Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 15:26

null

En quête d’une pièce à jouer par une petite troupe d’amateurs, je suis tombée, un peu par hasard, sur celle-ci, fort sympathique.

Maud est une richissime quadragénaire qui convoque ses anciens copains de jeunesse dans sa grande propriété de Touraine. Il y a Henri, l’homme à femmes, marié à une jeunette de 20 ans ; Louis, l’éternel alcoolique aigri par la vie, Isabelle, l’épouse d’Henri, décrite comme une « oie » qui ne pense qu’à rejoindre ses amis de Saint-Tropez ; Edmond, un prof petit et gros, et Sylviane, la dame de compagnie de Maud qui en a ras-le-bol de sa maîtresse.

Maud s’ennuie et après avoir parcouru le monde et collectionné les amants, a trouvé un nouveau jeu : retrouver sa jeunesse, revivre ses 20 ans. Elle contraint donc ses amis à refaire les pique-niques et les balades d’antan qu’elle avait scrupuleusement notés dans son journal intime à l’époque. C’est drôle et léger mais ça ne fait pas rire tout le monde, les répliques se font de plus en plus grinçantes, Louis avouera d’ailleurs que « la jeunesse, c’est aussi dangereux à réveiller qu’un tigre ! ».

Maud n’a en réalité qu’un objectif : retrouver son ancien amour, son seul véritable amour, Jean-Loup. Il apparaîtra tel le Messie tant attendu dans le dernier quart de la pièce mais se révèlera décevant : homme d’affaires plein aux as, imbu de sa personne et finalement peu désireux de retrouver ses 20 ans.

La pièce se veut tragique quand on retrouve Maud, les veines tranchées. Elle survit et, plus sereine, reste avec Louis, le constant, le fidèle.

Des registres différents, des personnages pleins de défauts, une époque omniprésente, celle des années 60 et un ton grinçant, sarcastique et finalement, terriblement juste.

 

La difficulté est de trouver des acteurs qui aient tous entre 40 et 50 ans…

 

« Maud

Ta sciatique… c’est la famille des « iques » ici. Louis est alcoolique, Edmond hépatique, Sylviane  a une sciatique, et toi Henri… qu’est-ce que tu as, Henri ?

Louis

Henri est sympathique. C’est une maladie grave. Et toi, tu es dynamique, c’est une maladie grave aussi, pour les autres. »

 

« Louis

Tu es heureux quand tu te réveilles à l’aube et que ton cœur te chuchote que tu vas mourir un jour ? Tu es heureux quand tu te pèses sur ta balance ? Tu es heureux quand ta femme t’ennuie ou que tes enfants te déçoivent ? Tu es heureux quand tu te vois dans une glace ? »

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 24/08/2010 16:34


La couverture est d'origine, c'est top vintage.


Violette 26/08/2010 09:30



oui oui, c'est le livre tel que je l'ai lu :-) J'adore :-)



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages