Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 15:49

 null

Un homme, dont l’épouse s’est suicidée quelques heures auparavant, revient sur sa vie de couple, repense à leur relation, analyse son comportement à elle mais surtout ses propres gestes et idées.

Cette nouvelle tragique écrite à la première personne retrace les méandres de l’esprit d’un homme qui pensait bien faire, un homme qui ne comprend pas le suicide de sa femme puis, par ses réflexions et ses introspections, qui parvient à faire la lumière sur ce qu’il s’est passé.

Prêteur à gage, cet ancien officier congédié de l’armée, s’est mis en tête d’épouser une jeune fille de 16 ans, par compassion mais aussi par orgueil. Il prône la sévérité et fait barrière aux rires, aux excès de joie et d’innocence que la jeune épouse exprime les premiers temps : « Mais moi, cet enthousiasme, tout de suite, je l’ai accueilli par une douche froide. Et, mon idée, elle était là. Ses enthousiasmes, j’y répondais par le silence, un silence indulgent, certes … mais, quand même, elle a vu tout de suite que nous avions une différence,  et que j’étais une énigme. » Très vite, une distance sépare les deux êtres, ils font chambre à part, elle vaque à ses occupations, il ne la dérange pas. Mais la présence d’un revolver dans la maison tentera la jeune femme, sans passer à l’acte, elle pointe l’arme sur la tempe de son mari endormi. Celui-ci le sait, cet acte avorté le bouleverse et de l’indifférence froide, il passe à la passion brutale et charnelle. « Et elle croyait bien, elle y croyait que tout allait vraiment rester comme ça : elle à sa table, moi à la mienne, et nous comme ça, jusqu’à soixante ans. Et là, soudain, je reviens, son mari, et son mari qui a besoin d’amour ! Oh le malentendu ! Oh mon aveuglement ! »

Le texte de Dostoïevski reste ouvert aux multiples interprétations : le mari est-il simplement maladroit ? Est-il un véritable tyran ? Quelle est la part de responsabilité de la jeune femme ?

Un huis clos intense et psychologique signé par un grand maître ! 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

irrégulière 25/08/2010 11:16


Je ne suis guère adepte de littérature russe, mais celui-là me tente ! Je note !


Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages