malgré mon engouement (et je vais voir ce qu’elle a pu écrire avant, cette Camille Laurens), l’écriture très orale m’a parfois dérangée, le pronom « on » est omniprésent. Et la tension savoureusement ressentie dans les deux tiers du livre est un peu retombée dans la dernière partie où j’ai été agacée par l’extrême soumission de la femme par rapport à l’homme. L’association n’est peut-être pas des plus heureuses mais je n’ai pu m’empêcher de penser aux romans de Glattauer sur le thème des amours virtuelles. Et puis, comment ne pas évoquer D'après une histoire vraie de De Vigan ! A lire, en tous cas, rien que pour découvrir autre chose et s’amuser avec cette frontière si mince entre fiction et réalité.

 

 

« Se faire un roman, c’est se bâtir un asile. »

« l’âge est une notion strictement administrative. »

« on n’apprend pas vite à s’apercevoir de soi, parfois jamais. »

Internet : « Ce n’est pas pour rien que ça s’appelle la Toile. Tantôt on est l’araignée, tantôt e moucheron. Mais on existe l’un pour l’autre, l’un par l’autre, on est reliés par la religion commune. A défaut de communier, ça communique. »

J’ai beaucoup ri : Jean-Pierre Mocky se serait vanté de sa grande forme, à son âge encore, il bande toujours : « Vous imaginez une octogénaire dire ça en direct, dire qu’elle mouille en matant un petit jeune. »

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Folavril 27/06/2016 19:31

Ton beau billet donne envie de se jeter sur ce roman! Avec tous ces billets élogieux, il me tarde de lire ce roman :)

Violette 28/06/2016 11:21

merci :) J'ai vraiment beaucoup aimé, c'est vrai !

Alex-Mot-à-Mots 25/06/2016 11:08

Me voilà tentée !

Violette 25/06/2016 11:28

tant mieux! Et je crois que tu devrais aimer!

Céline 24/06/2016 12:02

Je l'ai dévoré rapidement aussi ! Parfois on sent un peu trop la construction littéraire mais dans l'ensemble c'est un livre extrêmement réussi, et très bien écrit !

Violette 24/06/2016 14:48

moi j'ai foncé! :)

Margotte 22/06/2016 10:21

J'ai adoré ce roman, lu très rapidement (ou plutôt dévoré), comme toi ;-) J'ai été assez admirative car la dame est virtuose en terme de construction narrative ! Je me suis également bien amusée quand elle se moque de l'orgueil masculin... la portée satirique m'a enchantée. Enfin, un très bon moment de lecture (c'était une découverte pour moi aussi, je n'avais jamais rien lu de cette romancière).

Violette 22/06/2016 10:42

eh bien, on se rejoint à 100% !!! J'ai hâte de lire un autre de ses livres! Bonne journée !

Noukette 20/06/2016 17:36

Il m'attend, j'avoue qu'il m'intrigue !

Violette 20/06/2016 18:51

comment dire... j'ai adoré!

Jerome 20/06/2016 12:21

Tu as beau l'avoir dévoré, je ne suis pas certain qu'il me convienne ce roman.

Violette 20/06/2016 18:51

c'est assez féminin mais aussi drôlement intelligent et assez finaud !

L'Irrégulière 20/06/2016 10:44

J'ai beaucoup aimé !

Violette 20/06/2016 19:12

tope là !

niki 20/06/2016 09:49

pourquoi pas :) je note pour si un jour ...

Violette 20/06/2016 19:50

amusant et divertissant!

keisha 20/06/2016 09:19

Je l'ai dévoré, mais je ne savais rien de l'auteur, et c'était plus amusant. Quelques agacements à cause de l'écriture parfois, mais ça passe.

Violette 20/06/2016 22:22

Je suis d'accord avec toi, c'est loin d'être un livre parfait mais malin et prenant, ça oui !

Luocine 19/06/2016 22:53

ce qui m'a beaucoup gênée dans ce roman c'est le mélange de sa vie réelle et de son écriture , j'ai été intéressée par la partie consacrée à la drague par Facebook.

Violette 20/06/2016 22:24

moi j'ai aimé qu'elle nous balade entre réalité et fiction, et qu'elle nous balade tout court.

zazy 19/06/2016 22:30

Je ne l'ai pas dévoré comme toi, mais j'ai apprécié cette lecture

Violette 20/06/2016 22:24

oui, ce fut une lecture addictive pour moi :) !

PHILIPPE D 19/06/2016 21:07

Tu m'intrigues...

Violette 20/06/2016 22:24

tant mieux :) !

Edyta 19/06/2016 20:19

Je suis de plus en plus intriguée parce roman, je le lirai bientôt.

Violette 20/06/2016 22:25

je trouve qu'il est assez original et moderne pour qu'on s'y intéresse...

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages