Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 13:57

 

J’avais découvert Alfred lors de la lecture de l’inoubliable et impressionnant Pourquoi j’ai tué Pierre. Ici, la claque n’est que légèrement moins forte. La BD s’inspire d’un court roman de Guillaume Guéraud.

Le narrateur, c’est le tueur. Pas n’importe quel tueur puisqu’il a dégommé huit personnes un jour de mariage dans un village perdu, Mortagne. Pas n’importe quel mariage puisqu’il s’agissait de celui de son frère.

Toute la BD raconte comment Martial, un jeune homme sain d’esprit en est arrivé à commettre ces meurtres atroces. Mal aimé de ses parents, il a passé son enfance dans ce patelin perdu où violences, hypocrisies et règlements de compte sont légion, un bled où le travail du bois, la vigne et la chasse sont les uniques préoccupations. Il s’est lié d’amitié avec le simplet du village, Terence, qui se fait régulièrement battre par le marié son frère Arnaud et son super pote, Frédo. La coupe est pleine pour Martial. Il faut que cela cesse et il s’occupe seul de cela.

L’album est brutal, du début à la fin. La description du massacre du mariage l’est bien évidemment, mais le portrait des habitants de Mortagne, les conflits, les arrangements sournois, la maladie du père, l’absence totale de sentiments le sont sans doute tout autant. Ce qui est dérangeant, c’est qu’on nous fait passer l’assassin pour sympathique, voire, le seul être à dix bornes à la ronde qui a un peu de jugeote et de bon cœur.

Les dessins sont eux aussi emplis de cette violence. De grandes cases, des personnages laids, du brun, du gris, des traits rapides et grossiers comme si les habitants du village ne méritaient pas qu’on s’y attarde.

Appréciant la qualité du graphisme en accord avec cette histoire sordide, j’ai cependant été frappé par une atmosphère que j’ai l’impression de croiser souvent en bande dessinée : la campagne profonde, la bêtise des habitants, la violence. Sont-ce des thèmes de prédilection pour nos bédéistes ?

J’ai découvert Meunier avec Après la nuit.

 

« A Mortagne, on n’a pas vraiment les moyens de réfléchir en fait. On a bien un cerveau mais rien d’autre à mettre dedans que tu raisin, des planches, de la sueur et du plomb. C’est comme ça. Pour le reste, on n’a pas les armes qu’il faut pour changer les choses. Voilà ce que j’ai ruminé durant tout ce week-end avec Terence. Voilà. »

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

Battieuw 14/05/2015 09:44

A l'attention de Michael Alfred

Cher Monsieur,


Je me permets de vous écrire pour vous faire part d'un projet que le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles mène tous les deux ans dans la Région de Bruxelles-capitale.

En mars 2016, nous organisons la Semaine du livre de jeunesse Paul Hurtmans qui sera pour cette édition jumelée avec le Festival des illustrateurs de Moulins. Pour l'édition bruxelloise, il s’agit d’une vaste opération de lecture qui mettra un accent tout particulier à l'illustration et qui sera menée avec la participation de 22 bibliothèques de Bruxelles. 3 livres sont sélectionnés par tranche d’âge ( 8-10 ans/10-12 ans /12-14 ans/14-16 ans).

J’ai le plaisir de vous annoncer que le jury composé de 30 professionnels a sélectionné l'album "Je mourrai pas gibier" dans la catégorie des 14-16 ans. Le projet va démarrer dans les bibliothèques dès octobre prochain avec des animations prestées par les bibliothécaires autour des livres primés et avec pour objectif d’inviter les jeunes à les lire. Ensuite, les jeunes liront les livres, discuteront des livres, voteront pour le livre préféré et pourront poursuivre par une création artistique ou littéraire.

La finalité du projet est “La semaine du livre de jeunesse Paul Hurtmans” qui consiste à rencontrer les illustrateurs au sein du Théâtre La montagne magique à Bruxelles du 21 au 25 mars 2016. Et c’est donc là que vous rentrez en scène.

Seriez-vous d’accord de rencontrer les classes du lundi 21 mars au vendredi 25 mars 2016? IL va de soi que les journées sont rémunérées au tarif de 400 euros pour 3 rencontres par jour (sauf le mercredi). Nous prenons aussi en charge les frais de transport, d'hébergement et de repas.

Je vous remercie d’avance de la suite que vous accorderez à cette demande et dans l’espoir de vous lire, je vous adresse mes cordiales amitiés de Bruxelles.


Luc
Battieuw


--
Luc Battieuw
Directeur
Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles
91, boulevard Emile Bockstael - 1020 Bruxelles
www.cljbxl.be

Alice 14/05/2012 21:26


J'ai beaucoup aimé le roman, j'aime beaucoup les bouquins de Guillaume Guéraud...^^ Et j'ai ensuite beaucoup aimé la BD, qui collait bien à l'univers transmis par le texte d'origine.

Violette 19/05/2012 17:49



une grande fan, quoi! ;-)



Géraldine 12/05/2012 14:13


Cette BD est à ma bib, je prévois donc de l'emprunter un de ces quatre , à force de la voir à droite à gauche sur la blogo.

Violette 13/05/2012 20:54



c'est vrai qu'elle circule beaucoup... ce n'est pas pour rien! ;-)



Alex-Mot-à-Mots 30/04/2012 18:28


Le roman n'était pas tendre non plus. Je l'avais même trouvé "too much".

Violette 06/05/2012 21:34



c'est vrai? la BD adoucit peut-être l'histoire?



Une Comète 30/04/2012 16:30


Beau billet Violette. Pas facile, je trouve, de commenter de la Bd.

Violette 06/05/2012 21:32



merci. Ton compliment me fait d'autant plus plaisir qu'il y a 2 ans encore, la BD était pour moi un terrain totalement inconnu.



Margotte 29/04/2012 18:48


Ah, je note cela, mais cela sera pour une période sans pluie, et, de préférence, en ville (pour la lecture...) !

Violette 29/04/2012 20:55



tu as bien raison!



Marion 29/04/2012 14:36


J'avais vraiment aimé cette BD et je dois dire qu'elle m'avait mise une sacrée claque. Malgré tout, j'ai préféré Pourquoi j'ai tué Pierre

Violette 29/04/2012 20:56



je suis comme toi!



soukee 28/04/2012 15:28


Un gros coup de coeur de mon côté...  :)

soukee 28/04/2012 15:27


Un gros coup de coeur de mon côté...  :)

Violette 29/04/2012 11:17



je peux comprendre!



Catherine 28/04/2012 14:21


Une bande dessinée que j'ai beaucoup aimée ; mon mari aussi ; mais du coup le roman lu après ne nous a pas impressionnés.


Bon weekend.

Violette 29/04/2012 11:14



je n'ai d'ailleurs pas l'intention de lire le roman.



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages