Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 17:56

Quelle jolie surprise que cette BD !

Fin du XIXème siècle. Dans un bistrot de marins, le capitaine O’Murphy raconte la surprenante rencontre qu’il a faite avec deux de ses matelots. Un jour que leur bateau était pris dans une tempête, ils virent au lointain un « navire arborescent », un bateau sur lequel se dressait un arbre magnifique. Lorsque le calme revint, une chaloupe fut mise à la mer et le capitaine accompagné de deux marins, grimpa jusqu’au pont de ce mystérieux bateau. « Les racines de l’arbre plongeaient dans les entrailles du bateau et avaient depuis longtemps soulevé et vrillé ponts et barrots ».

Oh surprise, l’arbre leur parle et leur raconte son histoire. Autrefois potier, Amédée fut enrôlé de force sur un bateau. Il se fait, tant bien que mal, à la vie de marin mais des pirates attaquent l’embarcation et Amédée devient leur prisonnier… ou plutôt leur jouet qu’ils humilient, maltraitent et rabaissent sans cesse. Finalement abandonné sur une île déserte, Amédée joue les Robinson avant de s’approcher de l’arbre géant de cette île. Passant sous l’arbre, il ne remarque pas que quelque chose lui est tombé dans les cheveux. Une petite bosse se forme. Amédée la gratte jusqu’au sang sans parvenir à la supprimer. Une plante minuscule grandit au sommet de son crâne. Malgré les efforts de l’homme pour la couper, la plante pousse de plus bel au fur et à mesure qu’Amédée s’affaiblit. Recueilli par des pirates chinois, c’est le plus vieil homme du bateau qui va s’occuper d’Amédée ou plutôt de son bonsaï, en le coupant, en l’effeuillant, en l’élaguant. Ce soin tout particulier rend au jeune homme force et vitalité, et même bien plus… il devient immense et invincible. Les lames pénètrent dans sa peau mais ne laissent qu’une petite plaie chaude et sous les plombs, une plaie froide se referme doucement sans le blesser réellement. Amoureux d’une belle Chinoise, Amédée connaît son instant de gloire et a même la possibilité de se venger de ses anciens bourreaux.  Lorsque l’heure de la mort est venue pour Amédée, le vieux Chinois le fait enterrer au centre d’un vaisseau, ne laissant émerger que la tête. Et le bonsaï est devenu l’arbre que le capitaine O’Murphy a pu serrer contre lui.

Quelle belle image que cet arbre planté au centre d’un bateau ! Cette histoire qui pourrait être un conte nous emmène dans des contrées exotiques, anciennes et imaginaires. C'est un beau rêve! Le rouge et le bleu, comme sur la couverture, sont très présentes. Minuscule bémol bien plus petit qu’une feuille de bonsaï : les dessins, assez hachurés, auraient pu être plus précis.

 A découvrir !

»   17/20   »

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

bénédicte 23/08/2013 13:50


je viens de le lire après l'avoir découvert dans une bibliothèque de quartier ( bien mieux achalandée en BD que la grosse médiathèque du centre ville), j'ai beaucoup aimé, comme les autres Fred
Bernard ;-)

Violette 25/08/2013 12:29



vous me tentez tous, il va falloir que j'en lise d'autres alors ;-)



krol 20/08/2013 10:51


Tiens, il est sorti en BD ? je connais l'album de Fred Bernard et François Roca qui est magnifique ! Il n'est pas dans les mêmes teintes.

Violette 23/08/2013 10:45



tout le monde fait la même remarque! moi je ne le connais pas en album :-)  !



cristie 13/08/2013 22:09


A découvrir ! 

Violette 14/08/2013 11:24



c'est tout à fait ça!



jerome 10/08/2013 20:23


Toujours un plaisir de retrouver cet auteur, que ce soit en BD ou en littérature de jeunesse avec son complice François Roca. Son univers est d'une richesse !

Violette 12/08/2013 16:31



je ne connaissais pas mais j'ai hâte d'en lire encore!



Isa tout simplement ... 09/08/2013 09:21


MAgnifique effectivement ce dessin  .... et puis on peut imaginer pleins d'histoires derriere ... 

Violette 10/08/2013 11:19



eh oui, c'est ce qui est super!



Mo 09/08/2013 07:35


Oui. Les trois tomes de la série des Picquigny que j'ai beaucoup aimé d'ailleurs et quelques autres titrs encore. J'attends son prochain album qui sort ce mois-ci ou le mois prochain chez Glénat

Violette 10/08/2013 11:21



d'accord, merci !



Marion 08/08/2013 11:46


Les dessins ont l'air chouette mais je ne suis pas sûre d'accrocher à l'histoire... 

Violette 08/08/2013 20:08



oh si, c'est une extraordinaire histoire!



Mo 08/08/2013 09:59


Je garde un très bon souvenir de cette lecture qui m'avait réellement fait voyager. Ce titre m'avait également permis de découvrir Fred Bernard.

Violette 08/08/2013 20:09



et tu as lu autre chose de cet auteur?



midola 08/08/2013 08:13


J'ai préféré l'album grand format paru quelques années avant l'adatation BD. Egalement de la plume de Fred Bernard mais dessiné par François Roca, le résultat est manginifique et l'homme bonsaï
majestueux.

Violette 08/08/2013 20:10



je ne connais pas, je vais me renseigner! Merci!



Noukette 07/08/2013 22:10


J'avais moi aussi beaucoup aimé cette histoire ! Connais-tu la version album ? Très chouette aussi !

Violette 08/08/2013 20:10



non, je ne connais pas cette version. Mais ça ne saurait tarder :-)



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages