Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 21:51

 

null

Grâce à l’opération Masse Critique de Babelio, j’ai reçu cette épaisse BD. Sympa comme cadeau post-Noël !

Un avertissement, d’emblée : âmes sensibles s’abstenir. Si sur la première planche on distingue mal l’homme couché dans son lit qui se tourne et se retourne sans trouver le sommeil, en tournant la page, c’est on ne peut plus clair : il s’agit d’un grand brûlé, un homme dont le visage et la tête sont entièrement déformés, ratatinés et fripés. On comprend très vite qu’il lui est arrivé un accident qui l’a isolé du reste du monde. Il vit reclus dans son appart, boit, regarde la télé, décroche le téléphone pour le raccrocher aussitôt. On comprend aussi petit à petit qu’il a un fils et une femme, que c’est lui qui a décidé de les abandonner, par honte et par dégoût de lui-même… Il fait peur au livreur de pizza, il effraie la prostituée qu’il a fait venir… bref, sa vie est un enfer, et la vivre avec lui est éprouvant.

La fin s’adoucit quelque peu car il accepte enfin la venue de son frère qui lui tient simplement compagnie en regardant un film.

Les couleurs rejoignent la noirceur du thème puisque tout est sombre, on peut même dire que la BD ne présente que les couleurs du feu : du rouge, du noir, du brun. Le trait est vif

Je ne suis pas d’accord avec le titre, il m’a profondément dérangée. L’homme n’est pas un monstre mais une victime. Le but des deux auteurs était peut-être là : prouver que, si physiquement, le type est plus que rebutant, il n’en reste pas moins un homme ; que si nous souffrons en le voyant, sa souffrance à lui est bien pire…

Bon, 140 pages, c’était beaucoup tout de même… cependant, je dois avouer qu’en commençant à lire cet album, je n’ai pu m’arrêter avant la dernière page. C’est haletant parce que c’est affreux. L’effet cathartique joue plein pot, le huis clos nous oppresse mais pourtant, on en veut encore et encore… C’est étrange et déstabilisant.

 

Merci aux éditions manolosanctis !

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
<br /> <br /> Intéressante, ta critique. Pourquoi pas jeter un oeil dessus, graphiquement, ça le va pas mal....<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> oui, je crois que ça vaut le détour.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> ça a l'air dur .<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> comme je l'ai déjà dit, c'est dur mais pas tant finalement... la fin est pleine d'espoir!<br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> mmmhhh, pas pour moi (âme sensible s'abstenir, tu as dit) !<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> difficile à lire mais paradoxalement, une belle impression positive !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> ça a l'air fort étrange...<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> oui, ça l'est!<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages