Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 15:17

   

 

Quelle jolie découverte que cette pièce en deux actes !

            Célestin se laisse entretenir par sa maman. Il a du mal à quitter le giron maternel même si elle l’agace souvent. Ses passions : la mer, les poissons, la pêche le font rêver et sa famille, sa sœur, Diana, son beau-frère, Alberto, sa mère envahissante, le tancent souvent à cause de cela.

            Par la force des choses, secoué par le train-train, les obligations, les responsabilités, Célestin se trouvera contraint d’accepter un travail dans un bureau, de se marier, d’avoir un enfant. Il paraît dépassé par ce qui lui arrive qui l’éloigne un peu de son rêve : devenir pêcheur.

            Une double réflexion : celle de la liberté individuelle, être ou non un mouton de Panurge, aller à contre courant ou suivre le mouvement, laisser éclater ses envies… mais je crois que l’auteur titille aussi la lâcheté masculine. Si Célestin étouffe de ne pouvoir vivre la vie qu’il voudrait, il est aussi un grand gamin qui se laisse faire, se montre veule et indolent. En arrière-fond, notre monde fait d’hypocrisie est peint avec la cruauté qu’il faut. Tout le monde ment, joue à être quelqu’un d’autre ; c’est la grande comédie des apparences.

            Que dire de plus à part que j’ai adoré ! C’est bien écrit, c’est poétique, rythmé et on ne peut s’empêcher de rapprocher ce conte à l’univers d’un Kafka ou d’un Ionesco. A lire !

 

            Réflexion sur le bonheur : « je pensais que le bonheur devait ressembler à un furoncle qui vous pousse : on ne peut pas ne pas s’en apercevoir. Tandis que là … Je sais que je suis heureux parce que tout le monde me le dit, mais je ne le sens pas vraiment. Je pensais que, dans ces cas-là, on devait avoir envie de crier, de chanter… Mais non. Rien. »

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christine 25/11/2012 15:05


Bonjour,


Je note cette pièce que je ne connais pas. Je vais me la procurer. Pareil pour les pièces de Sagan dont vous parlez, vous m'avez donné envie de les lire.


Je lis beaucoup de pièces, étant intéressée par l'écriture théâtrale, et c'est agréable d'être guidée par les lectures des autres.


Votre blog est sympa.


Cordialement,


Christine

Violette 25/11/2012 20:55



Votre commentaire me fait très plaisir, merci beaucoup! Comme vous, je suis toujours à la recherche de pièces sympathiques... Revenez quand vous voulez ! Bonne semaine, Violette



dasola 01/08/2011 20:00



Bonjour Violette, je ne connais ni l'auteur ni la pièce. Sinon, j'apprécie beaucoup ces publications de l'Avant-scène tant théâtre que cinéma. Bonne soirée.



Violette 01/08/2011 22:40



la pièce demande à être connue... bonne soirée à toi, Dasola.



ogressedeparis 26/07/2011 16:25



c'est attrayant en tout cas!



Isa 25/07/2011 22:26



Je passe mon tour cette fois ci , je ne suis pas trés Théatre ....



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages