Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 11:01

 

 

            Première découverte pour moi de cet écrivain suédois qui a plutôt excellente réputation…  et elle se fit en livre audio pour bien débuter l’année scolaire, comme d’habitude, lors de mes longs trajets monotones.

 

            Tout commence par une macabre découverte. Un canot pneumatique est retrouvé sur une plage de Scanie (province du sud de la Suède) – à son bord : deux hommes morts, tués par balle. Les meurtres auraient un lien avec la Lettonie, et un policier letton, le major Liepa, vient enquêter et accompagner le commissaire suédois Kurt Wallander. Les pistes sont maigres et le canot disparaît… tout démarre réellement lorsque Wallander apprend que le major Liepa a été assassiné dès son retour en Lettonie. Il est convié à se rendre dans ce pays balte pour en savoir plus. Et ça sent le moisi ! Wallander soupçonne des mensonges au sein de la police lettonne, lui-même est suivi 24h/24 et ses pressentiments sont confirmés avec le message de la veuve du major Liepa, Baiba, qui lui demande secrètement de l’aide. Le major Liepa connaissait un traître au sein de la police lettonne, c’est pour cette raison qu’il a été tué. Le rythme s’accélère quand Wallander comprend qu’un innocent va être accusé à tort du meurtre de Liepa… et surtout quand ce cher commissaire tombe amoureux de la jolie veuve qu’il se fait donc un devoir d’aider. Il revient quelques jours plus tard en Suède sous un faux nom. Danger maximal et opération à haut risque.

 

            Deux choses m’ont particulièrement plu : la découverte de cet étrange pays balte aux allures de film d’espionnage, c’est glauque, précaire, mafieux, dangereux, on frissonne avec Wallander à chaque pas, on a l’impression de marcher sur des œufs tant la sécurité de ce pays semble être fragile. On n’est pas loin des Enfers… Ensuite c’est le personnage du commissaire (appelé à revenir dans les tomes suivants) que j’ai tout particulièrement apprécié. Il est humain, avec ses défauts qui l’embarrassent : il en marre de la police et cherche à changer de voie professionnelle, il tombe rapidement amoureux d’une femme inaccessible, il est peureux, a du mal à comprendre ce qui se passe, on a même l’impression qu’il subit les événements bien plus qu’il ne les déclenche… ce n’est pas fréquent pour un flic de polar. Le lecteur s’identifie complètement à lui.

 

            J’ai donc beaucoup aimé ce roman qui, même s’il reste un policier, peut par endroits être qualifié de roman d’espionnage frisant l’historique. Un regard pointu, des personnages fouillés, des nuances dans le rythme. Un seul bémol, la réelle utilité de Wallander lors de sa seconde venue en Lettonie. Les Lettons tiraient les ficelles ; que Baiba Liepa ait demandé de l’aide à Wallander m’a paru un peu saugrenu.

  ... et un petit aperçu de Riga :

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Livres audio
commenter cet article

commentaires

Noukette 13/11/2011 16:42



J'avais adoré Les chaussures italiennes de cet auteur, depuis je me suis acheté la première enquête de Wallander pour commencer ses polars, j'ai hâte ! ;-)



Violette 15/11/2011 21:51



je lirai tes billets!



Lystig 07/11/2011 19:12



pas encore lu !



sophie57 23/10/2011 21:46



pour moi aussi, c'était ma première rencontre avec Wallender, et ça a été un coup de coeur...et c'était mon second Mankell, après "Les chaussures italiennes", que j'ai moins apprécié.



Violette 30/10/2011 11:38



j'ai hâte de lire La lionne blanche (si c'est bien le titre exact) qui est une suite, me semble-t-il. Je le lirai plutôt que ne l'écouterai cette fois-ci.



Anis 22/10/2011 12:24



C'est vrai qu'il y a toujours cette magie des pays que l'on ne connaît pas.



Violette 22/10/2011 21:16



oh oui! et ce pays-ci est surprenant... plutôt à la négative... mais surprenant! ;-)



soukee 22/10/2011 08:17



Hihi ! J'ai besoin de vacances je crois ! :) Non, je voulais parler des polars scandinaves plus généralement, et ce qu'on appelle communément maintenant "les polars venus du froid". J'ai lu pas
mal d'auteurs de polars islandais, puis Larsson et Lackberg, mais je crois que je ne suis plus sensible à ce genre de texte. Mais pourquoi pas Mankell un jour. Tout le monde le couvre d'éloge...



Violette 22/10/2011 21:19



je crois qu'on s'était bien comprises! ;-) J'insiste, Mankell est vraiment un cran au-dessus de Larsson et Läckberg, un style pas mauvais du tout...



soukee 22/10/2011 08:12



Hihi ! J'ai besoin de vacances je crois ! :) Non, je voulais parler des polars scandinaves plus généralement, et ce qu'on appelle communément maintenant "les polars venus du froid". J'ai lu pas
mal d'auteurs de polars islandais, puis Larsson et Lackberg, mais je crois que je ne suis plus sensible à ce genre de texte. Mais pourquoi pas Mankell un jour. Tout le monde le couvre d'éloge...



soukee 19/10/2011 21:32



Je crois que je me suis lassée des polars suédois depuis Millenium et autres... Et pourtant, je sais que Mankell fait l'unanimité !



Violette 21/10/2011 23:48



Mankell est de qualité, bcp plus que S. Larsson, enfin, c'est mon opinion... il y a vraiment quelque chose en plus chez lui... et puis, ça ne se passe pas en Suède si c'est ce que tu redoutes!
:))



Lilibook 19/10/2011 21:01



en voilà un de plus à noter ;-)



Alex-Mot-à-Mots 19/10/2011 10:49



J'avais bien aimé ce roman qui m'avait permis de découvrir cette ville.



Violette 21/10/2011 23:49



oh oui! et quelle ville!



alinea 18/10/2011 21:07



j'avais bien aimé ce livre aussi



niki 18/10/2011 15:48



c'est le seul des enquêtes de Wallander que je n'ai pas lu 


mais ton billet me tente évidemment



Violette 21/10/2011 23:50



ah oui? moi je tente de les lire chronologiquement...



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages