Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 20:30

Je ne sais plus pourquoi et comment je suis tombée sur ce bouquin. Toujours est-il que le titre m’inspirait puisqu’il m’arrive, hélas ! de soupirer avec exaspération « Ahhh, les gosses ! » au sujet des deux miens !

La narratrice est une mère de trois enfants, divorcée, qui, à 42 ans, se pose des questions sur sa vie, sur sa jeunesse qui est en train de foutre le camp, sur ses gamins qui lui échappent et sur ses rides qui sont de plus en plus marquées.

Plutôt que de nous raconter une histoire, l’auteur brosse le portrait de cette famille qui se veut une famille-type du XXIème siècle. La mère travaille à la maison, elle est dessinatrice mais se trouve sans cesse interrompue par ses enfants. L’aîné de la fratrie est le roi de la glande, à 18 ans, il a décidé d’arrêter les études et de se chercher du boulot mais il ne tient pas plus de quelques jours de travail que ce soit dans un supermarché ou dans un restaurant. Autres particularités : il mange des tonnes de nourriture, est souvent retrouvé en position horizontale et vit au gré de sa vie sentimentale. Il y a la grande sœur qui, à 16 ans, joue les super coquettes, critique sa mère du matin au soir parce qu’elle est démodée, qu’elle s’habille mal, qu’elle est vieille ! Il y a enfin la petite dernière qui, à 9 ans, sauve un peu la face de la famille car elle est encore douce et naïve, elle trouve sa maman très jolie et l’aime très fort. Sa passion pour un lapin domestique va tout de même chambouler l’équilibre – si équilibre il y a – familial…

Il y a l’ex-mari qui tente de récupérer sa femme alors qu’il s’est mis en ménage avec une femme plus jeune qu’elle. Et enfin, il y a le beau voisin, peut-être un futur compagnon pour la mère esseulée !

Si j’ai bien compris, c’est censé être un livre drôle, la quatrième de couverture parle même de « fous rires »… pour ma part, j’ai oscillé entre agacement profond (qu’elle est casse-pieds cette mère qui se laisse envahir par ses gamins, elle leur obéit au doigt et à l’œil !) et sombre inquiétude : c’est ça avoir des gamins ados ?  Mon Dieu, quelle horreur ! J’ai trouvé la relation mère-enfants effrayante, les plus jeunes passent leur journée à critiquer la mère, se moquer d’elle, tout en se servant d’elle.

Malgré tout, j’ai lu ce roman très rapidement, le style est fluide, l’univers réaliste (malheureusement…), ça reste léger et divertissant (même si ça m’a par endroits angoissée, vous l’aurez compris…).  Je dirais enfin qu’il est parfait pour ceux qui ne veulent pas d’enfants, ce récit les confortera dans leur choix !

« Quand je suis dans la rue avec ma fille, la grande, elle marche toujours loin devant moi. Comme si on ne se connaissait pas. Il ne faut pas qu’on la voie avec sa mère, « ça fait pitié ». C’est comme si c’était la honte d’avoir des parents et encoe plus de les montrer. On veut bien les tolérer pour les courses, les repas, le linge, l’argent, mais il faut qu’ils restent cachés, bien planqués à la maison. Pourquoi ils auraient besoin de sortir d’abord ? Ils sont vieux. Ma fille marche devant moi, perchée sur ses talons compensés, cheveux au vent, longs et lissés, impeccable dans son leggings et sa petite veste cintrée. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Médecine esthétique 20/12/2013 02:11

Bonjour Je n'ai jamais lu ce livre mais ce que tu en as pu dire (même les parties que tu trouve angoissantes) me donne envie d'y jeter un coup d'oeil. De fait, je comprend pourquoi elle a des rides
avec des enfants qui ne se préoccupent pas d'elle.

Violette 23/12/2013 11:01



c'est drôle mais aussi réaliste, tristement réaliste!



jerome 03/12/2013 13:16


Alors là je passe sans me retourner. Typiquement le genre d'ouvrage qui m'agace au plus haut point.

Violette 03/12/2013 22:37



c'était à prévoir :-)



A_girl_from_earth 02/12/2013 21:06


Ah mince, j'aurais pensé que je n'échapperais pas à la tentation en lisant le début de ton billet, et finalement tes impressions m'en dissuadent car je sens que je pourrais être agacée moi
aussi...

Violette 03/12/2013 22:39



ça ne vole pas trop haut, il faut bien le dire... maintenant, si tu cherches quelques chose de léger, ça peut coller!



Alex-Mot-à-Mots 02/12/2013 13:58


10 et 7. Et on voit poindre la pré-adolescence.... Et toi ?

Violette 02/12/2013 14:30



8 et presque 5... et on voit aussi poindre la pré-adolescence chez le premier :-O Où sont mes bébés? :-)



L'Irrégulière 02/12/2013 12:00


Ben c'est pour moi alors ^^

Violette 02/12/2013 12:01



fonce ! ^^



Alex-Mot-à-Mots 02/12/2013 11:08


Tu me fais peur ! Moi qui en ai deux également....

Violette 02/12/2013 11:19



moi je crains vraiment l'adolescence à venir !!! et ce livre est tout sauf rassurant malgré sa dimension excessive -enfin, j'espère que c'est exagéré! Quel âge ont les tiens?



Eulimene 02/12/2013 08:54


Souvent ce type de livre me lasse au bout de quelques pages ...

Violette 02/12/2013 09:23



je comprends!



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages