Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 16:26

 

 

Cela fait un sacré bout de temps que je n’ai plus publié un billet aromatisé au théâtre !

Voilà une courte pièce plutôt destinée à de jeunes acteurs (puisque les personnages sont des ados) qui est drôle, légère et assez représentative de l’esprit jeune m’en fous-c’est pas grave- c’est booon, quoi ! (oui j’en connais un rayon dans le domaine répliques incontournables de ces oisillons).

Un chef de chœur nous propose une répétition publique de sa chorale. Il est lui-même un peu intimidé, manque sans doute d’expérience, avoue ne pas savoir parler en public… mais tout dérape avec l’entrée en scène des choristes. Ils ne savent pas où se placer (premier rang ? deuxième rang ?), ils discutent entre eux, certains saluent le public (« Ben, je dis bonjour aux copains. Et y’a mes parents, je les embrasse » répond Alain), Gavroche s’est endormi dans les coulisses, Inès ne peut définitivement pas se placer à côté de Benoît qu’elle a quitté quelques jours plus tôt, … enfin bref, tout le monde s’en fiche royalement sauf le chef. Quiproquos, malentendus, dialogues de sourds, décalages, tout y est pour nous régaler et pour nous offrir sur une plateau doré une petite photographie de la jeunesse d’aujourd’hui.

Et c’est cette pièce que j’ai choisie pour mettre en scène les talents de mes chers collégiens. Espérons qu’on puisse aller au bout, qu’ils sauront leur texte, que je saurai faire preuve de patience (en fait, ça me démange de jouer, la casquette de metteur en scène ne me sied pas tellement !) et qu’on fasse un beau spectacle au printemps prochain !

La pièce est extraite du premier volet de La scène aux ados. Pour avoir lu quelques pièces de ce tome et des suivants, je dirais qu’il y a du bon et du moins bon… Mais Jean-Paul Alegre se démarque par  son talent !

 

Extrait :

Le chef (à Denis) : Et toi, Denis, je te l’ai dit cent fois, pas de bouteille d’eau  quand tu rentres en scène. (Il embrasse machinalement Jasmine et dit) Non, tu ne m’embrasses pas, Jasmine.

Jasmine : Sympa, le mec.

Le chef (à Jasmine) : Ce n’est pas ce que je veux dire…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Paul Alègre 29/11/2011 16:53


Cela fait plaisir de visiter un site où l'on sent un véritable amour de la littérature, des livres, du théâtre...


Bravo.


Je crois comprendre que vous pratiquez le théâtre avec des adolescents, je vous en remercie, ainsi vous formez de futurs spectateurs, de futurs acteurs (que ce soit dans des  compagnies
professionnelles ou amateurs), de futurs amoureux du théâtre, et, plus généralement, de futurs citoyens.


Bonne route et bonne continuation sur les planches et dans les pages...


Jean-Paul Alègre

Violette 30/11/2011 10:31



Merci beaucoup pour votre visite, Monsieur Alègre. Oui, une amoureuse des livres et du théâtre, sans aucun doute ! Votre pièce, qu'on a commencé à préparer, plaît vraiment beaucoup. Merci
pour l'ensemble de votre oeuvre. N'hésitez pas à revenir ici ! ;-)


Très chaleureusement et respectueusement,


Violette



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages