Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 20:59

 

 

J’apprécie Davodeau pour ce qu’il fait mais aussi parce que ses BD sont parmi les premières que j’ai découvertes alors que je n’y connaissais strictement rien à ce genre si vaste et si riche. Il me tardait donc de découvrir ce diptyque que je vais vous présenter en un seul billet, tout simplement parce que j’ai lu les deux tomes d’une seule traite.

Les deux tomes alternent un récit au présent autour d’une bande de potes assis, un soir, sur une terrasse, et un récit au passé des aventures de Lulu.
Alors qu’un entretien d’embauche vire une fois encore au fiasco, Lulu, mariée, mère de trois enfants, décide de prendre la poudre d’escampette, de ne plus rejoindre la maison familiale. C’est pour une nuit d’abord, elle ne sait que faire de cette liberté nouvellement acquise mais elle prolonge l’expérience en se rendant au bord de la mer. Puis elle rencontre Charles sur une plage. Tout ça, nous le savons grâce à un ami de la famille qui l’a retrouvée et l’a suivie. Charles et Lulu deviennent amants à la manière de deux adolescents que rien n’effraie et pour qui plus rien n’existe. Insouciante, Lulu continue son chemin en laissant Charles.

 

 

 

 

Dans le second tome, Lulu vadrouille toujours mais le narrateur de ses péripéties n’est plus le copain Xavier, mais Morgane, sa propre fille âgée 16 ans. Lulu, sans le sou, a tenté d’aller contre sa nature et d’agresser une vieille femme dans la rue pour lui chiper son sac à main mais l’incident tourne à la rigolade et au coup de foudre amical. Lorsque Marthe, la vieille dame, apprend l’histoire folle de Lulu, elle lui propose un marché : le toit et le couvert en échange du récit de ses journées. Lulu passe son temps à ne rien faire et décide, un jour, de permettre à une autre jeune femme, une serveuse, d’accéder à la liberté, comme elle l’a fait. Mais ça ne se passe pas tout à fait comme elle l’aurait souhaité et finalement, Lulu prend la direction de sa maison… en compagnie de Marthe ! La fin est tragique, je ne vous en dirai pas plus.

J’avoue avoir été un peu déçue. J’ai dévoré ces deux tomes qui se lisent avec aisance. Le thème me plaisait, une mère de famille qui s’enfuit, son entourage qui la regarde avec un œil nouveau, cette notion d’emprisonnement dans le quotidien, tout ça m’a parlé (on se demande bien pourquoi d’ailleurs…). Mais les bémols sont nombreux : elle pense peu (ou pas !) à ses enfants, est-ce vraiment crédible ? La fin est un peu bâclée aussi selon moi, on ne sait pas vraiment quelle « leçon » tirer de cette escapade. Et puis, il y a ce mari qui répond trop au cliché de l’époux soulard, paresseux et peu attentif à sa femme, ces trois enfants qui n’ont pas l’air de souffrir de la séparation. Et ces pensées de Lulu qu’on n’a pas ! elle paraît parfois insensée, sans cœur. Le fait que sa fille raconte sa deuxième partie d’errance et notamment ses frasques sexuelles m’a chiffonnée aussi, pourquoi elle, pourquoi ce choix ?

Pour terminer de manière positive, je salue la démarche de Davodeau, justement parce qu’elle vient d’un homme, un homme qui a compris une infime part de ce qui se passe dans la tête d’une femme. Un homme qui, avec sobriété, narre l’entreprise d’une femme qu’on pourrait juger indigne et lâche. Lui ne juge pas. Et puis les dessins sont magnifiques : l’ocre, le orange, le rouge, ces couleurs chaudes comme pour mieux encourager l’initiative de notre fuyarde. Les portraits sont très touchants aussi, réalistes et peu embellis, ils sont un juste reflet de la vraie vie.

Découvrez ces deux albums, dites-moi ce que vous en pensez !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

SL 18/06/2012 13:19


J'ai adoré cette histoire justement d'une femme au foyer, qui pète les plombs, et choisit de se sentir libre en tant que femme, en oubliant l'épouse et la mère qu'elle a été durant des années. Tu
pourras lire ce que j'en pense ici : http://carnetsdesel.fr/lulu-femme-nue-a-detienne-davodeau-2008/

Violette 20/06/2012 13:58



j'ai également adoré l'idée, en tant qu'épouse et mère, je prendrais bien la poudre d'escampette parfois aussi :) mais cette femme ne m'a pas plus, l'auteur en a fait un personnage assez mou, je
trouve. Je viens te lire! :)



Annie 10/06/2012 09:47


Je ne suis pas une grande lectrice de BD. Lan dernier j'ai lu le premier tome, qui m'avait assez plu et ma suis arrêtée là. Pas de regrets donc....

Violette 17/06/2012 20:38



le 1er est en effet meilleur que le second... selon moi!



Noukette 09/06/2012 00:19


Contrairement à d'autres, je trouve ce dénouement cohérent, je n'ai pas été déçue par le second tome, au contraire...! Davodeau est vraiment très fort !

Violette 17/06/2012 20:35



j'ai été un peu déçue, je l'avoue...



Midola 08/06/2012 22:21


J'avais beaucoup aimé le premier tome et j'avais dû attendre que le second tome sorte pour connaître la fin de l'histoire. Et j'avoue que je garde surtout en mémoire le premier.

Violette 17/06/2012 20:35



je crois que c'est une impression assez générale...



L'irrégulière 08/06/2012 20:48


Je veux absolument les lire... un jour !

Violette 17/06/2012 20:34



il manque des jours dans l'année, oui...



gridou 08/06/2012 20:38


A vrai dire je les ai lus mais je ne me souviens pas de la fin...Je crois bien que je n'ai pas fait d'articles dessus...j'avais été mitigée aussi

Violette 17/06/2012 20:33



un peu décevant quand on connaît Davodeau...



Tina 08/06/2012 18:03


Bonsoir,


Je ne peux pas encore donner d'avis sur ce livre  mais je tenais à venir saluer Violette. Merci pour ta réponse.


Je n'ai pas encore pu mettre la main sur la forture des Rougon. mais je ne désespère pas, demains je repars à la chasse.


Merci pour ton super blog que je viendrai bientôt lire.


Tina

Violette 08/06/2012 18:47



Merci et pour le compliment, et pour ta visite! bonne chasse! ;-)



saxaoul 08/06/2012 09:05


J'ai beaucoup aimé le premier tome mais j'ai été déçue par le dénouement du second. Je n'ai pas apprécié le choix de Lulu. A quoi bon tout ça si c'est pour revenir en arrière à la fin ?

Violette 08/06/2012 15:20



je suis assez d'accord avec toi même si, d'après mes souvenirs, la fin reste assez ouverte, on n'est pas certain de ce qu'elle va faire...



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages