Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 10:06

 

 

Pour honorer la prêtresse Za et son za’ffreux challenge, j’ai déniché ce livre absolument délicieux. Il faut savoir, au préalable, une chose importante. Mon Grand de 6 ans a peur des monstres depuis quelque temps et ça lui file des cauchemars. Ma Petite de presque 3 ans, que nenni, c’est de la franche rigolade les horribles bêbêtes…

C’est donc avec une légère crainte que j’abordai cet album avec eux. Au début, la description du monstre poilu est complètement dégoûtante et répugnante et je sentais bien, chez  mon Grand, monter le malaise. Un silence brisait les habituelles questions, une certaine rigidité corporelle m’indiqua qu’il souhaiterait bien laisser tomber ce bouquin au profit de Tintin ou de Louis à la plage qu’il sait maintenant raconter seul… Mais je faisais confiance aux auteurs et à la suite de l’histoire pour dérider mon phobique-des-monstres.

Mais racontons-la donc, cette histoire : Un monstre poilu à tête énorme, « grande bouche, deux petits yeux glauques et deux longs bras minces qui partaient  de ses oreilles » vit dans une caverne sombre au fond d’une forêt. Il rêve de manger un homme. Mais il n’y pas d’être humain qui passe dans les parages... jusqu’au jour où un roi, sans doute un peu étourdi, vient se perdre près de l’antre du monstre poilu. Le monstre lui signale qu’il va se faire bouffer, et le roi, ce lâche, lui dit qu’il est bon, mais que non loin de là, de petits enfants se démarquent par leur chair encore bien plus fraîche et plus tendre. OK, dit le monstre, tu m’apportes un enfant et je le mangerai à ta place. Il prend soin, avant que le roi s’en aille, de lui attacher une grande ficelle à la jambe. Bien évidemment, cette ficelle est impossible à couper. Le roi part donc à la recherche d’un enfant qu’il donnera en pâture à son bourreau. Et sur qui ne tombe-t-il pas ? (qu’il a d’ailleurs du mal à reconnaître, le bougre de père indigne !), il tombe sur sa fille Lucile. Celle-ci, bien moins couarde que son paternel, le console et honore la promesse faite au monstre.

Lucile brille par son audace, ses répliques provocantes et son toupet. Le comique de répétition fonctionne à plein pot car elle répond invariablement au monstre poilu « Poil au… » (voir citation ci-dessous). L’horrible créature s’énerve et « la fureur le faisait gonfler, gonfler, gonfler. Il enfla tant et tant qu’à la fin il éclata de colère, explosant en petits morceaux qui s’envolèrent dans tous les sens et devinrent des papillons multicolores et des fleurs parfumées. » Et qui fit son apparition entouré des petits papillons ? Un mignon petit garçon qui répondait au doux nom de « prince charmant ». Bien sûr, histoire de ne pas oublier qu’on est dans un conte, Lucile et son prince charmant se marient et s’envolent sur le dos d’un papillon géant.

Je ne vous dis pas la tranche de rigolade que se sont enfilée mes enfants au mot de « kiki ». L’illustration où Lucile montre ses fesses ne les a pas laissés de marbre non plus. Partir d’un monstre terriblement monstrueux et arriver à une farce des plus rigolotes, voici le pari réussi de Pef et Bichonnier. … et pas de cauchemar pour le Grand !

 

 

« - Haha ! s'écria le monstre, je vais te manger, mon petit lapin.
- Poils aux mains, dit Lucile.
- Quoi ? dit le monstre.
- Je dis : «Poils aux mains», parce que vous avez des poils aux mains, dit Lucile.
(Et c'était tout à fait exact. Le monstre avait bien des poils aux mains, vu qu'il avait des poils partout.)
- Ça, par exemple! dit le monstre. Petite effrontée !
- Poils au nez ! dit Lucile.
Surpris, le monstre dut reconnaître qu'il avait aussi des poils au nez, puisqu'il était poilu partout. Mais comme il était en colère, il menaça la fillette.
- Je vais t'apprendre, moi ! - Poils aux doigts, dit Lucile.
- Tu vas le regretter !
- Poils aux pieds !
- C'est tout de même malheureux...
- Poils aux yeux!
- Attention, je compte un...
- Poils aux mains !
- Deux...
- Poils aux yeux !
- Trois...
- Poils aux bras !
- Quatre !
- Poils aux pattes !
Le monstre, hors de lui, se roulait par terre de colère. C'était d'ailleurs très drôle à voir. Maintenant, il hurlait :
- Ce ne sont pas des manières de princesse !
- Poils aux fesses !
- Maintenant, c'est fini !

- Poils au kiki ! »

 

 

 

 

 

 

 

monstre118-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - albums
commenter cet article

commentaires

celo de nile 07/08/2014 13:50


Un monstre hideux qui se transforme en papillons et en fleurs, une jolie fin qui serait belle à voir aussi dans la réalité ^^ Cet album a l'air très sympa, je suis sure que ma petite aimerait :)

Violette 13/08/2014 18:14



oh oui, c'est superbe!



krol 20/12/2011 16:13


Je vais le faire lire à mes élèves de CE 1 en janvier...

Violette 20/12/2011 22:06



oh super! tu me diras si ça a fonctionné, n'est-ce pas? (je ne savais pas que tu étais prof. des écoles!)



Margotte 19/12/2011 20:38


C'est LE livre pour le monstrochallenge de Za ! Ma fille ne le trouve plus, la bougresse ! Il sommeille sans doute sous une pile de vieux albums... J'ai lu et relu ce livre qu'elle adorait. Elle
en garde un souvenir ému et rigolard ;-)

Violette 19/12/2011 22:18



suis contente de savoir que ce n'est pas que dans notre maison qu'on égare des livres! Sinon, oui, on le lit et on le relit ici! ;-)



carolinette 15/12/2011 23:36


ah zut, je crois que mon commentaire n'est pas parti. je disais que ce livre est absolument culte par ici et les miens ont dû le découvrir à l'âge des tiens. je te recommande aussi la suite, le
retour du monstre poilu et le banquet de fin avec les succulentes recettes de toute la famille des monstres. ;-)

Violette 16/12/2011 19:14



ton comm' m'est bien arrivé ;-)



carolinette 15/12/2011 23:30


ici, il est absolument culte ! je te recommande aussi la suite, le retour du monstre poilu avec à la fin un banquet réunissant toute la famille du monstre poilu et leurs succulentes recettes, les
miens en raffolent !

Violette 16/12/2011 19:14



oui, j'ai vu qu'il existait une suite que je vais tenter de me procurer... J'imagine les recettes ! ^^



Zouz 14/12/2011 15:26


C'est vrai qu'il est répugnant... Blague ou pas blague, je crois que je vais quand même faire des cauchemars ! haha

soukee 14/12/2011 10:15


Un chouette souvenir d'enfance !  :)

Yaneck Chareyre 14/12/2011 08:00


J'ai lu ça quand j'étais môme. Mes parents aimaient beaucoup PEF. Ses chansons à se tordre, ou le Prince de mots tordu, sont aussi très bien, dans mon souvenir.

Philippe D 14/12/2011 05:31


D'après la couverture, il n'a pas l'air joli joli, cemonstre!


Passe une bonne journée.

Catherine 13/12/2011 22:33


Pas fan des dessins...

Edelwe 13/12/2011 20:02


Je le lisais quand j'étais petite! Que de souvenirs!

Violette 13/12/2011 21:00



contente de les faire ressurgir pour toi ! ;-)



Za 13/12/2011 14:18


hi hi, me voilà grande prêtresse (poil aux fesses) !


Ce monstre m'a toujours faite rire (poêle à frire), je l'aime beaucoup (poil au cou), je note ta participation (poil au menton) !


A bientôt (poil au dos) !


Za (poil au bras)

Violette 13/12/2011 21:03



j'ai loupé le coche et ne t'ai pas fait un signe de ralliement à ta tribu de monstre sur ton blog. Désolée, je suis un peu à la masse ces derniers temps. Par contre, tu as toujours l'esprit aussi
vif (poil au pif), toi! (poil au foie)


Violette -poil à la qu...ette (ben quoi?) :))



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages