Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 14:41

 

 

Je n’ai jamais vraiment aimé l’œuvre de Pagnol… Pourquoi ? par méconnaissance sans doute, par déception (« le Château de » ou « la Gloire de » ne me laissent que des souvenirs d’un univers désuet). Au fond de moi, je savais bien que je me trompais. C’est pour cela que je m’attaquai, pleine d’espoir, au théâtre de ce natif d’Aubagne.

L’action se passe dans un bar sur le port de Marseille. César, ventripotent et bruyant est au bar, le beau et jeune Marius son fils, le seconde, et la jolie Fanny vend des coquillages. Il y a un va-et-vient continu et joyeux.

Panisse,  veuf et riche, s’est mis en tête d’épouser Fanny. Elle, secrètement amoureuse d’un Marius qui ne bouge pas le petit doigt pour la séduire, s’apprête à accepter le mariage. Marius se déclare, vexé d’avoir été doublé. Pourtant, il ne cesse d’affirmer à Fanny que malgré son amour pour elle, il « ne peut » l’épouser… en effet, ce grand rêveur n’a qu’une envie : partir en mer pour découvrir le vaste monde. A la fin de la pièce, Fanny pousse son amoureux à vivre sa passion et à embarquer à bord de « La Malaisie ». 

J’ai été très agréablement surprise par cette pièce en trois actes où on ne s’ennuie pas une seconde. Le rythme est enlevé, les personnages attachants et somptueusement dessinés, les quiproquos jamais trop lourdauds, le voyage à Marseille garanti. On sourit beaucoup, notamment lorsqu’on apprend qu’il a fallu à peine trois mois à Panisse pour se remettre de son deuil, quand la mère de Fanny, Honorine, apprend que ce n’est pas elle que Panisse veut épouser mais sa fille, on rit carrément pendant la partie de cartes de quelques tricheurs, on s’attendrit quand César et Marius se querellent avant de se lancer quelques mots d’amour…

Un extrait de la dispute entre Panisse et Marius, pour obtenir les faveurs de Fanny :

PANISSE (avec une grande noblesse)

Marius, fait un peu attention à qui tu t’adresses.

MARIUS

Je m’adresse à vous, et je vous dis que ça me fait mal au cœur de vous voir.

PANISSE

Tu n’as qu’à tourner l’œil de l’autre côté.

MARIUS

Et puis je n’aime pas qu’on me regarde d’un air sur deux airs !

PANISSE

Moi, je te regarde d’un air sur deux airs ?

FANNY

Tu deviens fou mon pauvre Marius !

PANISSE

Un pauvre fou !

MARIUS

Faites attention ! Il y a des fous dangereux, j’en connais un que la main lui démange e vous envoyer un pastisson !

FANNY

Marius !

PANISSE

A moi, un pastisson ! (Avec une commisération infinie.). Ô pauvre petit !

MARIUS

Allez, sortez un peu de la banquette, avancez si vous êtes un homme !

PANISSE

Si je te pressais le nez, il en sortirait du lait !

 

Et je continue à participer au challenge de Bladelor  avec cet étonnant score (mais j'aime ça!) :   13/12 !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
<br /> Quoi, tu n'aimes pas PAGNOL? C'est probablement un de mes auteurs fétiches: le premier que j'ai aimé, mes toutes premières émotions littéraires! Ses souvenirs, "Jean de Florette"... Rha la la, et<br /> cette trilogie-là, que j'ai eu la chance de voir au théâtre! Un grand monsieur ce PAGNOL, j'espère que tu changeras d'avis! ;-)<br /> <br /> <br /> Amicalement.<br />
Répondre
V
<br /> <br /> j'ai déjà changé d'avis ;-) J'avais un a priori plutôt erroné de ce monsieur et j'ai très envie de lire quelques autres de ses oeuvres.<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> vu plusieurs fois en film cinéma ou télé et très apprécié<br />
Répondre
V
<br /> <br /> j'aimerais revoir le film, maintenant ! mais je ne me prends jamais le temps pour la télé ou le ciné !<br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> Eh ça m'a l'air pas mal ça ! =) ça me ferait du bien à moi aussi de redécouvrir Pagnol...<br />
Répondre
V
<br /> <br /> et un automne gris et froid serait peut-être la période idéale :-)<br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> Ca dépend de la grosseur des tiers !<br />
Répondre
V
<br /> <br /> :-)<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Je suis contente que tu aies apprécié !<br /> <br /> <br /> Fan de Marcel Pagnol, j'ai tout lu entre 10 et 15 ans <br />
Répondre
V
<br /> <br /> je me suis toujours approchée de cet auteur avec méfiance, j'ai eu tort!!!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Je me suis mise à le lire tard. Finalement, c'est simple et pas inintéressant.<br />
Répondre
V
<br /> <br /> voilà, j'ai pensé tout comme toi!<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> J'aime bien les Pagnols, C'est vrai qu'il ne s'y passent pas grand chose mais il y a toujours un petit détail, une phrase, de l'humour rien qu'à lui pour nous garder attentif à ce qui s'en<br /> vient.  Et ça finit par être savoureux! :) <br />
Répondre
V
<br /> <br /> et j'ai bien envie d'en lire un autre!<br /> <br /> <br /> <br />