Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 20:52

Bartle, un Américain de 21 ans, s’est porté volontaire pour aller représenter son pays en Irak et combattre l’ennemi en 2004. Là-bas, il se lie d’amitié avec Murphy âgé de 18 ans seulement. Bartle a fait la promesse un peu stupide de ramener son copain à sa mère, vivant. Bien sûr, Murphy va se faire tuer. Bartle va rentrer au pays, tenter de vivre avec ses affreux souvenirs et réparer la « faute » commise en Irak.

C’est un roman sur la guerre et qui, en gros, dénonce les horreurs de la guerre et plus précisément les désastres psychologiques qu’elle entraîne (petit exemple : Bartle, même en civil, aura longtemps le réflexe de serrer un fusil –imaginaire- dans ses mains). Comment dire… en pacifiste convaincue, je savais tout ça et je n’avais pas besoin d’une démonstration en 248 pages avec force de descriptions de corps disloqués, de soldats qui se font pipi dessus parce qu’ils crèvent de trouille, de tympans perforés à cause du bruit des tirs, d’innocents tués. Très américain.

L’alternance des chapitres est intéressante : tantôt le lecteur se trouve en Irak dans le feu de l’action, tantôt il accompagne Bartle, quelques mois plus tard, dans le Richmond. Les chapitres consacrés à « l’après » m’ont paru justes et plus pertinents, empreints d’un certain lyrisme, d’une belle poésie, ils racontent aussi la rencontre entre Bartle et la mère de Murphy.

Si je reprends les critiques de la quatrième de couverture, oui c’est « dévastateur », oui c’est « envoûtant », oui, c’est « puissant et émouvant » mais pour moi, ce livre pêche par son inutilité. Sauf si un éventuel lecteur pense encore que la guerre, c’est sympatoche…

Je vais me faire allumer par tous mes amis blogueurs adorateurs de ce roman (est-ce d’ailleurs un « roman » puisque l’auteur a participé lui-même la guerre d’Irak ?) sauf peut-être Saxaoul qui semble de mon avis.

Dans le Richmond, Bartle devient fou : « De vilaines corneilles croassaient, perchées sur la ligne électrique qu’elles ornaient de leur plumage noir, et leurs cris me rappelèrent les sifflements des obus de mortier au-dessus de ma tête, et là, dans mon jardin, je me mis en position de sécurité avant l’impact. Allez, bande d’enculés, me dis-je, vous m’avez finalement eu ; mais les volatiles s’envolèrent et je repris mes esprits jetant un œil par-dessus mon épaule, et apercevant ma mère qui me souriait par la fenêtre de la cuisine. » (pauvres mères de soldats d’ailleurs, pauvres mères !!!)

 

Encore une preuve que la-guerre-c’est-trop-moche : « … non pas que j’envisageais de me jeter de ce pont, mais je voulais m’endormir pour toujours car il n’y avait aucune excuse pour tuer des femmes, ou même regardes des femmes se faire tuer, ou tuer des hommes pour les mêmes raisons, leur tirer dans le dos, leur tirer dessus plus de fois que nécessaire afin de s’assurer de les avoir vraiment tués ; c’était comme si tu cherchais à tuer tout ce que tu voyais parfois parce que ton âme était rongée par l’acide, puis elle s’envolait. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> Un roman que j'avais noté, je me ferai donc mon propre avis <br />
Répondre
V
<br /> <br /> tu as raison :-)<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Je n'étais déjà pas tentée avant, alors maintenant ...<br />
Répondre
V
<br /> <br /> passe ton chemin ;-)<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> J'ai essayé de le lire il y a peu, mais pas réussi à me plonger dedans. Je retenterai même si j'hésite à la lecture de ton avis.<br />
Répondre
V
<br /> <br /> ça me rassure que tout le monde n'en soit pas complètement gaga :-)<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> je me souviens de critiques assez élogieuses...généralement je fuis ce type d'histoire, et ce n'est pas ton billet qui va me faire changer d'avis....<br />
Répondre
V
<br /> <br /> ben oui, désolée! Si j'avais su, je n'aurais pas lu!<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Je ne garde pas un bon souvenir de ce livre. Je n'aime pas ce type de roman .<br />
Répondre
V
<br /> <br /> moi non plus!!! du tout du tout!<br /> <br /> <br /> <br />
E
ça ne me tente pas trop, à cause du sujet... Petite info, mon bliog change d'adresse : http://lecturesetfarfafouilles.blogspot.fr/
Répondre
V
<br /> <br /> ok, ok, il faut que je note ça, merci !<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> J'hésite encore sur celui-là... Il est dans ma pile numérique de toute façon si l'envie me prend de l'ouvrir ;)<br />
Répondre
V
<br /> <br /> commence-le, tu seras tout de suite plongée dans l'horreur et tu sauras vite de quoi il en retourne...<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> J'ai étrangement eu l'impression que ce roman ne me plairait pas mais j'ai beaucoup tourner autour avant de me le dire.<br />
Répondre
V
<br /> <br /> lis-le pour te faire ton propre avis!<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> J'ai vu beaucoup d'avis élogieux en effet, et j'avais justement un peu hésité à cause du sujet. Je n'aime pas trop les livres de guerre en général, et je suis déjà bien persuadée qu'elle est<br /> désastreuse ;-)<br />
Répondre
V
<br /> <br /> tope là alors ;-)<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Ceux qui ont adoré n'étaient donc pas convaincu que "la guerre, c'est moche"<br />
Répondre
V
<br /> <br /> ouh laaaa, je n'irais pas jusque là petite futée!!! :-)<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Moi aussi j'ai adoré mais je ne vais pas t"allumer pour autant, manquerait plus que ça. Tu as bien le droit d'avoir un ressenti différent du mien, heureusement !<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
V
<br /> <br /> merci merci :-) Avec un peu de recul, je n'en garde vraiment qu'un mauvais souvenir!<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> Effectivement, tu es passée à côté de ce roman ! Je fais partie de ceux qui ont adoré ce premier roman... mais je ne vais pas t'allumer pour autant ! ;-)<br />
Répondre
V
<br /> <br /> c'est gentil :-) Même avec du recul, je n'en garde rien de positif.<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Les avis différents sont toujours bons à prendre !<br />
Répondre
V
<br /> <br /> j'pouvais pas me forcer!<br /> <br /> <br /> <br />