Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 10:51

            La BD s’inspire du roman de Daeninckx du même nom.

            1920. Eugène Varlot, détective privé, est appelé d’urgence par le colonel Fantin de Larsaudière qui lui demande d’enquêter sur des tentatives d’intimidation qu’il subit de la part d’un anonyme. Varlot doit trouver de qui il s’agit. L’affaire, très vite, se complique : le détective se rend compte que la femme de Fantin, Amélie, le trompe avec de nombreux aviateurs ; leur fille, Luce, se comporte comme une enfant de cinq ans… alors qu’elle en a vingt-cinq. Bref, tout porte à croire que Fantin mène Varlot en bateau, espérant voir mourir sa femme pour récupérer sa fortune et tentant de se faire, avec le détective, un alibi en béton.

            L’intrigue est un peu sinueuse, je ne vais pas vous le cacher, mais j’ai adoré l’univers des années 20 recréé, là, sous nos yeux. Paris et ses anciennes Peugeot, ses somptueux cinémas, ses extravagantes réceptions… et Paris avec les souvenirs très frais de la Grande Guerre. Varlot lui-même en subit les conséquences en faisant toutes les nuits le même cauchemar. Des êtres abîmés, voire, déchiquetés par les armes des tranchées errent dans les rues et les hôpitaux.

            La fin est surprenante et malgré les 80 pages et le noir et blanc qui peut faire hérisser les poils de certains lecteurs, j’y suis arrivée assez vite. Le langage est cru, fleuri, direct et incisif : « comment en vouloir à une jeunesse qui voit revenir son champion de polka en chaise roulante ?». J’ai même découvert une expression que je ne connaissais pas et que Daeninckx semble apprécier particulièrement : mettre les bouts (se tirer, se sauver).

            Tardi est fidèle à lui-même, tout en courbe et en rondeurs, il se fait le miroir d’une époque aux contrastes saisissants.

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

eva 17/02/2015 16:56

Bonjour , pouvez vous resumer l enquete de varlot ? Merci beaucoup

Jeneen 08/09/2011 19:01



j'aime beaucoup les illustrations ! Et le sujet me tente, je le note. 



isa 04/09/2011 10:22



Je ne savais pas que Tardi avait sorti un nouvel album ! 
J'aime beaucoup tous les Adéle Blanc Sec , son univers et son trait de crayon bien particulier !


Merci pour l'info !  



Violette 04/09/2011 10:33



"nouvel album", non il me semble qu'il date de 97... sans certitude...



Michel 04/09/2011 09:47



Comme Za, Daeninckx + Tardi, c'est impossible de résister


pour l'expression mettre les bouts, c'est très probablement de l'argot de l'époque , un argot qui a disparu



Violette 04/09/2011 10:34



oui, et je suis assez fan de l'argot ;-)



dasola 03/09/2011 20:48



Bonsoir Violette, je le lirais bien un jour vu que j'ai lu tous les Tardi/Malet et j'ai beaucoup les deux adaptations de Tardi sur deux romans Jean-Patrick Manchette: Le petit bleu de la côte
ouest et la position du tireur couché. Je suis fan des dessins de Tardi. Bonne soirée.



Violette 03/09/2011 22:59



je prends note des titres. Merci à toi. Bon dimanche!



Mo' 03/09/2011 15:31



je ne l'ai pas lu. Très bonne idée de lecture ! Merci



Violette 03/09/2011 22:57



il vaut le détour. Je réponds à ton message dès que je peux ;-)



Za 03/09/2011 15:25



Tardi + Daeninckx, y a pas mieux !


Les BD de l'un ne m'ont jamais déçue, les romans de l'aures sont une source inépuisable de plaisir et de réflexion !



Violette 03/09/2011 22:58



eh oui, du bon + du bon... :))



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages