Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 15:56

 

 

JF cherche désespérément smiley qui s’étrangle pour mener à bien la rédaction de ce billet !

« Pinaise de panaze » s’exclamerait mon fils (s’il avait lu cette pièce !)

Victor a neuf ans et c’est un petit bonhomme précoce et clairvoyant, à tel point qu’il se permet de gouverner les gens qui l’entourent. Il révèle à tout le monde la liaison entre son père et la mère d’une de ses petites copines, il fait du cheval sur le dos d’un général, il se niche amoureusement sur les genoux d’une très belle femme pétomane… Ce n’est là qu’un petit aperçu du cafouillis qui règne dans ces trois actes. « tout le monde est fou » : l’avertissement est lancé.

Ca fait longtemps que je n’avais pas lu un livre pondu par un surréaliste, on s’en déshabitue vite et j’ai été bien déstabilisée par cette lecture mais c’est le but recherché par Vitrac me direz-vous! L’auteur critique la bourgeoisie, ça n’est pas vraiment nouveau mais il pointe aussi du doigt la place de l’enfant dans la famille, cet enfant unique qui accapare toute l’attention et en même temps doit répondre à une attente, doit se conformer à un discours, des attitudes, une naïveté propres aux enfants. Et Victor est tout l’inverse d’un enfant ordinaire. Il met à nu les défauts, les travers des adultes, il sème la zizanie, il effraie la petite Esther de cinq ans. L’ensemble est un monde qui n’a plus de sens, où les rôles sont inversés, où les adultes sont déchus de leur statut d’être supérieur et intelligent.

Avec quelques jours de recul, j’ai apprécié cette lecture. Il faut s’y préparer, savoir à quoi s’attendre. L’enfant qu’on considère toujours comme un être heureux, fragile et ingénu est ici le révolté, celui qui refuse la docilité mais qui revendique déjà une sexualité, une ruse perverse, qui dit « je suis terriblement intelligent ». Le vaudeville classique que je connais bien est malmené, caricaturé, étiré, malaxé. Humour grinçant.

 Pour info, la pièce a été mise en scène par le grand Antonin Artaud et par le non moins grand Jean Anouilh!

 

La première scène est assez drôle, rassurez-vous, je n’ai pas ri pendant toute la pièce… :

Dans la salle à manger

Lili, dressant la table; Victor, la suivant.

Victor. - ...Et le fruit de votre entaille est béni.

Lili. - D’abord, c’est le fruit de vos entrailles, qu’il faut dire.

Victor. - Peut-être, mais c’est moins imagé.

Lili. - Assez, Victor! J’ai assez de ces conversations. Tu me fais dire des bêtises.

Victor. - Parce que tu es une vieille bête.

Lili. - Ta mère...

Victor. - ...est bien bonne.

Lili. - Si ta mère t’entendait...

Victor. - Je dis qu’elle est bien bonne. Ah! Ah! Elle est bien bonne! Bien, bien, bien bonne.

Lili. - Ai-je dit une plaisanterie?

Victor. - Eh bien, ne puis-je pas aimer ma mère?

Lili – Victor!

Victor. - Lili!

Lili – Victor, tu as neuf ans aujourd’hui. Tu n’es presque plus un enfant.

Victor. - Alors l’année prochaine, je serai un homme? Hein, mon petit bonhomme?

Lili. - Tu dois être raisonnable.

Victor. - ...Et je pourrai raisonnablement te traiter de grue.

Elle le gifle.

Victor, continuant. - … A moins que tu ne consentes...

Elle le gifle de nouveau.

Victor, même jeu. - … à faire pour moi ce que tu fais pour d’autres.

Lili. - Morveux!

Victor. - Ose dire que tu n’as pas couché avec mon père!

Lili. - Va-t-en, ou je t’étrangle!

Victor. - Hein? Ma petite bonne femme? Hein? Le petit bonhomme?

Lili. - Cet âge est sans pitié!

 

 

chez Bladelor

3/13 !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

céline 14/03/2012 15:43


Humour grinçant ? Surréalisme ? Tentant !

Violette 14/03/2012 19:18



lance-toi alors ;-)



dasola 07/03/2012 18:51


Bonsoir Violette, j'ai une place pour aller voir cette pièce au Théâtre de la Ville à Paris, très prochainement. Je pense déjà l'avoir vu. Je ferai peut-être un billet dessus. Bonne soirée.

Violette 08/03/2012 09:12



je te lirai avec plaisir dans ce cas-là!



Malika 07/03/2012 10:46


Un petit tag t'attend chez moi !!!


Bonne journée !

herisson08 06/03/2012 23:10


Il vaut mieux que j'évite je crois... :)

Violette 07/03/2012 00:36



c'est ... particulier!



Alex-Mot-à-Mots 06/03/2012 16:33


Tu as raison, on se déshabitue de ce genre littéraire.

Violette 07/03/2012 00:36



eh oui, et c'est sans doute dommage...



Richard 05/03/2012 15:56


J'adore cette chronique !


Je pars à la recherche de plus d'informations.


Merci !

Violette 06/03/2012 09:16



c'est une lecture hors des sentiers battus, ne l'oublions pas :)) Bonne journée!



isa 05/03/2012 12:43


Ce que tu décris , me fait un peu penser à un livre de Tom Sharpe ou Roald Dalh ... 

Violette 06/03/2012 09:21



Roald Dahl, ah bon, lequel? ... et je ne connais aps Tom Sharpe :-(



L'irrégulière 05/03/2012 10:11


je l'avais vu au théâtre, j'avais bien aimé !

Violette 05/03/2012 11:10



je crois que voir la pièce m'aurait moins déstabilisée que la lire...



Céline72 04/03/2012 19:55


Et bien voilà une pièce de théâtre qui peut me plaire, je prends note. Bonne soirée !

Violette 05/03/2012 11:13



elle est particulière, il faut le savoir.



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages