Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 11:25

 

 

           Le choix d’un livre audio est toujours mûrement réfléchi. Comme tout le monde, j’avais entendu parler de Millenium, mais la trilogie ne m’attirait pas sans que je sache précisément de quoi il en retournait.

Je me suis dit qu'au moins, je saurai de quoi ça parle… et mes trajets en voiture se révéleront peut-être moins monotones. Je n’ai pas été déçue du voyage ! Après une forte mais brève appréhension lors des premières minutes d’écoute (comment enregistrer tous ces noms et toutes ces infos tout en roulant ???), je me suis laissé baigner par la voix d’Emmanuel Dekoninck qui est devenue ma compagne de route.

 

          Contrairement aux Mémoires d’Hadrien , Millenium est un roman, qui, bien évidemment, comporte des dialogues, des détails, des dates, des noms. Le lecteur ne change que très légèrement sa voix quand il passe d’une réplique à une autre mais l’oreille et le cerveau s’y font vite et on suit très bien.

 

Le début du roman met en parallèle le parcours de Mikael Blomkvist, journaliste d’investigation, et Lisbeth Salander jeune rebelle surdouée, un des meilleurs hackers de Suède. Mikael vient de subir un procès où il en ressort perdant ; Wennerström , un riche magnat industriel l’ayant accusé de diffamation. La revue Millenium que Mikael dirige avec Erika, amie et amante, coule doucement. C’est à ce moment-là qu’Henrik Vanger, un riche et octogénaire super patron, l’engage pour mener une enquête. Sa nièce, Harriet, a disparu il y a 40 ans de cela sans qu’on ne trouve jamais la moindre piste pouvant seulement révéler s’il s’agissait d’un meurtre, d’un suicide ou d’un kidnapping.

Mikael ne voit pas ce qu’il peut faire de plus, une enquête policière a déjà été menée, des moyens faramineux ont déjà été consacrés à cette énigme. Cependant, ravi de fuir Stockholm et ses obligations professionnelles, Mikael s’installe sur la petite île d’Hedeby, finit par se prêter au jeu et fouine, interroge, potasse. Il rencontre divers membres de la famille Vanger, tous plus étranges les uns que les autres. La disparition d’Harriet a coïncidé avec un accident sur le pont reliant l’île au continent. Le coupable ou les coupables se sont donc forcément trouvés sur l’île à ce moment-là ; de surcroît, une réunion occupait la famille Vanger ce jour-là. A la manière d’Agatha Christie, l’auteur nous fait comprendre que chacun des membres de la famille peut avoir un lien avec la disparition subite de la jeune fille.

           Lisbeth Salander est une jeune fille à part. Très maigre, tatouée de partout, elle ne quitte jamais son blouson en cuir élimé. Trimballée de familles d’accueil et foyers, elle est passée pour une malade mentale, refusant de répondre aux questions et surtout de vivre une existence ordinaire. Lisbeth est pourtant très intelligente et étonnamment douée en informatique. Son patron, Dragan Armanskij, a d’ailleurs très vite compris qu’elle savait se rendre beaucoup plus utile qu’à la seule tâche de préparer du café. De fil en aiguille, elle est amenée à enquêter sur Mikael Blomkvist, qui, en l’apprenant, découvre que non seulement, elle a très bien su résumer sa vie et cadrer l’homme qu’il était, mais qu’elle avait aussi découvert des choses que lui seul connaissait. . . Pas de doute, Lisbeth est entrée dans son ordinateur. Plutôt que de la traîner en justice et de l’accuser de piratage, il admire ses talents et l’embauche pour l’assister dans l’enquête « Harriet ». Les deux feront des merveilles en dénichant des indices qui permettront de découvrir la vérité. Que ceux qui souhaitent lire une jour Millenium s’arrêtent ici…

 

Harriet a disparu de son propre chef fuyant les abus et les agressions sexuelles de son père et de son frère. Mikael la retrouvera en Australie en éleveuse de moutons. Le frère d’Harriet, Martin Vanger, n’était qu’un sadique, tueur en série initié à la perversité par son propre père, fanatique des thèses nazies. Martin, après avoir tenté de tuer Mikael, jettera sa voiture contre un camion.

L’enquête terminée, c’est à Wennerström que Mikael s’en prend, toujours grâce à Lisbeth. Les deux entament une relation d’amitié qui se transforme pour la jeune femme en amour. Le tome 1 se finit là, Lisbeth ayant découvert que Mikael poursuivait sa liaison avec Erika et qu’elle avait eu tort de penser se faire une place entre eux.

