Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 15:27

En lisant le titre, on pourrait s’attendre à un récit d’aventure. Point du tout, c’est du comique !

La deuxième de couverture nous apprend (ou m’apprend, à moi, en tous cas, puisque je n’avais jamais entendu parler de cet auteur…) que Robert Benchley est « un maître de l’humour décalé et absurde, il est l’un des écrivains les plus drôles qu’ait produits l’Amérique. »

Puisque trois expéditions par les airs vers le pôle nord avaient déjà été lancées, l’auteur-narrateur, accompagné de quelques acolytes, décide d’y aller… à vélo ! Le départ de New York est médiatisé, les hommes ont des bicyclettes Radley dernier modèle, on a presque envie d’y croire quand « après avoir décollé avec succès du trottoir situé devant les bureaux de Life au 598 Madison Avenue, New York City, nous avons progressé lentement jusqu’à la 59è Rue. Là, nous avons découvert que la roue arrière du lieutenant-colonel Connelly était toujours cadenassée » ! Les obstacles et les ennuis continuent mais on comprend surtout que nos anti-héros sont de moins en moins motivés, ils se cherchent toutes les excuses du monde pour faire des pauses. Le summum est l’arrivée du fils du narrateur, Bobby, qui, à 7 ans et sur un tout petit vélo, les sème très vite. Le garçonnet dit que les hommes sont trop gros pour avancer vite.

C’est drôle, c’est frais, c’est une apologie de la nonchalance et du laisser-vivre qui m’a fait penser à  Trois hommes dans un bateau, en plus énergique. L’expédition polaire à bicyclette est suivi d’un second récit, La Vie sportive aux Etats-Unis, qui, avec son titre ironique, évoque d’abord les porteurs de valises puis le sport d’observation (des chantiers, des vitrines de grands magasins) et enfin celui de la sieste !

Je remercie mon intuition qui m’a fait choisir ce petit livre au hasard dans ma bibliothèque municipale. En quête d’humour et de sourires, n’hésitez pas : l’autodérision, l’absurde et l’exagération (les deux extraits qui suivent prouvent que l’auteur manie très bien l’hyperbole !) sont au rendez-vous !

 

La valise du narrateur semble être la plus lourde du monde : « la mienne, avec à peu près deux cols et un tube de crème à raser dedans, se met aussitôt à enfler et à se conduire comme la pierre angulaire d’un immeuble de vingt étages. »

Lorsque la valise est très lourde : « Je m’excuse auprès du porteur qui la dépose dans le train et me sens obligé de lui donner un pourboire qui suffirait amplement à fonder une école pour Noirs dans sa ville natale. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Coccinelle 02/07/2013 17:31


Humour décalé et absurde... ça va me plaire !


Bonne semaine.

Violette 02/07/2013 21:47



c'est délicieux! Bonne semaine à toi !



jerome 30/06/2013 19:20


ça me fait beaucop penser à l'expédition du Poisson Parlant de l'anglais W.E Bowman que je viens de terminer. Humour absurde et exagérations sont aussi au programme.

Violette 30/06/2013 21:33



je ne connais pas le livre dont tu parles... ça fait du bien ce genre, de temps en temps!



Alex-Mot-à-Mots 30/06/2013 16:12


Idéal pour l'été !

Violette 30/06/2013 21:34



oui! mais c'est super super vite lu! Il en faut 20 comme celui-là pour tenir les vacances!



cristie 30/06/2013 09:14


Un livre qui fait du bien ! ;-)

Violette 30/06/2013 21:34



oh oui ! et avec cet été qui n'est toujours pas vraiment installé, on en a besoin!



keisha 30/06/2013 08:31


Aaaaah Benchley, très spécial comme humour, à pettie dose j'aime bien. Continue à le découvrir!

Violette 30/06/2013 21:35



c'est bien ce que j'ai l'intention de faire!



le Bison 29/06/2013 20:23


Exactement le genre de petit livre qu'il me faut en ce moment avec le premier jour sans pluie (enfin depuis que je me suis levé) ^^


Le premier rayon de soleil de l'été mériterait un petit livre d'humour, d'aventure et d'absurde... 

Violette 30/06/2013 21:36



le temps est affreux cette année. Je tremble de froid toute la journée... vivement la canicule!



yuko 29/06/2013 20:13


Exactement le genre de petit livre qu'il nous faut en ce moment avec la pluie ^^

Violette 30/06/2013 21:36



littérature = anti-morosité! Il faut juste tomber sur les bons titres!



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages