Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 00:06

 

 

            Amateurs de sorcellerie, de maléfices, de vengeance et de magie noire, ce roman graphique est fait pour vous !

            Beausonge, petit hameau ardennais.

            Silence est le prénom du simplet du village, né muet. Il est le fils d’un gitan, Georgio, et d’une villageoise, Violante, mais aussi le résultat d’un amour adultère. C’est le mari de Violante, Abel, qui, après la mort de sa femme en couches, garde Silence et le traite en esclave. Mais il le hait pour ce qu’il représente, il le hait pour sa stupidité.

            Abel avait tué Georgio quand il s’était rendu compte qu’il avait été trompé. Mais l’épouse du gitan, Sara, erre encore dans la campagne environnant le village et elle se terre dans la grange où Silence a été conçu. Les villageois la considèrent comme une sorcière malfaisante et en effet, elle ne rêve que de vengeance.


            La rencontre Silence – Sara va être explosive, la « sorcière » veut se faire un allié, elle trouvera un amant. Elle l’initiera à la magie noire mais aussi à l’amour.

 

            Quand j’ai vu que les 140 planches étaient toutes en noir et blanc, j’ai été réticente à l’idée de lire cet album. Pourtant, il est indéniablement envoûtant. On s’attache à Silence, cet être si simple qu’il est d’une pureté inégalable, il ne connaît pas le sens des mots « haine » ou « bonheur », il aime les animaux, croit dur comme fer que son maître qui le bat et le prive de nourriture a raison.

            La dimension fantastique apporte toute la magie à cette histoire. Sara est véritablement une sorcière qui jette des mauvais sorts, rend Silence intelligent quelques minutes, a le pouvoir de lui parler au-delà du royaume des morts…

            Le thème de l’idiot qui a l’intelligence du cœur et qui surpasse de loin tous les autres est assez récurrent, mais Comès parvient à nous immiscer dans les pensées de ce personnage, il traduit son manque d’esprit et d’éducation par une orthographe phonétique, chose qui m’a d’abord gênée puis m’a permis de m’identifier à ce type qui finit par briller … lui seul a raison, lui seul est du bon côté, lui seul mérite justice et victoire. Que dire de plus à part que j’ai été charmée et pleinement convaincue. Voilà un album qui marque, qui effraie, qui émeut, qui laisse ses empreintes …

               BD lue dans le cadre du Roaarrr Challenge puisque cet excellent ouvrage a reçu le Fauve d’Or en 1981 ou plus précisément l’Alfred du meilleur album (si quelqu’un veut bien m’expliquer ce qu’est « l’Alfred », je lui en serais éternellement reconnaissante !)

 

 

Roaarrr Challenge

 

 

 

 

 

   

            Dernière remarque : j’ai du mal à comprendre le choix des couleurs de la couverture… pourquoi ce rose voyant ?!??

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

sourifleur 20/10/2012 15:56


C'est un très bel album, qui nous offre un récit envoûtant mélancolique et profondément humain. Le dessin illustre parfaitement l'histoire.

Violette 21/10/2012 20:37



oui, envoûtant, comme tu dis!



Mango 23/10/2011 08:10



Je ne connais pas du tout cet auteur mais ton billet me donne envie de le lire. Je l'ai mis parmi les auteurs à rechercher! 



Violette 23/10/2011 18:46



je crois que Comès mérite d'être dans ta liste! ^^



Margotte 22/10/2011 09:36



Une de mes bd préférées ! J'aime tout ce que fait cet auteur... Pour l'Alfred, désolée, il faudrait que je relise l'ouvrage. Pendant les vacances, pourquoi pas ? ;-)



Violette 22/10/2011 21:17



pour l'Alfred, réponse de Mo' plus haut (c'est le nom du prix). Si je te fais relire toutes tes BD favorites, je suis ravie!  Elle m'a vraiment impressionnée, j'ai hâte de découvrir autre
chose de Comès!



Mo' 21/10/2011 16:08



j'ai adoré "Silence" ! J'adore Comès en fait même si je suis loins d'avoir tout lu


Sinon ma chère Violette, l'"Alfred" est l'ancienne appelation des Fauves



Violette 21/10/2011 23:45



je savais que tu saurais me répondre!!! :)) J'ai vraiment beaucoup aimé cette BD, je m'empresserai d'aller voir d'autres Comès si l'occasion se présente!



niki 21/10/2011 10:18



j'aime beaucoup les dessins de comès, je l'avais découvert via l'hebdomadaire "pilote" (ça fait longtemps déjà tout ça !)


petit cocorico car c'est un compatriote 



Violette 21/10/2011 23:45



première découverte pour moi et j'ai adoré!



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages