Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 10:30

            Il me tardait de découvrir ce roman (qui n’est pas un policier) de mon auteur de polars préféré !

Le narrateur de 66 ans, Fredrik Welin, a pris la décision, douze ans plus tôt, de s’isoler sur une île de Suède. Il y vit accompagné d’un chat et d’un chien et n’a pour ainsi dire aucune occupation. Pourquoi ce choix ? Ancien chirurgien, il n’a pas supporté son erreur, amputer le mauvais bras d’une patiente… Il a donc quitté le monde, s’est puni tout seul, estimant que l’avertissement reçu n’avait pas été suffisant.

Un jour, comme surgie de nulle part, il reconnaît au loin, une femme qui marche péniblement sur la glace, appuyée sur un déambulateur et qui rejoint doucement mais sûrement sa petite maison. Cette femme, c’est son ancien amour, celle qu’il a lâchement abandonnée quarante ans plus tôt. Par peur des engagements, il avait disparu de sa vie. Harriet vient lui demander des explications, elle n’a jamais oublié cette trahison et souhaiterait que Fredrik accomplisse une promesse : l’emmener voir un lac perdu dans la forêt. Déboussolé, perturbé par cette intrusion, l’ermite ne peut refuser la requête d’Harriet, atteinte d’un cancer et condamnée à mourir dans les mois à venir.

Ça ressemble à un roman d’initiation malgré l’âge du héros. Il avait oublié ce qu’était la vie, et il va réapprendre, petit à petit. A parler, à découvrir le monde, à exprimer ses sentiments. Il n’est pas au bout de ses surprises puisqu’il va rencontrer sa fille, Louise, dont il ignorait l’existence, il va revoir Agnès, celle dont il a coupé le bras sain. Plusieurs femmes vont le réveiller, délicatement ou brutalement, et vont l’amener, doucettement, à reprendre goût à la vie.

Les qualités de l’écriture ne m’ont pas surprise puisque je connais un peu Mankell. Les thèmes abordés -  la vieillesse, la solitude, l’amour, la mort – sont aussi ceux qui préoccupent le commissaire Wallander. La justesse des sentiments évoqués, l’absence de pathos, les personnages étonnamment originaux en font un très grand livre. Serait-ce donc un coup de cœur pour moi ? Non, parce que certains passages m’étaient douloureux à la lecture, l’auteur n’est pas très clément avec le lecteur, j’ai été bouleversée à plusieurs reprises et c’est un livre que je ne suis pas près d’oublier. Il secoue ! Certains moments sont de petit joyaux, je me souviendrai longtemps du vieux Giaconelli, maître bottier (qui a chaussé les plus grands politiciens, des chanteurs d’opéra célèbres) qui passe deux heures à mesurer les pieds du narrateur afin de  lui réaliser des chaussures uniques.

 

« La plupart des voyages dont on rêve n’ont jamais lieu. Ou alors on les accomplit intérieurement. L’avantage, quand on emprunte ces vols intérieurs, c’est qu’on a de la place pour les jambes. »

« Je me suis souvenu qu’elle m’avait dit un jour que la vie ressemblait aux chaussures. On ne pouvait pas imaginer qu’elles nous allaient si tel n’était pas le cas. Les chaussures trop petites font partie de la réalité. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noukette 07/03/2013 00:33


Ce roman est une pépite, j'ai tout aimé, tout !!! Un énorme coup de coeur !

Violette 08/03/2013 14:53



oui, je sais que tu l'as adoré, moi pas autant que toi mais c'est un Grand, c'est clair !



manU 03/03/2013 08:23


J'ai tout simplement adoré ce livre !

Violette 03/03/2013 18:06



je te comprends même si je n'en fais pas un coup de coeur.



céline 27/02/2013 16:22


C'est aussi un de mes auteurs de polar préféré !! Et ce roman m'avait profondément marqué...

Violette 28/02/2013 09:57



bienvenue au club des fans de Mankell  :-)))



Catherine 25/02/2013 13:13


Oui, je les ai vues sur Arte il me semble mais depuis elles sont sorties en DVD.


Bonne semaine

Violette 26/02/2013 10:11



ok, merci, je ne savais pas. Je vais me renseigner. Bonne journée !



-Perrine- 23/02/2013 08:44


C'est un roman assez étrange au final ! J'ai hâte de découvrir ses policiers !!!

Violette 26/02/2013 09:57



c'est vrai que le "bizarre" règne, c'est pour ça que je ne l'oublierai pas de si tôt.



Philippe D 20/02/2013 22:07


Eh bien, je ne le connais pas ton auteur de polars préférés.


Quel est le mien? Patricia McDonald peut-être.


Bonne fin de semaine. 

Violette 26/02/2013 10:21



lis un de ses romans, tu te feras une idée. Bonne semaine à toi aussi!



Malika 18/02/2013 19:59


J'ai adoré ausi ce roman, et j'en garde un souvenir très précis alors que je l'ai lu il y a au moins 2 ans !!

Violette 19/02/2013 12:28



il est marquant, c'est vrai !



Marion 18/02/2013 14:13


Pour ma part, je suis passée à côté de ce roman... J'ai trouvé le personnage terriblement froid et l'histoire assez plate, finalement.

Violette 19/02/2013 12:34



le personnage principal est froid, je suis d'accord mais les autres sont tellement originaux!



dasola 17/02/2013 23:14


Bonsoir Violette, et bien pour moi, ce roman ne fut pas un coup de coeur, je n'ai aimé ni l'histoire ni le personnage principal. Bonne soirée.

Violette 18/02/2013 13:53



j'ai trouvé l'ensemble assez lugubre mais j'ai été frappée par le talent de l'auteur. Bonne semaine !



krol 17/02/2013 17:30


Tiens, tu ne l'avais pas encore lu ? Je l'avais beaucoup beaucoup aimé... Je n'ai rien lu d'autre de l'auteur pour l'instant.

Violette 18/02/2013 13:54



j'ai commencé par les polars de Mankell!



soukee 16/02/2013 16:10


Depuis le temps que je dois découvrir cet auteur... :)

Violette 18/02/2013 13:55



 sans vouloir te forcer la main... oui, il le FAUT !  :-)



Valérie 16/02/2013 15:10


j'avais beaucoup aimé, plus que les Wallander que j'ai lus par la suite.

Violette 18/02/2013 13:56



les policiers ou autres romans?



Cristie 15/02/2013 20:29


Tu ne fais que confirmer : Il faut absolument que je le lise !!

Violette 18/02/2013 13:57



tout le talent de Mankell est mis en valeur ici...



Le Papou 15/02/2013 20:09


Un bon Mankell qui peut faire souffler le chaud ou le froid dans ces romans non policiers.


Le Papou

Violette 18/02/2013 14:18



j'ai hâte d'en découvrir d'autres!



Annie 15/02/2013 16:47


C'est un livre que j'ai beaucoup aimé également. Comme tous les livres de Mankel d'ailleurs. Le dernier qui raconte en nouvelles la jeunesse de Wallander (ou tout au moins la période avant qu'il
devienne un héros de roman) est très bien aussi. Hélas c'est fini !

Violette 18/02/2013 14:21



oui, hélas! Heureusement, il m'en reste plein à lire! :-)



Isa tout simplement ... 15/02/2013 12:02


J'ai déjà entendu parler de ce roman et en bien ! Il va falloir que je le mette définitivement sur ma liste ... 

Violette 18/02/2013 14:21



oui, oui !



Yspaddaden 15/02/2013 08:24


Une belle recommandation on dirait. Il faut définitivement que je lise Mankell cette année.

Violette 19/02/2013 11:54



oui, oui, oui!



virago 14/02/2013 21:18


J'avais beaucoup aimé ce roman mais je suis un peu inconditionnelle de Mankell, il faut l'avouer. Comme toujours, il vaut mieux être en forme pour le lire car il y a en effet des choses
qui"secouent" comme tu le dis.

Violette 19/02/2013 12:11



Je me considère moi aussi comme une inconditionnelle de Mankell :-) Tope là !



niki 14/02/2013 19:39


bon, si le livre "secoue" comme tu dis, je vais peut-être attendre encore un peu avant de le sortir de la pal - il n'y a pas que wallander qui est préoccupé par la vieillesse 

Violette 19/02/2013 12:13



non, c'est sûr, le thème est universel et bien difficile à appréhender. Mankell le fait avec brio!



saxaoul 14/02/2013 13:52


Tu ne vas pas me croire mais je n'ai jamais lu cet auteur !

Violette 19/02/2013 12:14



il faut t'y metttre!!!! :-)



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages