Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 20:45

 

J’avais déjà testé l’écriture d’Olivier Adam destinée aux jeunes. Voilà mon premier livre pour adultes. Une série de nouvelles écrites à la première personne.

~        Une infirmière du service des prématurés qui craque,

~        un chauffeur de taxi qui assiste, en spectateur, à la tristesse d’une jeune Asiatique répandant des cendres dans la Seine,

~        un professeur qui est touché par la mort de Pialat plus qu’il ne faudrait,

~        un homme qui affronte une tempête démentielle, enterre son chien et fait face au chagrin d’un enfant qui a perdu son père,

~        une pompiste qui trouve un amant, un soir de Réveillon, avant de se retrouver, seule, abandonnée,

~        une femme qui assiste à la longue agonie de son père,

~        une femme qui travaille à La Défense un soir de 24 décembre

 

… voilà quelques résumés éclairs de ces courts textes.

Ces nouvelles m’ont fait penser à une grande marche, une marche dans la nuit, dans le froid, dans le vent. Les personnages, même s’ils ne se connaissent pas, partagent cette randonnée difficile et éreintante. Chacun pour soi, chacun dans son coin. La solitude pourrait constituer le fil directeur de ces textes empreints de morosité et de mélancolie ; la souffrance, une souffrance sournoise et lancinante aussi.

La brièveté des textes obligent le lecteur à être attentifs, à s’approprier chacun des mots. Chaque mot compte d’ailleurs, les phrases sont courtes, directes.

 

« Je me sens vide. Tout le temps, je pense à ça. Ce vide à l'intérieur. Je me dis que si je pouvais me sonder en profondeur, m'ouvrir la tête et le cœur et voir dedans, je ne verrais rien. Rien. Du vent, un désert, un champ de glace où rien ne bouge. »

« Il faisait soleil et à cette heure, le sable était d'un jaune intense, la mer émeraude. J'étais bien. Calme et reposée pour une fois. La mer me lave, m'emplit, m'élargit, comme si j'avais plus d'air dans la poitrine, comme si plus rien n'obstruait dans ma tête. »

 

-         et merci encore à Nesto pour cette lecture !   -

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Moka 28/05/2012 08:38


Je dois lire Olivier Adam !!!!

Violette 28/05/2012 19:46



je me disais la même chose il y a quelques mois encore.



nesto 26/05/2012 17:16


pour moi son meilleur reste "à l'abri de rien" les nouvelles effectivement moins bien ;) (enfion à mon humble avis)

Violette 28/05/2012 20:17



coucou toi! merci pour ton commentaire... et pour ta visite! à très bientôt!



Anis 25/05/2012 17:50


Tu en parles décidément très bien, de manière très fine et métaphorique.

Violette 27/05/2012 18:45



tu ne me vois pas rougir mais... je rougis! :-) Merci beaucoup !



Enigma 22/05/2012 20:45


Un auteur qu'il faut que je découvre

Violette 24/05/2012 22:06



que je ne connais que trop peu encore!



Sara 20/05/2012 11:28


J'aime tout chez Adam sauf ce recueil de nouvelles. Je n'avais pas été emballée... 

Violette 21/05/2012 10:48



je ne vais pas m'arrêter là et continuer à lire l'auteur



Annie 20/05/2012 09:34


J'aime beaucoup déjà le titre ! C'est parfois un bel objectif, passer l'hiver...

Violette 21/05/2012 10:49



oh oui ! surtout comme le dernier!



gridou 19/05/2012 19:34


Un auteur que j'ai dans ma liste mais pas encore testé. Je n'aime pas trop les nouvelles, je me lancerai plutot dans un roman, on m'a recommandé "falaise"et "poids léger"

Violette 21/05/2012 10:51



comme toi, je vais poursuivre ma découverte de l'auteur avec la lecture d'un roman.



Philippe D 18/05/2012 21:36


Je ne me souviens plus d'aucune de ces nouvelles. Tout ce que je sais, c'est que je n'ai pas aimé ce recueil. Il ne m'a rien apporté.


Bon weekend.

Violette 19/05/2012 09:43



eh oui, ça arrive! bon week-end !



Une Comète 18/05/2012 20:36


J'ai trouvé ces nouvelles déprimantes... je crois qu'Olivier Adam et moi, ça le fait pas...

Violette 19/05/2012 09:42



ce n'est pas la bonne humeur qui prime, c'est sûr !



Fransoaz 18/05/2012 18:27


J'ai des meilleurs souvenirs de ses romans que de ses nouvelles.


"A l'abri de rien" m'a durablement marquée.

Violette 19/05/2012 09:43



je note le titre que tu cites. Merci !



L'irrégulière 18/05/2012 13:36


j'avais beaucoup aimé ces textes !

Violette 19/05/2012 10:00



tant mieux !



Alex-Mot-à-Mots 18/05/2012 09:58


Je ne savais pas qu'il avait écrit des nouvelles.

Violette 19/05/2012 08:54



il est plus connu pour ses romans, c'est vrai.



Ys 18/05/2012 08:19


textes longs, courts, pour la jeunesse ou pas, c'est vraiment  mortifère...

Violette 19/05/2012 08:38



à ce point-là? ^^



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages