Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 13:56

Après 2 semaines de cours (déjà !), petit bilan :

-          Mon gros problème : je n’arrive décidément pas à retenir les prénoms des élèves cette année ! Pourquoi ? parce que je change de salle tous les jours, voire deux fois par jour et que pour moi, le gros paresseux au fond de la classe c’est Florian, et que la brune souriante et motivée du premier rang, c’est Victoria… si vous me mélangez tout ça, je suis perdue, un visage tout seul, ça ne me dit rien du tout… Alors je passe beaucoup de temps à réclamer à mes monstres un petit carton avec leur prénom qu’ils posent devant eux, je passe beaucoup de temps aussi à les interroger « Célia ? euhh non, Laura ? », « Méla… euhh, Emilie, tu peux lire » (et avec le sourire s’il vous plaît !). Et puis, y'en a toujours qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau, quelle idée!

-          Je n’ai pas la bonne clé ! Sans blague, la gestionnaire m’a donné une clé qui ouvre trèèès difficilement certaines portes de certaines salles. Résultat : je secoue la poignée, je maltraite la clé, je peste et les élèves : « Madaaame, vous voulez que je vous aide ? Si, chez moi, c’est pareil, il faut bouger la poignée en même temps », non mais qu’est-ce que tu crois que je suis en train de faire ??? La gestionnaire m’a promis une nouvelle clé qui ouvrirait les portes à merveille ( !). Merci mais pour quand ?

-          Grippe A : ça y est, un cas a été détecté. Attention, un élève qui a (peut-être) des symptômes de grippe (la saisonnière, la A ou une autre !?) en 6ème (pas ma classe). La principale a l’obligation de prévenir les parents d’élèves de cette classe. Je suppose que certains parents vont garder leur mioche chez eux, par peur.  Nous les profs, sommes tenus de préparer des fiches d’exercices pour que la principale puisse envoyer le tout par ordi aux parents en cas de classe fermée ou de collège fermé (comme si, un collégien en bonne santé, allait se mettre à bosser tout seul à la maison... !)

-          Dans toutes mes classes, pas de problème de discipline mais des bavardages… et je supporte de moins en moins le bruit ! J’ai donc placé les élèves en suivant un ordre bien précis : garçon-fille-garçon-fille, etc.  Je me doutais bien que ça arriverait : en 5ème, à la fin du cours, je précise à la charmante Sabrina qu’il faudrait qu’elle se grouille un peu pour recopier le cours (c’est toujours la dernière à sortir), et la demoiselle fond en larmes « mais c’est pas ma faute …. (snif snif snif), c’est les garçons, ils m’embêêêêtent, ils me prennent mes stylooos ». Pfffffff, que répondre à ça ? Bon, sans vouloir faire de sexisme, il est vrai que les garçons, cette année particulièrement, manquent de maturité, sont bébés, ne bossent pas des masses… Fondre en larmes pour ça, n’est pas non plus vraiment une marque de maturité me direz-vous !

-          Les femmes de ménage ! Il y en a tout un bataillon dans les couloirs du collège dès 16h. Attention, je n’ai rien contre elle, mais elles semblent avoir une dent contre moi. Il faut s’accrocher pour suivre leurs recommandations aussi : salle 30 : poser les chaises sur les tables en fin de journée mais dossier contre la table, salle 25 : poser les chaises mais pieds sur la table et salle 22 : poser les chaises deux par deux en triangle (ch’sais pas comment expliquer)… les élèves font bien sûr n’importe quoi et quand ça sonne, ça sonne, le troupeau s’enfuit à toute allure, galopant vers les bus (qui, c’est vrai, n’attendent vraiment pas longtemps)… Et puis, hier soir, je quitte ma salle pour laisser la femme de ménage faire son travail (j’avais des copies à corriger), je me réfugie en salle des profs où une autre femme de ménage m’accueille avec des « non, non, n’entrez pas, c’est mouillé ! », mouais… je les corrige où mes copies, accroupie par terre, dans le couloir ???

Bon, je sais, y’a pire dans la vie …

-        Je suis prof principale d’une 5ème et un certain R. pose problème. Il ne fiche rien, bavarde, entraîne ses petits camarades sur la mauvaise pente, etc. J’en parle à la CPE qui connaît bien le gugusse et qui m’informe que R. n’a pas vraiment de parents, il est placé dans une famille d’accueil, chez une dame qu’il prend pour sa nounou. Laquelle dame serait venue une fois au collège et aurait dit devant le gamin qu’elle en avait marre de faire famille d’accueil, qu’elle avait déjà viré d’autres enfants, que R. était le prochain ! Tout ça devant le gosse ! Ca explique certaines choses… En attendant, je ne sais pas trop quoi faire de lui, convoquer les parents, non, tout le monde a l’air de se moquer de sa situation, de ses résultats, de son comportement en classe. Reste à voir avec lui. Le motiver tant bien que mal, l’inciter à au moins ne pas déranger la classe. Mais c’est un pauv’gosse.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Eh - M'dame !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages