Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 14:33

 

 

 

            Il arrive souvent que j’aie quelques trains de retard. Ca fait des années que j’entends parler de cette pièce qui étonne, qui fait sourire, qui scandalise. Il était temps que je m’y attelle, étant, évidemment, concernée par le sujet.

            J’ai lu ce petit livre d’une traite, complètement crispée sur les pages, le souffle court et les cinq sens en alerte. Dans l’introduction, l’auteur (une femme, bien sûr, vous auriez pu imaginer qu’il s’agirait d’un homme ? autant croire qu’il puisse neiger à Marseille au mois d’août… vous remarquerez d’ailleurs qu’un maigre espoir exsude de ma formidable comparaison !), l’auteur donc, nous explique que son œuvre est fondé sur les interviews de plus de deux cents femmes à propos de leur vagin. Quand on lit ça dès la première page, ça peut paraître suspect. Comme Eve Ensler le dit elle-même très justement, ce mot de « vagin » est tabou, tout comme le sexe de la femme. Celui de l’homme, on en cause plus facilement. On en est fier ou penaud, on parle de centimètres, on félicite le petit garçon pour son beau zizi, etc. Et pour la femme ? Etant maman d’un garçon puis d’une fille, je me suis moi-même surprise à dire à ma petite chérie « non, tu n’as pas de zizi, toi, tu n’as rien… » quelle horreur ! bien sûr qu’il n’y a pas « rien » ! Et voilà ce que l’auteur tente de nous exposer.

            Les monologues proprement dits sont entrecoupés de « réalités sur le vagin » qui sont des données scientifiques, statistiques ou historiques. Les deux parties m’ont pareillement intéressée. J’ai été profondément bouleversée par ces pages, elles sont une ode à la femme, une force, un combat. 

            Pourquoi ce livre est-il si intense ? Parce qu’il est vrai, intime, à contre-courant, drôle, sérieux, léger, essentiel et même indispensable. Toutes les femmes devraient l’avoir lu mais également les hommes, qu’ils s’instruisent un peu les ignares (je les malmène un peu ces derniers temps, les pauvres, …)

Des extraits :

-         « Le clitoris est pur par définition. C’est le seul organe du corps humain fait purement pour le plaisir. Le clitoris n’est qu’une simple boule de nerfs. Huit mille terminaisons nerveuses, pour être tout à fait précis. C’est la plus forte concentration de terminaisons nerveuses qu’on puisse trouver dans tout l’organisme. Plus que le bout des doigts, plus que les lèvres, plus que la langue et deux fois plus, je dis bien DEUX FOIS PLUS que le pénis. Alors, je vous le demande : qui voudrait d’un fusil à un coup quand on a en sa possession une mitraillette ? »

 

-         « La vente des vibromasseurs est interdite par la loi dans les États suivants : Texas, Georgie, Ohio et Arkansas. Si vous vous faites prendre, vous risquez une amende de dix-mille dollars et un an de travaux forcés. En revanche, dans ces même États, la vente des armes est parfaitement légale. Et pourtant, on n’a jamais vu un massacre collectif causé par un vibromasseur. »

-         « Au XIXe siècle, les petites filles qui apprenaient à développer leurs capacités orgasmiques par la masturbation étaient considérées comme des cas médicaux. Souvent, on les « traitait » ou « corrigeait » par l’excision ou la cautérisation du clitoris ou encore « en créant une ceinture de chasteté miniature », c’est-à-dire en cousant ensemble les grandes lèvres pour mettre le clitoris hors de leur portée, et même par castration, avec ablation chirurgicale des ovaires. En revanche, il n’y a pas d’exemple dans la littérature médicale d’ablation chirurgicale des testicules ou d’amputation du pénis pour empêcher la masturbation chez les petits garçons.
Aux États-Unis, la dernière clitoridectomie à but curatif de la masturbation connue a été enregistrée en 1948 - sur une petite fille de cinq ans. »                   
L’Encyclopédie des mythes et des secrets de la femme.

 

            Je me tais et je vous laisse lire, j’ai trouvé le texte (complet il me semble) ici 

 

            La pièce de théâtre créée en 1996 a été traduite en 46 langues et jouée dans plus de 130 pays. Toute une pléiade d’artistes, de chanteuses, de comédiennes l’ont présentée. Et le site est là : http://www.lesmonologuesduvagin.com/

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

denis 25/01/2014 15:26


Merci Violette,


J'ai vu la pièce il y a quelques temps à Toulouse et je cherchais le texte qui ne semble pas avoir été réedité depuis longtemps. Je profite donc de ce texte que tu proposes sur ton blog. Merci
c'est une pièce géniale et utile. 

Violette 25/01/2014 17:50



je l'ai trouvé en bibliothèque municipale. J'aimerais voir la pièce, un jour!



Noukette 06/06/2011 00:01



Effectivement, ce texte est incontournable !!



dasola 04/06/2011 18:56



Bonsoir Violette, jamais vu ni lu ces monologues. Merci pour le lien et je lirai bien le texte un jour. Bonne soirée.



Violette 05/06/2011 10:07



merci Dasola! J'espère que ces monologues t'épateront aussi!



ogressedeparis 04/06/2011 15:06



c'est aussi un livre dont je remet la lecture depuis très longtemps!



Violette 05/06/2011 10:42



il faut le mettre tout au-dessus de la PAL! ;-)



Isa 03/06/2011 18:19



Comme j'aime bien ton blog, je me suis permis de te taguer !!!



Violette 04/06/2011 14:20



merci mais je suis déjà passée à la casserole :)), c'est gentil d'avoir pensé à moi.



Margotte 02/06/2011 17:27



Voilà des années que je veux lire ce livre !!!! Toutes les filles l'ayant lu ou parcouru en sont folles :-)



Violette 02/06/2011 22:43



tu veux être encouragée : Allez Margotte! Allez Margotte! :))



Catherine 02/06/2011 15:15



Moi aussi, j'en ai beaucoup entendu parler, mais je ne l'ai jamais lu !



Violette 02/06/2011 22:46



tu as dû comprendre que je conseille cette lecture +++ !



Manu 02/06/2011 11:34



Je n'ai jamais vu la pièce ni lu le texte. Je dois réparer cette erreur au plus vite, tu m'as convaincue !



Violette 02/06/2011 22:45



j'en suis ravie. Et pour une fois, je suis presque sûre que ça va plaire (ou au moins étonner, voire fasciner)



niki 01/06/2011 10:41



j'ai vu quatre fois la version théâtrale  et à chaque fois j'ai été totalement prise à la gorge par le texte 



Violette 01/06/2011 11:23



@ niki : "prise à la gorge", oui, ça correspond bien à ce que j'ai ressenti!



Chez libouli 01/06/2011 09:57



j'ai offert à ma soeur (anniversaire) une place pour le voir à Paris en avril dernier et elle en est sortie enchantée ; elle a passé un très bon moment dans une petit théâtre qui plus est où elle
était proche des actrices ...je vais vite commander ce livre qui lui prolongera ces instants et feront durer le cadeau ! (et comme on pourra le lire à deux et elle me redire ce qu'elle a
vu/ressenti...) et peut-être qu'un jour j'aurai la chance d'aller moi aussi au théâtre...



Violette 01/06/2011 11:25



et moi je pensais l'offrir à pas mal de femmes de mon entourage!



Clémentine 01/06/2011 09:36



Et bien!!


Moi aussi je me dis qu'il faut que je le lise depuis pas mal de temps! Là, c'est sûr, faut que je passe à l'action! Les extraits choisis sont terribles (et à tous les sens du terme... :/) 



Violette 01/06/2011 15:16



oui, passe à l'action ^^ C'est vite lu en plus (tu dévoreras les pages, j'en suis sûre!)



alinea 01/06/2011 08:52



j'en ai beaucoup entendu parler mais jamais lu.



Violette 01/06/2011 15:19



je te conseille vivement.



Sophie 31/05/2011 23:20



j'en pense que je vais vite commander le livre. Depuis le temps que j'entends parler de cette pièce...



Violette 01/06/2011 11:24



IL FAUT vraiment l'avoir lu...



Aymeline 31/05/2011 19:45



J'en ai entendu parler mais je n'ai jamais vu la pièce ou lu le livre, merci pour le lien qui me permettra de combler mon retard :)



Violette 01/06/2011 15:22



@ Aymeline : je t'en prie! :))



L'Irrégulière 31/05/2011 17:42



J'ai vu la pièce, un très grand moment ! Par contre quand j'avais voulu acheter le texte, il n'était plus disponible, mais apparemment il l'est de nouveau donc je vais pouvoir l'acheter !
chouette !



Violette 01/06/2011 15:20



disponible, un peu cher peut-être, mais dispo. Sinon, tu as le net...



zarlines 31/05/2011 16:34



J'ai vu la pièce il y a plusieurs années de ça et je crois que j'étais trop jeune pour vraiment l'apprécier. Tu me donnes bien envie de redécouvrir ce texte, et merci pour le lien, ça m'a l'air
complet.



Violette 01/06/2011 15:21



@ zarline : que j'aimerais la voir!!! de rien pour le lien ;-)



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages