Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 09:31

 

Ayéééééé ! Demain matin, je serai au collège avec mes 3ème, pour commencer…

   J’avais la peur au ventre il y a quelques jours encore, mais là, je me sens prête, j’ai hâte. Les premières heures seront un peu stressantes, ça fait quand même 1 an ½ que je n’ai pas vu d’élève !

Alors, j’ai travaillé pendant mon congé parental… un peu ! J’ai préparé trois séquences complètes, une par niveau, dont Alice au pays des merveilles pour mes ch’tis 6ème (qui sont, d’après ma remplaçante, adorables), Vendredi ou la Vie sauvage pour les 5ème (les "turbulents" et accessoirement la classe dont je suis prof principale) et Effroyables jardins pour mes 3ème.   (pour info, une séquence complète = à peu près 20h de travail... sans les retouches de dernière minute!)



Pour les non-initiés - petit topo :

  En français, on travaille par séquence, ça correspond à un chapitre, et nous sommes en mesure de faire avaler jusqu’à 10 séquences (pour les profs-à-grande-vitesse) à nos chers bambins par année scolaire. Comment se bâtit une séquence ? On s’inspire grandement des Instructions Officielles, ce Vénéré Programme qui est de moins en moins suivi, et qu’on nous recommande même de suivre de moins en moins (suis-je claire ?). Exemple : les IO nous demande d’étudier, en 5ème,  un récit ou des récits d’aventure. Libre à nous de faire lire un bouquin entier à nos élèves ou de travailler par extraits (tirés de divers livres ou du même livre… c'est ce qu'on appelle "groupement de textes", un GT pour les intimes). Mais il faut obligatoirement qu’on ait fait trois OI (traduisez par Œuvres Intégrales, retraduisez par « lire et étudier un livre en entier ») par an et trois LC (=lectures cursives, les élèves sont livrés à eux-mêmes et lisent leur livre seuls à la maison…les pauvres bouts d’chou).
Autre problème : les sous ! Dans certains établissements, des séries sont à disposition des élèves, l’OI est donc empruntée au collège puis rendue pour que d’autres têtes blondes puissent l’étudier à leur tour, mais dans d’autres collèges, que nenni ! Dans le mien par exemple, nous ne sommes pas loin du chiffre zéro en ce qui concerne le nombre de séries disponibles ! Résultat : faire acheter 6 livres aux gamins ! Mais c’est beaucoup trop cher 6 livres ! 6 x 4 euros, vous vous rendez compte Madame ???

Il faut donc jongler avec tout ça.

Continuons à parler « séquence » : elle doit regrouper plusieurs choses : lecture, écriture, oral, mais aussi grammaire, orthographe et lexique. Et depuis cette année : histoire de l’art ! Eh oui, on nous rajoute des petits trucs comme ça de temps en temps… la mode de la « lecture de l’image » est un peu passée, il fallait trouver quelque chose qui soit à la fois tendance et culturel.

Je ne vais pas ajouter d’autres considérations au sujet de la sacro-sainte séquence, comme la recommandation officielle de la finir avant une période de vacances par exemple. Non, cessons.


    Mon cartable n’est pas encore tout à fait prêt, il faut que je le dépoussière (véridique !) avant de le remplir et que je fournisse ma trousse en stylos (un de chaque couleur), crayon, ciseaux, colle… Rigolez, rigolez, je sais que ça vous rappelle de lointains souvenirs, mais nous les profs, n’avons jamais arrêté l’école !

Ma remplaçante a bien fait son boulot… enfin, je dis ça, je constaterai de visu demain, mais en tous cas, elle m’a transmis toutes les informations nécessaires pour commencer ou plutôt poursuivre ce qu’elle a entamé.

Elle m’a, entre autres, donné la liste de mes élèves. Et … horreur ! je connais la moitié de ma classe de 3èmepour les avoir eus il y a deux ans, quand je remplaçais dans le collège. Pourquoi « horreur » ? Non, ce ne sont pas des délinquants en puissance (quoique… ils ont peut-être changé en deux ans ???), non, mais des mollassons ! Ils tournaient complètement au ralenti, une espèce très particulière avec qui j’avais tenté le secouage de cocotiers sans succès. Je suppose que la perspective du brevet ne leur bougera pas plus le popotin.

J’aurai le plaisir de rencontrer le même jour mes trois classes, comme ça, j’aurai pris la température !


    Je suis ravie de reprendre le chemin de l’école, ravie aussi et surtout d’avoir une vie sociale, d’être entourés d’enfants un peu plus grands que les miens. L’organisation enfants/boulot/trajets/courses/ménage/activités/préparation de cours/correction de copies me donne des sueurs froides, j’ai bien peur de ne pas trouver beaucoup de temps pour dormir, mais on verra bien !


Je crois aussi que mes deux trésors vont me manquer... ma missounette commence à dire "Ma ma ma ma ma" (laissez-moi croire que ça veut dire "Maman"!). C'est en tous cas avec un enthousiasme certain que je les récupérerai le soir...

Voilà. Suite au prochain numéro, après le grand plongeon!


(c’est quand les prochaines vacances déjà ? euh… j’avoue avoir regardé : c’est le 19 décembre !)

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Eh - M'dame !
commenter cet article

commentaires

Sourifleur 04/11/2009 19:26


Allez, je te souhaite beaucoup de courage! Il en faut pour enseigner. Je t'admire car de nos jours, c'est une véritable vocation!


Violette 04/11/2009 20:21


Merci beaucoup Sourifleur !


christel 04/11/2009 11:03


Je penserai bien à toi, demain, pour ta reprise... plein de courage et aussi de plaisir pour ce retour dans la " vie professionnelle"!gros bisous!


Violette 04/11/2009 14:19


MERCI, j'en ai bien besoin... la tension monte monte!
Moi aussi je pense à toi pour quoi tu sais ;-)

au fait, j'espère que je vais le trouver ce "plaisir" de la vie professionnelle! :-)))


Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages