Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 09:39

     L'opération "je lis des BD" continue... et l'opération "et j'aime ça" aussi! 
J'ai vraiment pris du plaisir à lire cette BD! Dévorée du début à la fin sans répit.
Je n'en attendais pas moins de Tonino Benacquista,le scénariste, dont j'adore les romans (Saga, Malavita et le sublime Quelqu'un d'autre) et les nouvelles (La Boîte noire).
 

          Richard Séléna est un commissaire de police obèse et boulimique. A cause de sa corpulence et de l'antipathie qu'il dégage, il est détesté et raillé de tous. Il participe à des séances de thérapie de groupe (les gros anonymes?) sans jamais prendre la parole. Son coeur faiblit, le médecin le dit condamné à vivre tout au plus un an. C'est un meurtre qui va le sortir de ce tunnel. Victor Lachaume a été tué et Séléna soupçonne très vite sa nièce. Il est le seul à avoir découvert la vérité. Il propose à cette jolie jeune femme un marché : elle vient lui tenir compagnie tous les soirs de 21h à 23h pendant un an, et au bout de cette année, le commissaire jettera les preuves de sa culpabilité. Grâce à la jeune Elsa, le gros bonhomme va s'affiner, faire attention à lui, préparer de petits mets qu'il ne touchera pas mais regardera sa compagne du soir s'en délecter. Pas un soir, elle ne manque à l'appel. Des liens se tissent. Séléna qui pesait 160 kilos, se transforme en bel homme fin élégant et finit par plaire à la jeune femme. C'est un peu la Bête qui réussit à séduire la Belle.

    La BD a été adaptée au cinéma en 2003 par Thierry Binisti, avec, dans le rôle principal, un Eric Cantona énorme et très ressemblant au personnage de la BD. Je ne sais pas ce que vaut le film, mais la BD, l'histoire elle-même m'a bien plu, sauf la fin peut-être qui est très étrange (euphémisme pour dire que je ne l'ai pas réellement comprise!). C'est le droit à la seconde chance pour tous, pour Elsa (qui a effectivement tué son oncle mais avait de bonnes raisons... et pour Séléna qui s'offre une nouvelle vie), c'est la peinture d'une souffrance et d'une volonté de s'en sortir.

Une autre BD de Benacquista m'attend, j'ai hâte!

 

Roaarrr Challengelu dans le cadre du Roaarrr Challenge (chez Mo)

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

Mo' 12/09/2011 10:56



J'ai de grosses lacunes du côté de Ferrandez et Benacquista... L'album est intriguant, je verrais si j'ai la possibilité de me le procurer



Violette 12/09/2011 12:21



il est drôle! Benacquista est un de mes auteurs préférés.



soukee 15/06/2011 08:40



Je viens de la lire moi aussi et j'ai été conquise par cette BD très riche. Une très belle découverte !  :)



Violette 15/06/2011 08:48



oh oui, un beau souvenir ! Pour moi, Benacquista est une valeur sûre...



Stephie 28/10/2009 13:34


Je note le titre de cette BD ;)


Theoma 28/10/2009 12:54


J'organise un nouveau challenge susceptible de t'intéresser car il répertorie les coups de coeur de la blogosphère...@ bientôt !


Violette 28/10/2009 15:10


je vais y jeter un oeil, merci !


Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages