Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 16:00

 

Gros succès populaire de ce livre, à l’image du succès sportif, médiatique et populaire de Nadia Comaneci.

Nadia Comaneci est une petite fille roumaine qui a été recrutée dans une cour d’école parce qu’elle savait bien faire la roue. C’est l’œil expert de Béla, l’entraîneur des gymnastes, ce « faiseur de championnes »  qui l’a choisie. Avec d’autres filles, toutes aussi frêles, musclées et surtout combattives, Nadia va s’entraîner durement pour être la meilleure. Et la meilleure, elle le sera puisqu’elle sera la première à obtenir la note de 10 aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976. A 14 ans, avec ses 40 kgs et son 1m54, elle révolutionne la gymnastique.

C’est l’histoire d’une petite fille conçue pour gagner mais c’est aussi l’Histoire d’un pays, la Roumanie qui, entre les années 50 et la fin des années 80, subit le totalitarisme de celui appelé le Conducator, Ceausescu.

Le roman – car ce n’est pas une biographie - est assez subtil pour ne pas démolir le coach Béla qu’on pourrait qualifier de tyran mais que Nadia appelle un « visionnaire ». Il ne noircit pas non plus complètement l’époque Ceausescu où les gens vivaient dans le froid et la faim mais unis pas une force et solidarité perdues après la révolution roumaine.

J’ai quand même été très surprise de savoir que les échanges téléphoniques présentés en italiques dans le livre, ces discussions entre l’auteur et la gymnaste, étaient pure fiction. Ce dialogue imaginaire met en lumière des rectifications sur ce qui ce serait réellement passé et donne en fait un contenu, une substance à cette belle enveloppe qui semblait vide, une dimension humaine à un corps aux aptitudes surhumaines.

 

Une belle lecture, divertissante pour un roman bien ficelé dont je ne ferai pourtant pas un coup de cœur. Est-ce le sujet, la manière dont il était traité ? Je suis restée en dehors, parfois même à la frontière très mince entre intérêt et ennui.


« les Roumaines sont des chiots à qui on lance des épreuves, elles rapportent et servent l’Etat. On est dans la géométrie, le calcul. »

« Il lui fabrique des abdos d’acier pour éviter qu’elle ne grimace au moment où ses haches frappent de plein fouet la barre asymétrique, ses os à peine protégés par le tissu bleu. Il faut consolider sa puissance pour que la mécanique parvienne à faire face aux impromptus, une fatigue, un refroidissement. »

 

Des avantages au totalitarisme de Ceausescu ? « ça va vous paraître superficiel, mais faire la queue prenait tellement de temps que c’était un haut lieu de drague, on se maquillait, on se parfumait avant d’y aller. Les vieux se retrouvaient entre eux, ils dépliaient une petite chaise de camping et jouaient aux cartes. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Céline 29/08/2014 09:58

Je suis peu tentée par ce roman, surtout à cause du mélange fiction / biograohie, je trouve que c'est une étrange façons de traiter d'un sujet...

saxaoul 28/08/2014 12:17

Je l'ai lu en audio et j'ai eu à peu près la même réaction que toi. Je n'aime pas le mélange entre fiction et réalité et je n'ai pas arrêté de me demander où était la vérité tout au long du roman.

Violette 28/08/2014 13:02

je rajouterais même que c'est un peu facile de mêler comme ça fiction et faits réels... m'enfin...

sous les galets 24/08/2014 10:28

je crois que j'ai eu une lecture proche de la tienne Violette, je suis un peu restée en dehors, même si je salue un beau roman qui a la mérite du parti-pris et de l'originalité.

Violette 28/08/2014 13:01

original mais un peu déstabilisant dans le mauvais sens du terme. Après quelques semaines, je suis encore moins positive qu'au moment de ma lecture!

Anis 22/08/2014 00:38


C'est surtout que cette histoire ne parvient pas à m'intéresser...

Violette 22/08/2014 10:47



je te comprends tout à fait, j'avais hésité avant de choisir le livre.



Alex-Mot-à-Mots 21/08/2014 12:19


Pas un coup de coeur non plus, mais une lecture agréable et intéressante.

Violette 22/08/2014 10:43



je crois que j'aurais pu m'en passer...



Emma 20/08/2014 08:56


Beaucoup vu sur les blogs mais toujours pas tentée.

Violette 20/08/2014 09:31



j'aurais pu me passer de cette lecture.



Noukette 20/08/2014 00:32


Rien à faire, ce roman ne me tentait déjà pas à sa sortie...

Violette 20/08/2014 09:29



alors tu peux passer, en effet!



Manu 19/08/2014 10:35


Je commence à être intéressée par ce roman, qui au départ ne me tentait pas du tout.

Violette 19/08/2014 11:06



ça se lit bien, c'est original comme approche...



keisha 19/08/2014 08:01


Peut être trop vu sur les blogs (et jamais à la bibli) donc je vais zapper, c'est sûr.

Violette 19/08/2014 11:05



je n'ai pas ressenti l'enthousiasme de certains à cette lecture.



A_girl_from_earth 18/08/2014 21:58


Bon, bien mais pas un incontournable donc. En ce moment, ça m'arrange beaucoup.:-D

Violette 19/08/2014 11:04



certains ont adoré... pas moi :-)



Céline 18/08/2014 16:07


Pas mon genre de lecture...

Violette 19/08/2014 11:03



moi non plus en général... mais ça se lit.



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages