Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 20:59

 

            Mon regard a souvent croisé celui de cette fillette et la dimension nippone dont je ne suis pas vraiment fan (sans tellement la connaître, il faut bien l’avouer…) me rebutait jusqu’alors. J’ai tenté le coup et finalement ce fut une très belle surprise.


            L’intérêt se porte immédiatement sur une fille de huit, celle qui fait la couverture, prénommée Capucine. On comprend assez rapidement qu’elle n’est pas tout à fait « normale », qu’elle est très sensible, maladroite, toujours souriante mais pas très futée. Les parents se disputent à son sujet et c’est ainsi qu’on apprend que la petite est trisomique. Le père fondait de grands espoirs en cette « puce », souhaitait qu’on la pousse toujours plus, qu’on la reprenne sans cesse, qu’on ne laisse rien passer. Pourtant le verdict tombe comme un couperet : alors qu’elle a déjà deux ans de retard, Capucine, alors au CP, ne pourra plus continuer à étudier dans une école classique et devra aller dans une institution spécialisée. Les problèmes maigrichons et ordinaires qui opposaient les parents, deviennent à ce moment-là plus intenses. Le père semble attiré par la kiné de Capucine, Mélanie.

            J’ai beaucoup aimé la façon dont la maladie, non « l’état », de cette adorable demoiselle était traité. Ce sont ses pensées qui nous sont données à lire, elle s’interroge, ne comprend pas tout mais saisit tout de même le fait que ses parents ne sont pas toujours satisfaits d’elle. Elle s’est inventé un ami imaginaire, Douroudoudou, qu’elle dessine à longueur de journée et qui cèdera sa place à Garçon, le chien qu’elle a reçu pour son anniversaire.

            Cet album plein de douceur et de délicatesse renvoie au thème plus général de la différence. Pourquoi faut-il absolument rendre cette enfant moins différente ? Pourquoi faut-il à tous prix la rapprocher d’une norme ? Capucine en souffre, même si elle a du mal à mettre les mots sur ses questionnements et cette douleur qui l’enveloppe au quotidien.

            Si j’ai apprécié cet opus qui devrait être suivi de trois autres pour clore cette « année ». (pourquoi huit ans d’ailleurs, … l’âge de raison ?), je me dis que le tome 2 devrait contenir des éléments d’intrigue un peu trop prévisibles : le papa se rapprocherait de la kiné, le couple exploserait, Capucine culpabiliserait, les parents culpabiliseraient et, pourquoi pas, se rabibocheraient à nouveau… J’ai tout de même hâte de la lire, la suite !

            Encore un mot au sujet du graphisme qui ne me plaisait pas d’emblée : je m’y suis vite habituée, et ce sont finalement les couleurs, trop artificielles à mon goût, qui m’ont un peu gênée.

N.B. : J’avais déjà découvert Morvan par le biais de Je suis morte. Pas mauvais ce type !... qui a une bibliographie longue comme le bras, et qui est aussi le directeur d’Ex-Libris qui adapte quelques grands classiques de la littérature en BD. A découvrir.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

Constance 13/06/2011 18:45



J'y voyais plus un côté manga couplé à de la douceur !!!



Violette 14/06/2011 20:52



tu es sur le blog de quelqu'un qui ne s'y connaît absolument pas en mangas! donc, je ne peux te répondre! :-(



Constance 13/06/2011 17:11



Visiblement un joli regard sur la différence, les graphismes m'attirent beaucoup (comme quoi les goûts et les couleurs !!) 



Violette 13/06/2011 18:35



ils m'ont plu mais je crois qu'ils ont effectivement un côté vieillot.



Valérie 09/06/2011 21:04



J'ai eu du mal avec les dessins que j'ai toruvés vieillots.



Violette 12/06/2011 12:25



tu n'as pas tort.



Edelwe 09/06/2011 18:01



J'adore cet auteur mais je n'ai pas lu celui-ci!



Violette 09/06/2011 20:13



et moi je n'avais jamais rien lu de cet auteur!



Isa 09/06/2011 11:38



J'ai beaucoup aimé et je commence à m'impatienter. Le tome 2 tarde vraiment. Ils n'ont aucune pitié pour nous !!!



Violette 09/06/2011 20:14



c'est l'inconvénient des séries, il faudrait une parution très régulière pour contrer notre impatience!



emmyne 09/06/2011 10:24



J'attendais la suite pour me lancer, elle tarde à arriver.



Noukette 09/06/2011 00:00



Moi aussi je tourne autour de cette série deouis un moment ! J'ai un peu les mêmes appréhensions que toi en fait, mais je vois que ça vaut le coup de les dépasser !



Lilibook 08/06/2011 23:12



oui très envie de découvrir cette BD



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages