Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 15:05

Roman découvert en livre audio – 7h15 d’écoute.

            Le roman commence par un décès, celui de Charles Stern, l’oncle du narrateur (Paul). L’homme n’était pas très aimé, son frère en particulier, Alexandre, le détestait. Sa mort déclenchera chez ce père vieillissant un regain d’énergie. Il se met à faire ce qu’il n’a jamais osé, il séduit l’ex de feu son frère (pour l’épouser quelques mois plus tard). Le narrateur assiste à cette crise d’adolescence à retardement et, en même temps, voit son épouse, Anna, sombrer dans une profonde dépression. C’est pour ces raisons qu’il accepte de se rendre aux Etats-Unis où un contrat l’appelle pour quelques mois, il s’agit d’écrire le scénario d’un film pour la Paramount.

            La vie aux Etats-Unis est bien différente de celle que connaissait Paul à Toulouse. Il rencontre Selma Chantz, le sosie parfait de sa femme Anna jeune ! La belle ne mettra que peu de temps à finir dans le lit de Paul. Il croit détenir un semblant de bonheur avec elle mais culpabilise de laisser son épouse hospitalisée en France. Lorsqu’il découvre que Selma se drogue, que les Hollywoodiens qui l’entourent ne jurent que par le kombucha, (ce champignon plongé dans du thé vert qui produit au bout de quelques jours une substance qui serait un élixir à tous les maux … bon appétit !), quand il se rend compte que tout n’est que frivolité et vanité, il rentre doucement chez lui, au sens propre comme au sens figuré.

            Ce roman est délicieux. Plein d’humour, il dresse le portrait d’hommes et de femmes à la dérive, qui font de leur mieux pour maintenir le cap. Pour que la vie soit  à peu près supportable, un certain nombre d’ « accommodements » sont donc nécessaires.

Le personnage principal et narrateur est remarquable par son immaturité, son père devient aussi narcissique et mauvais que le frère qu’il a si peu aimé, Anna, l’épouse silencieuse et discrète se remet bien vite de sa crise de neurasthénie. Pour couronner le tout, l’action se passe en  2008, souvenez-vous, cette année où un certain président français s’est amouraché d’une chanteuse, où les scénaristes se sont tous mis en grève à Hollywood (sauf notre Paul !). Dubois raconte tout ça avec brio, avec un humour subtil et grinçant. N’épargnant personne, l’auteur évoque les thèmes de la vieillesse et de l’amour avec un talent qui m’a fait penser à  La vie en sourdine de David Lodge que j’avais aussi écouté en livre audio et que j’avais tant aimé.  Les traits de ressemblance sont nombreux. A lire, pour réfléchir et bien rire.

« Elle laissa glisser sa jupe, se retourna, saisit ma bite, replia une jambe et c’est ainsi que pour la première fois, je pénétrai Selma sous les yeux du kombucha, sur le comptoir de la cuisine. Le nez collé sur l’immonde, cette crêpe noyée, éclairée par les lumières de la rue. Je pouvais voir flotter des filaments et même discerner quelques microorganismes en suspension dans le jus de fermentation, et immergée dans ce cloaque, souveraine, la mère en gésine plus grosse et ventrue que jamais, quasi parturiente, qui semblait m’observer, me juger, m’évaluer, la mère que j’entendais presque me dire « tu t’y prends mal. »

« Les accommodements raisonnables que nous avions tacitement conclus nous mettaient pour un temps à l'abri d'un nouveau séisme, mais le mal était toujours là, tapi en chacun de nous, derrière chaque porte, prêt à resurgir. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Livres audio
commenter cet article

commentaires

Valérie 23/07/2013 09:20


J'avais aimé ce roman. Il faudrait que je relise l'auteur.

Violette 27/07/2013 11:16


Moi aussi j'ai envié de lire d'autres de ses titres.


Alex-Mot-à-Mots 19/07/2013 16:30


La description que tu donnes des personnage ne me tentait pas, pas ce que tu penses finalement du roman a fini de me convaincre.

Violette 27/07/2013 11:02


Ce roman vaut vraiment le détour et je le conseille.


sylire 15/07/2013 09:42


Il me tente bien celui-là. J'avais lu et beaucoup aimé "une vie française" de l'auteur.

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages