Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 20:37

 

La ville d’Aramanth ne jure que par un seul mot : les classements. Dès l’âge de deux ans, les enfants sont évalués et classés. La famille de Hanno Hath se distingue des habitants de la ville car elle déteste cette manière de procéder. Kestrel, tout particulièrement, se révolte contre la discipline de fer qu’elle subit et essaye d’échapper aux examinateurs. Pourtant, Aramanth se veut un modèle de justice et d’équité : grâce au travail, aux examens réussis, tout le monde peut arriver en haut de l’échelle. Cela implique d’oublier ses affinités, ses préférences. Un homme recalé et soumis au grand test de rattrapage le dit très justement : « ce serait tellement bien […] si nous étions notés sur ce que nous savons vraiment ! »

Pour marquer encore mieux le résultat de l’évaluation famille par famille, un code de couleur les différencie : les maisons, les habits sont uniquement orange si la famille est passablement classée, écarlates si elle a excellemment réussi aux examens. Ghettos. Uniformité. Culpabilisation.

En fuyant la ville, Kestrel, son frère jumeau Bowman et Mumpo, celui qui est considéré comme le simplet de la ville, font la promesse de restaurer l’antique bonheur d’Aramanth en récupérant la clef du Chanteur de Vent. Leur parcours sera interrompu de rencontres fantastiques : les hommes des égouts vivant dans la boue et se nourrissant de « noix de gadoue » ; les Vieux Enfants qui ont le pouvoir, par une caresse, de vieillir une personne ; les loups et les aigles complices des enfants, les Zars et leur volonté irrépressible de tuer en répétant leur chant : « Il faut tuer, tuer, tuer ! ». Les trois enfants sont de véritables héros et rentreront victorieux dans leur cité.

Ce livre est le premier tome d’une trilogie, Le Vent de Feu.

J’ai eu du mal à trouver mon compte dans cette histoire aux mille rebondissements. Les jeunes lecteurs y prendront plus de plaisir que moi mais certains passages empreints de poésie et teintés de philosophie m’ont réconciliée avec l’ensemble : en filigrane, la réflexion sur l’identité, l’individualité et même le collège unique (parce que, chez nous aussi, il s’agit d’évaluer tout le monde sur la même chose) est subtilement traitée.

Une belle image : les vœux du soir. Les membres de la famille Hath forment un cercle, penchent leur têtes en avant jusqu’à ce qu’elles se touchent et prononcent les vœux du soir, chacun disant ce qu’il souhaite pour l’avenir.

Quand un aigle emmène un enfant pour le sauver : « Mumpo imita le geste de Bowman. Un aigle fondit sur lui, ses grandes serres se refermèrent doucement sur ses poignets et l’emportèrent dans les airs. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - jeunesse
commenter cet article

commentaires

Philippe D 06/05/2012 20:32


Je ne connais pas mais la couverture attire les regards.


Bonne semaine.

Violette 06/05/2012 22:10



plain-pied dans le fantastique! bonne semaine à toi!



Alex-Mot-à-Mots 06/05/2012 19:36


Je n'avais pas accroché, et les ados non plus. Je n'ai pas donné suite.

Violette 06/05/2012 22:10



une majorité de mes élèves a apprécié.



Catherine 05/05/2012 14:30


Il faut voir la trilogie dans son entier, ça me semble intéressant, je pense que c'est le genre d'histoires que j'aime lire en bande dessinée , bon weekend.

Violette 06/05/2012 22:06



honnêtement : pas le courage de m'attaquer à l'ensemble de la trilogie :-/



Margotte 05/05/2012 09:09


L'idée n'est pas mal ! Hélas, je ne sais pas si c'est un effet du mois de mai mais je n'arrive pas à ouvrir un livre de littérature jeunesse en ce moment :-(

Violette 06/05/2012 22:03



ça m'arrive souvent aussi pour la littérature jeunesse.



Lystig 04/05/2012 21:22


quand la série sera complète, cela pourra peut-être intéresser mon Grand Ange

Violette 06/05/2012 21:58



j'ai dû perdre mon âme d'ado quelque part en route... :)



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages