Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 08:39

Troisième opus pour cette très belle série qui comporterait une suite, comme le suggère la dernière planche de l’album.

Tim Bishop retrouve l’Indien blessé et abandonné par Margot. Celui-ci raconte son histoire, il n’a pas grand-chose du véritable Indien puisqu’il a été élevé dans le Nouveau Mexique. C’est tout à fait par hasard qu’il s’est trouvé à la merci des bandits mexicains. Tim comprend qu’il y a « un problème d’identité dans ce pays » quand il découvre un Noir dans une réserve d’Indiens.

Margot détient les précieux documents et a trouvé refuge dans un orphelinat dirigé par des bonnes sœurs blanches. Jouant à la pauvre femme bafouée par son mari, elle se prend pourtant d’affection pour une petite Indienne nommée Lucille… ce qui est étonnant ! Elle lui offre un petit miroir qui va permettre à la fillette de mettre le feu aux bâtiments alentours. Oui mais c’est aussi cette fumée qui va attirer Byron et ses nouveaux amis indiens. Après avoir arrêté Margot, les militaires américains s’en prennent à Byron et Hogaard. Margot s’enfuit avec Lucille mais une Indienne, amie de Byron, stoppe le train (oui, encore une fois), vole les documents et emmène Lucille. Hogaard, quant à lui, est pris d’une furieuse envie d’indépendance … et de vengeance.

La donne est bien différente dans ce dernier tome. Margot, dont on ne connaît toujours pas le passé, semble éprouver des sentiments de compassion et de tendresse pour la petite orpheline, Lucille, et c’est nouveau. Les Indiens se sentent de plus en plus mêlés à cette histoire de papiers qui pourraient modifier l’avenir des Etats-Unis et il est également question du Spider Rock, ces deux longues aiguilles rocheuses qui symbolisent la culture navajo. Le rocher a pris le nom d’une déesse vénérée par les Indiens, Spider Woman, qui protège le peuple navajo. Le sous-titre pourrait aussi faire référence à Margot qui, par son charme et son hypocrisie, emprisonne tout le monde dans ses filets.

C’est encore un bien bel album, riche et coloré. On ne s’ennuie pas une seconde, entre légèreté et sujets plus graves, la série est une très belle réussite que je conseille vivement… même à ceux qui ne sont pas fanas des BD. A quant le tome 4 ?

« Si un jour un Noir devient président des Etats-Unis, ce ne sera probablement pas à coups de revolver… Ha ha ha, un président noir ! voilà bien une idée d’avocat ! »

 

»   19/20   »

 

Bonne rentrée à tous !!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
On te t'arrête plus ! ;-)
Répondre
V
si, c'est fini là :)
J
Tu enfonces le clou. Vilaine !
Répondre
V
gnark gnark gnark :-) C'est le dernier (existant à ce jour, en tous cas)
M
Je viens d'emprunter les deux premiers tomes, je suis rassurée de voir que la série tient ses promesses à tes yeux.
Répondre
V
ah, tu me diras ce que tu en as pensé alors :-)
V
Oui, il ne faut pas hésiter !
Répondre
S
C'est vrai que ton avis est tentant !!
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages