Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 21:24

Séduite par Opération Sweet Tooth, je savais, à la fin de ma lecture que je n’en resterai pas là avec ce monsieur McEwan. Sur la plage de Chesil est un court roman complètement différent.

Edward et Florence viennent de se marier et nous les rencontrons pour la première fois le soir de leurs noces. « Jeunes, instruits, tous les deux vierges », ils sont à la fois réjouis de se retrouver seuls et un peu intimidés par l’acte charnel qui est censé entamer cette lune de miel. Chacun se souvient de son enfance, de leur rencontre, du chemin fait pour en arriver là. Edward est issu d’une famille modeste, son père est enseignant et sa mère, il le découvre tard est dérangée mentalement. Florence vient, elle, d’une famille aisée, son père est un homme d’affaire qui réussit, sa mère est professeur de philo.

Ian McEwan est un petit malin, il nous présente deux beaux jeunes gens sur le point de passer à l’acte, il nous installe dans une belle et spacieuse chambre d’hôtel, entre un homme très excité et une jeune femme complètement paniquée à l’idée d’accomplir cette chose sur laquelle elle s’est renseignée comme elle a pu mais qui la répugne énormément. La maladresse des amants est tantôt hilarante, tantôt touchante et sensuelle. Et voilà pas McEwan qui nous emmène dans une grande digression pour nous expliquer, exemples à l’appui que les tourtereaux s’aiment vraiment. On retourne un court instant dans la chambre nuptiale, le temps à Edward de poser la main sur la cuisse de sa belle tétanisée, et c’est reparti pour une longue parenthèse néanmoins intéressante où on découvre la passion de Florence pour son métier de violoniste et l’intégration réussie d’Edward dans sa future belle-famille.  

Je ne nous dévoilerai pas le dénouement de ce « Je t’aime moi non plus » dans le contexte si particulier des années 60, de l’hésitation entre les frustrations passées et la libération sexuelle à venir, par contre, je me permets d’insister sur la réussite de ce roman. La lecture fut pour moi un vrai délice, l’intensité dramatique parvient à lier parfaitement sensualité et humour ; les portraits sont réalisés avec brio et précision, l’écriture est délicieusement fluide.  Aucune fausse note. Je ne peux m’empêcher d’apposer mon sceau que je pensais perdu (mais non !) : COUP DE CŒUR !

 

« C’était encore l’époque – elle se terminait vers la fin de cette illustre décennie – où le fait d’être jeune représentait un handicap social, une preuve d’insignifiance, une maladie vaguement honteuse dont le mariage était le premier remède. »

« Depuis plus d’un an, Edward était obsédé par ce soir précise de juillet où la partie la plus sensible de son anatomie résiderait, même brièvement, à l’intérieur d’une cavité naturelle du corps de cette jolie femme rieuse et formidablement intelligente. Le moyen d’y parvenir sans se ridiculiser ni être déçu le préoccupait. »

 

« Leur cour ressemblait à une pavane, à une manifestation solennelle, ralentie par un protocole jamais signé ni mentionné, ralentie par un protocole jamais signé ni mentionné, mais généralement observé. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eléa 25/07/2014 16:57


Je suis tentée et par ce roman et par l'auteur que je souhaite lire depuis un moment.

Violette 26/07/2014 11:19



les deux valent le détour ;-)



Midola 19/07/2014 20:42


Je garde un excellent souvenir de cette lecture qui sonnait effectivement très juste. Je me rends compte que je n'ai rien lu d'autre de lui depuis...

Violette 21/07/2014 11:00



Solaire m'attend ! :-)



dasola 10/07/2014 07:39


Bonjour Violette, et bien moi, je vais faire dans la fausse note car ce court roman ne m'avait pas beaucoup plu: l'histoire m'avait laissée perplexe, comme quoi. Bonne journée.

Violette 12/07/2014 09:47



c'est vrai? moi j'ai trouvé ça juste et subtil, et surtout remarquablement écrit. Mais heureusement que nous n'avons pas tous les mêmes goûts :-)



Malika 06/07/2014 14:48


Un coup de coeur pour moi aussi ! Cet auteur a un sacré talent !!!

Violette 08/07/2014 09:04



oh oui, j'espère pouvoir lire d'autres de ses romans!



sous les galets 04/07/2014 15:52


Tu tombes à point Violette, je viens de finir l'Opération ST et on me conseille de me jeter sur celui là...j'y cours....


J'adore ton billet

Violette 08/07/2014 08:50



merci ! J'ai préféré ce roman à L'Opération...



Alex-Mot-à-Mots 04/07/2014 14:03


Un auteur qu'il faut que je découvre.

Violette 08/07/2014 08:50



de toute urgence :-)



Manu 04/07/2014 11:46


Pas un coup de coeur pour moi, mais un roman très réussi sur une époque.

Violette 08/07/2014 08:49



il faut qu'un livre tombe à un certain moment et comble certaines attentes pour être un coup de coeur, je crois. Ce fut le cas pour moi.



Céline 04/07/2014 10:55


Suis en plein dans l'Opération Sweet Tooth ! Je note celui-ci pour cet été :-)

Violette 08/07/2014 08:48



je viendrai lire ton avis, Sur la plage de Chesil est encore un cran au-dessus d'après moi.



krol 03/07/2014 15:38


Ah oui j'ai adoré celui-ci !!!

Violette 08/07/2014 08:48



tout pareil !



Valérie 02/07/2014 20:35


Moi ça ne m'a pas touchée mais je concède que l'écriture est vraiment superbe. 

Violette 08/07/2014 08:47



j'ai adoré, adoré! :-)



jerome 02/07/2014 12:57


Il est dans ma pal depuis tellement longtemps, il faudrait que je l'en sorte.

Violette 08/07/2014 08:47



pour moi, ce fut un grand bonheur de lecture!



L'Irrégulière 02/07/2014 09:19


Je note, j'ai très envie de continuer à découvrir McEwan (d'autant que j'ai percuté il y a peu que j'avais travaillé avec sa traductrice !)

Violette 08/07/2014 08:46



tu as travaillé avec sa traductrice? whaouh!!! Dans l'enseignement? non?



keisha 02/07/2014 08:42


Lu il y a un bout de temps (je ne me souviens plus de la fin, donc je pourrais le relire tranquillement ^_^)

Violette 08/07/2014 08:45



relis-le, moi il m'a enchantée ce bouquin!



Margotte 02/07/2014 07:40


Coup de coeur pour moi aussi ! total coup de coeur ! Je l'ai lu dans le cadre du "mois anglais", mais hélas, je n'ai pas eu le temps de rédiger un billet.

Violette 08/07/2014 08:44



tope là! Deux, trois semaines après la lecture, je le relirai bien, tiens!



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages