Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 15:58

Les acteurs sont fatigués d’Eric Assous

               Les acteurs sont fatigués

                          Les acteurs sont fatigués

 

            Lecture intéressée puisqu’avec ma troupe d’amateurs, nous cherchons, comme tous les ans, une pièce à jouer qui soit à la fois drôle, spirituelle, intelligente, subtile, pourquoi pas policière, assez longue, … eh oui, nous sommes exigeants !

            Cette pièce-là ne sera sans doute pas celle de notre choix. Personnellement, elle m’a fait rire (point positif bien sûr). C’est une comédienne, Marianne, mariée à Norbert, un agent immobilier qui regarde le théâtre et le cinéma avec mépris, qui accueille avec son époux, ses amis comédiens, le temps d’une soirée. Elle a quelque chose à fêter : elle vient d’être choisie pour le premier rôle du dernier film du grand et célèbre Loraschi. En attendant l’arrivée des invités, Norbert lit le scénario que sa femme n’a même pas eu le temps de découvrir. Il manifeste clairement sa désapprobation quand il voit que Marianne doit se promener nue à plusieurs reprises dans ce long métrage. Arrive Yvan, le déprimé hypocondriaque de la bande qui est attend des résultats d’analyse sanguine et qui est certain d’être porteur du virus du sida. Suit la bonne copine Yolande, un couple : Stéphane, le beau mec du groupe et sa nouvelle et très jeune petite amie, Laetitia. La soirée est vite interrompue par un drame : Anita, l’agent de tout ce beau monde a fait des tonneaux en voiture et se retrouve à l’hôpital. Cela perturbe à peine les hôtes et les invités qui passeront la soirée et la nuit à se préoccuper de leurs petits problèmes perso : pour l’un  des soucis de virilité, pour l’autre un besoin de reconnaissance, pour une autre des problèmes de jalousie, etc.

            Les bémols : les passages un peu vulgaires, on parle assez de capote, de problèmes érectiles, certaines expressions comme « se masturber la tête » sont loin de la finesse d’un Feydeau. J’ai été déçue que ça ne se passe pas sur une scène, je m’attendais à une mise en abyme, eh ben non, c’est finalement un vaudeville de facture assez classique. Enfin, c’est court, ça devrait tenir en une bonne heure…

            Eric Assous n’est pas un débutant puisqu’il a écrit pas mal de pièces et scénarios à succès comme Moi César, Les Randonneurs ou encore le mémorable sitcom Vivement lundi (un chef d’œuvre, n’est-ce pas…). En résumé, disons que la pièce est drôle, très légère, moderne, courte et un brin trop vulgaire !

 

Un petit extrait : Yolande arrive furieuse d’avoir eu un mal fou à trouver son chemin, furieuse aussi parce que sa voiture a crevé et que personne ne s’est arrêté pour l’aider.

« Stéphane. Ah c’était toi la R5 sur le bas-côté ?

Yolande. Oui, à propos, je te remercie de t’être arrêté !

Stéphane. Excuse-moi, je t’ai pas reconnue.

Yolande. Les vitres fumées de ta Mercedes, elles sont fumées des deux côtés ? 

Stéphane. M’emmerde pas, je te dis que je t’ai pas reconnue ! »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anis 03/07/2011 10:06



Avec des collègues, nous nous sommes essayés à "l'art dramatique" cette année pour les quarante ans de notre établissement. Et nous allons recommencer l'année prochaine. Donc nous allons être à
la rcherche de pièces...



Za 02/07/2011 20:08



Alors, comme ça, Madame Violette fait du théâtre ? ;o)



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages