Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 12:38

 

null

Après Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates , un autre livre tendance. Je vais commencer par dire que j’ai adoré ! Dommage qu’il ne fasse que 243 pages, j’aurais bien continué les aventures des deux tourtereaux ! Tendresse, émotion, humour, dépaysement, tout y est pour me plaire ! L’écriture est originale et parvient vraiment à mêler humour, justesse de ton et romantisme.
           L'histoire se passe en Suède. Benny et Désirée se rencontrent au cimetière. Benny vient fleurir la tombe de ses parents, Désirée elle, se recueille sur celle de son mari parti trop tôt. Rien ne les prépare au choc qui va suivre, et loin de s’apprécier, les deux se jaugent de manière malveillante et méprisante. Désirée se moque de l’accoutrement de paysan du trentenaire et Benny est gêné par la pâleur et la fadeur de sa voisine de cimetière. Ils auraient donc aimé ne pas se trouver l’un à côté de l’autre
jusqu’à ... ce qu’un enfant les fasse sourire. « Lui aussi souriait. Et Impossible de décrire ce sourire-là sans plonger dans le monde merveilleux des vieux standards de bal-musette. Dedans, il y avait du soleil, des fraises des bois, des gazouillis d’oiseaux et des reflets sur un lac de montagne. » Mais ce couple atypique, la citadine cultivée et le paysan rustre, uni par une forte attirance physique et charnelle, aura du mal à tenir sur la longueur. « On va aussi bien ensemble que la merde et les pantalons verts, comme disait mon grand-père. »     

       Réflexions amusantes sur la vie de couple, sur les différences entre les deux hurluberlus (tout aussi têtus l’un que l’autre), sur les concessions qu’il faudrait faire sans qu’aucun ne cède pour autant. De l’humour on passe à quelque chose de plus profond et ça doit être le premier livre qui me fait éclater de rire et quelques pages plus loin, me donne des picotements dans  la gorge. « D’ailleurs, je n’ai jamais vraiment eu confiance en ces « mariages d’amour », ceux qui commencent lors d’un bal quand on se noie dans un décolleté. Ensuite, si le décolleté a l’âge et l’état civil qui conviennent, on poursuit avec les rituels d’accouplement habituels, du cinéma, des repas de famille, Ikea et vacances à Rhodes et ensuite on réserve une date pour l’église dans la commune où on habite et après ça roule sur des rails jusqu’à ce que le conseiller conjugal ait à intervenir. »

Ce n’est pas de la grande littérature non plus mais c’est divertissant et ça donne la pêche !

 

 

 

Pour finir, de petites fraîcheurs suédoises …

 

null  null

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
<br /> Je n'en garde pas un excellent souvenir, je n'avais pas vraiment accroché...<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> c'est pas vrai? première personne mécontente que je rencontre, tiens!<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> C'est aussi l'idée que j'ai de ce livre : divertissant et sans prise de tête : un livre pour l'été ? :D<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> en paressant à l'ombre du parasol : c'est parfait !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Ah moi aussi j'ai bien aimé... La fin est ouverte, alors on imagine ce qu'on veut...<br /> Et la Suède... rha !!! merci pour les photos !<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> J'en entends beaucoup parler de celui-là, peut-être cet été !<br /> Sinon je t'ai taguée sur mon blog, si tu veux bien...<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> C'est un livre que je conseille à beaucoup de gens ! Merci pour ces jolies photos qui donnent envie !<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> je crois aussi que la Suède vaut le détour!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Tu as raison, un livre divertissant, même si la conclusion est un peu triste.<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> tu l'as trouvée triste? moi j'ai trouvé ça plutôt plein d'espoir!<br /> <br /> <br /> (on a bien lu la même chose?)<br /> <br /> <br /> <br />