 

             J’ai été vraiment frustrée de ne pas continuer ma lecture quand je le souhaitais. Les personnages sont très bien dessinés, ils sont tous ambigus, mordants, cyniques et ambitieux. Le suspense m’a parfois clouée dans ma voiture, trop impatiente que j’étais de connaître la suite.

Le livre audio du tome 2 est déjà prêt à être écouté.

Je ne savais pas que l’auteur, Stieg Larsson, était décédé en 2004 d’une crise cardiaque, juste après avoir remis à son éditeur les trois tomes de Millenium. Je ne savais pas non plus qu'un film avait été réalisé, adapté de ce tome 1.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Livres audio
commenter cet article

commentaires

Luna 24/03/2011 18:59



J'aime beaucoup l'univers de Stieg Larsson et tout particulière dans "les hommes qui n'aimaient pas les femmes". Je crois bien que c'est mon livre préféré de la trilogie de "Millénium". C'est
inquiètant, étrange, mais crédible...

Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur ce livre sur mon blog !


Joli article, je reviendrais ;)

Bonne continuation !!



Violette 24/03/2011 22:43



merci! et merci pour ta visite !



alinea 28/12/2010 17:43


j'ai bien aimé les 3 livres de la série.


Al3x 21/10/2010 18:30


Il m'attend dans ma bibliothèque, et j'ai hâte de le découvrir =D


Violette 21/10/2010 21:58



il vaut quand même le coup d'être lu !  Merci pour ta visite ;-)



liliba 05/10/2010 09:09


Dieu sait pourtant qu'on en a parlé, de ce film ! Mais je ne l'ai pas vu...


Lilibook 04/10/2010 11:28


oh la la ça fait un bout de temps qu'il est dans ma pal ;-)


Violette 04/10/2010 11:36



ça me rassure de ne pas être la seule à avoir quelques trains de retard ;-)



emiLie 03/10/2010 15:39


Je n'ai lu que le premier, j'avais bien aimé même si j'avais été étonnée de la densité des informations que nous donnait l'auteur! J'attends que le second sorte en poche!


herisson08 03/10/2010 11:37


Effectivement c'est un roman dont tout le monde vente les mérites... il est dans ma PAL depuis longtemps mais je n'arrive pas à commencer...
Le livre audio est quelque chose que je n'ai jamais essayé... je n'ai pas de trajet en voiture, et si je suis chez moi finalement, pourquoi ne pas lire directement... Je suis quand même curieuse de
voir ce que cela peut donner!


Alex-Mot-à-Mots 03/10/2010 08:38


Et encore une accro à cette série....


Violette 03/10/2010 08:53



suis un peu moins emballée par le tome 2 quand même... un billet dans une dizaine de jours :-)



mango 01/10/2010 20:58


J'ai beaucoup aimé le personnage de Lisbeth et finalement, après plusieurs mois, je garde un très bon souvenir de la lecture de cette trilogie.


Violette 02/10/2010 10:45



je me suis dit la même chose, cette Lisbeth, on s'y attache. J'en suis à l'écoute du tome 2, les longueurs sont parfois pénibles je trouve...



Lily Rature 01/10/2010 20:52


Personnellement je n'ai pas aimé cette trilogie. Mais ce qui me plait c'est cette idée d'écouter des livres audio sur la route... Moi qui me suis toujours lamentée de ne pouvoir lire en voiture
sans déclencher de nausée je trouve que c'est une excellente idée !


Violette 02/10/2010 10:44



je t'assure que les trajets deviennent des moments délicieux!!! si si, il faut essayer! On a moins l'impression de perdre du temps!



Sourifleur 30/09/2010 11:20


Bonjour Violette! Merci pour ton passage! Je vais beaucoup mieux maintenant. Comme je travaille sur l'ordi de mon amie Sybilline, j'ai malencontreusement laissé son nom sur le message précédent que
je viens de t'envoyer. Sourifleur


Violette 30/09/2010 12:30



quelle BONNE NOUVELLE !!! à très très bientôt Sourifleur !



sybilline 30/09/2010 11:15


J'ai beaucoup aimé ce premier tome, bien écrit avec une grande finesse opsychologique. Les lieux où se déroulent les différentes actions sont admirablement décrits. J'ai été charmée! Toutefois en
entamant la suite, j'ai été arrêtée par certaines longueurs et répétitions et j'ai mis le second tome de côté..


Violette 30/09/2010 12:28



j'y suis, au 2è tome, et je comprends ce que tu veux dire. Pas plus tard que hier, je me suis dit "on s'en fout" en entendant la multitude de détails donnés... (inutiles)



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages