Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 09:40

 

J’avais gardé en tête la couverture de cet album entrevu chez Noukette, je suis tombée dessus à la bibliothèque, je l’ai emprunté ne sachant plus du tout de quoi il en retournait…

            Olivier, le narrateur (et auteur) nous raconte sa vie : des parents hippies et très cool, des grands-parents catholiques pratiquants plutôt obtus, ses questionnements quant à la religion et à l’existence de Dieu. Et puis une rencontre : Pierre, un curé qui contre toute attente se lie d’amitié avec les parents d’Olivier. Pourquoi ? parce que Pierre est un curé ouvert, sympa, bon vivant, généreux. Olivier l’admire, se flatte d’être son ami… chaque année un peu plus. Il part en colo avec lui et d’autres gamins mais seul lui, Olivier, a le privilège de promener le gros chien de Pierre. Pierre revêt une dimension paternelle et protectrice complètement rassurante. Olivier passe d’ailleurs des étés fabuleux à la Joyeuse Rivière, cette ferme isolée dans un écrin de verdure.

            … vous devinez la suite comme je l’ai deviné. Il faut se méfier de ce qui est trop bon, trop lisse, trop parfait. L’air de rien, Pierre demande à Olivier de lui masser le ventre, un soir, alors que tous les autres colons dorment profondément. Bien sûr, ce n’est pas innocent. Bien sûr, vu l’ampleur des relations d’amitié et de confiance qui se sont tissées depuis des années entre le curé et l’enfant de douze ans, Olivier se tait. Il refuse témérairement de recommencer mais il se tait. Et il va se promener avec ce pesant bagage toute sa vie. Passé la vingtaine, une jolie femme et des projets lui feront mettre ces attouchements dans un coin de sa tête mais à 35 ans, ça lui expose à la figure, ça remonte à la surface, ça rend sa vie insupportable.

Olivier a la chance d’avoir un super pote, Alfred, à qui il va raconter son histoire et avec qui il va collaborer pour donner naissance… à cette bande dessinée. La fin de l’album est surprenante, haletante, saisissante.

Autobiographique et très intime, cet ouvrage est d’une subtilité incroyable. Il est avant tout une thérapie pour l’auteur qui ne s’en cache pas : « il est grand temps d’écrire cette histoire, entièrement, depuis le début. Il n’y a rien d’autre à faire pour m’en débarrasser. J’ai la chance de pouvoir tout jeter par écrit. C’est aussi efficace qu’une psychanalyse et ça me fait faire des putains d’économies. Alors je m’immerge entièrement dans mes souvenirs. » Gorge serrée pour le lecteur.

Cette BD à part, marquée par le sceau du courage, est une leçon pour tous : plutôt que de noyer ses mauvais souvenirs, l’auteur les affronte, les attaque… se montre plus grand et plus fort qu’eux. Différentes techniques sont utilisées comme les photographies qui s’intercalent entre les dessins, des jeux de proportions qui m’ont fait penser tantôt à Almodovar, tantôt à Satrapi. J’ai été très très émue et même si j’ai trouvé cet album extrêmement triste (une mauvaise expérience, un événement malheureux peut hanter toute une vie, hélas !), j’en fait un coup de cœur pour le génie, le surréalisme dans le dessin, le talent et la sensibilité des auteurs.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

Fransoaz 02/06/2012 10:23


Un chef d'oeuvre!

Violette 03/06/2012 20:55



oh oui !



keisha 18/04/2012 21:16


Evidemment elel fait partie des (bonnes) BD qui ne m'ont pas échappé!

Violette 20/04/2012 12:09



excellente BD, même !



Zouz 16/04/2012 22:36


ça a l'air tout a fait saisissant et puissant, je vais essayer de le trouver !

Violette 18/04/2012 17:09



j'en conseille la lecture!



Fransoaz 13/04/2012 13:41


ta réponse me fait rire; j'ai voulu passer en force mais je ne couperai pas à la lecture de cette Bd et c'est très bien ainsi!

Violette 13/04/2012 17:38



tout à fait : passage obligé!



Marion 12/04/2012 12:26


J'ai adoré cette BD très courageuse également! 

Violette 13/04/2012 17:24



oh oui, courageuse, elle l'est!



soukee 10/04/2012 18:10


Déjà que le sujet est sensible, savoir en plus que c'est autobiographie... Gloup ! Je comprends la gorge qui se serre au fil des pages...

Violette 13/04/2012 11:37



ah oui, vraiment et c'est une belle réussite!



Anis 09/04/2012 20:09


Oui, c'est très fort ce genre d'ouvrage. C'est bien qu'aujourd'hui il n'y ait plus cette chape de plomb qui empêche d'en parler.

Violette 09/04/2012 21:55



plus de chape de plomb... il ne faut pas généraliser je pense, même si effectivement et heureusement, les gens parlent plus facilement aujourd'hui.



gridou 09/04/2012 09:32


Je me souviens d avoir lu des avis très positifs dessus et quand l'occase se présentera à la bibli (tout comme toi) je me lancerai!


merci du rappel !

Violette 09/04/2012 21:57



j't'en prie :) à lire absolument, je dirais, oui!



Moka 08/04/2012 12:47


Je dois lire cet album qui est aussi dans ma bibliothèque.

Violette 09/04/2012 21:57



fonce, fonce!



Fransoaz 08/04/2012 11:20


Ton billet est très beau malgré ce thème dérangeant. Mais dis-moi puisque tu parles de fin époustouflante... le livre se termine t-il dans le titre?

Violette 09/04/2012 21:58



crois-tu vraiment que je vais te répondre? File lire l'album, tricheuse! ^^



Annie 08/04/2012 09:07


Oui, un terrible sujet aux conséquences si lourdes !  Bien qu'ayant du mal à lire des BD tu m'as donné envie de lire celle-là. Merci !

Violette 08/04/2012 11:00



elle vaut vraiment le détour. Tu ne la lâcheras pas d'une seconde, je te la conseille!



zarline 07/04/2012 20:22


J'avais déjà aperçu la couverture ici et là sans vraiment y prêter attention mais suite à ton billet, je vais définitivement regarder tout cela de plus près. Un thème fort et comme toi, j'aime
l'approche de prendre ses problèmes à bras le corps. 

Violette 08/04/2012 11:02



c'est saisissant, impressionnant, à lire absolument !



Sara 07/04/2012 19:30


Un véritable choc cette BD ! J'avoue que du début à la fin, je l'ai trouvée magistrale. 

Violette 08/04/2012 11:03



tu as trouvé le bon mot, magistrale!



Géraldine 07/04/2012 16:48


Je rentre de la bib et j'ai pris cette BD en main... mais je ne savais plus trop de quoi il retournait alors j'en ai pris 3 autres !!!! Bon, la prochaine fois, je la prendrais !

Violette 08/04/2012 11:04



oui, oui, ne l'oublie pas la prochaine fois et viens me dire ce que tu en as pensé!



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages