Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 18:27

Première approche d’un auteur qui a plutôt le vent en poupe sur la blogosphère ces derniers mois.

Jiselle est une charmante hôtesse de l’air, un peu triste d’être encore célibataire à trente passés. Un jour, un petit miracle se produit : le beau et charismatique Mark Dorn, ce pilote veuf et adulé de toutes les femmes, s’intéresse à elle. Bien plus, les deux filent le parfait amour et se marient rapidement. Mais (vous vous doutez bien qu’il ne peut y avoir qu’un « mais » lourd comme pavé) Mark est veuf et a trois enfants. Jiselle s’installe dans la grande maison familiale et, bon gré, mal gré, délaisse son métier pour s’occuper de ses beaux-enfants. Là encore, point de surprise : ça se passe relativement mal avec les deux jeunes adolescentes mais Sam, le petit dernier, apprécie Jiselle. Mark, toujours dans les airs, aux quatre coins du globe, ne fait que de brèves apparitions.

Cet équilibre déjà bien instable se voit complètement chamboulé lorsque les événements nationaux (nous sommes aux Etats-Unis…) et internationaux s’accélèrent. Une épidémie de grippe sévit. Elle prend de telles proportions qu’elle est comparée à la propagation de la peste et constitue une menace sur le bon fonctionnement du pays : coupures d’électricité, invasions d’oiseaux, gens qui meurent rapidement puis vivres qui viennent à manquer, essence inexistante. Mark, un jour est « retenu » en Allemagne. Il ne donne des nouvelles que par téléphone, coups de fil à chaque fois plus brefs.

            Je suis passée par plusieurs phases, une grande excitation pour ce début pourtant digne des romans de Mary Higgins Clark (le mariage parfait avec le bel éphèbe ne manque jamais de capoter…), de l’étonnement et de la curiosité à l’apparition des premiers symptômes (l’auteur ne manque pas d’humour, Britney Spears est une des premières star à succomber à l’étrange maladie) puis une légère lassitude, l’impression de nager dans des eaux stagnantes, l’électricité est coupée, les gens meurent, il faut trouver de quoi se nourrir, l’électricité est rétablie, elle est à nouveau coupée, …  et puis, l’impression que l’écrivain ne sait pas où elle veut aller : mariage ratée ou récit de fin du monde ? … et enfin, une belle, belle surprise. Ce roman aux accents apocalyptiques se termine par une jolie note positivement humaine où notre société de consommation est mise à mal pour être définitivement tuée.

Phénomène troublant également : la distance de Jiselle par rapport à tout ce qui lui arrive, elle n’a pas envie de fuir (je crois bien que je l’aurais fait à sa place !), elle est touchée mais de loin par les événements. Autre chose : l’exclusion des Etats-Unis, ce pays considéré comme responsable de la propagation de l’épidémie. Vous l’avez compris, ce roman est dense et riche.

Je poursuivrai ma découverte des écrits de Kasischke, c’est sûr.

Un extrait, pris plus ou moins au hasard : « Les gazons naguère impeccablement bordés de pétunias et d’impatiences, les jardins piquetés de pensées, étaient méconnaissables. Herbe et mauvaises herbes s’élevaient à hauteru de hanche. Les pétunias étaient mangés de sumac vénéneux. Les si domestiques pensées s’entremêlaient de fleurs sauvages, chardons t liserons. Au moment où elle ralentissait pour se conformer à la limitation des quarante kilomètres par heure, Jiselle avisa sur une véranda un fauteuil à bascule complètement recouvert par une plante grimpante portant des fleurs effilées violettes comme elle n’en avait jamais vu. Les jardinières des appuis de fenêtre vomissaient leur contenu en longs cordons feuillus et fleuris qui pendaient le longe des murs. Toutes les automobiles étaient stationnées et il n’y avait personne sur les trottoirs ni à proximité des maisons. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tiphanie 26/09/2017 14:56

Tu es pourtant assez positive, moi je crois que je suis restée bloquée sur le fait qu'à la fin on ne sait toujours pas ce qui se passe, est-ce que tout le monde meure?est-ce que la vie reprend son cour? est-ce que Mark revient? Que fait-il en Allemagne? N'est-il pas en train de se payer la tête de Jiselle pas du tout en Allemagne mais bel et bien à l'abri de cette grippe? Trop de possibilités... C'est une fin trop ouverte pour moi :)

Violette 26/09/2017 17:54

Je t'avoue que je n'ai plus que de vagues souvenirs mais je me souviens bien d'avoir été frustrée même si je n'ai rien contre les fins ouvertes!

claudialucia 02/01/2014 23:07


Je suis un peu peu comme toi, j'ai eu un vrai coup de coeur pour Esprit d'hiver  mais je ne suis pas une inconditionnelle de Kasischke et je n'ai pas tout aimé dans ses romans. Il faut dire
que je n'en ai lu que trois!

Violette 04/01/2014 11:55



comme toi, trois lectures pour constater que c'est très inégal! Ca m'a un peu refroidi, je l'avoue...



Anis 09/04/2012 20:07


Je ne l'ai pas encore lue, elle m'attend sagement dans mon énorme pile.

Violette 09/04/2012 21:56



chez toi aussi, elle est énorme? pfff, c'est à la fois réjouissant et frustrant!



Leiloona 18/03/2012 08:43


Je n'ai lu que son dernier, et ce fut une belle découverte pour moi. ;)

Violette 20/03/2012 22:46



et certains l'ont moins aimé. En tous cas, j'ai hâte de lire d'autres de ses romans



Richard 16/03/2012 22:23


Tu confirmes beaucoup d'écrits sur ce roman.


Il est sur ma liste de lectures pour cet été.


Merci et bon week end !

Malika 16/03/2012 20:09


Le seul roman que j'ai lu de cet auteur, "A moi pour toujours", ne m'a pas donné envie de plus ...alors je passe sur celui-ci !!

Violette 20/03/2012 21:07



certains adorent cet auteur! j'en lirai encore un pour me faire une idée



Valérie 16/03/2012 18:31


J'ai abandonné son dernier roman qui pourtant plaît beaucoup mais j'ai deux romans d'elle dans ma PAL, dont celui-ci.

Violette 20/03/2012 21:10



ah oui? c'est toujours intéressant d'avoir d'autres avis



Nadael 16/03/2012 17:48


Cette auteure m'intrigue. On en entend beaucoup parler. Ses livres sont de qualité inégale, apparemment. Il va falloir que je lise un de ses bouquins pour me faire mon avis.

Violette 20/03/2012 22:19



j'étais comme toi, intriguée car on entend beaucoup parler d'elle.



Choupynette 16/03/2012 11:35


j'ai noté cette auteure au tout début de mes activités bloguesques, il y a quelques années, et ne l'ai toujours pas lue! Je lirai La vie devant ses yeux je pense.

Violette 20/03/2012 22:28



je note plein de noms d'auteur... mais je n'ai pas assez de temps! snif snif!



Philippe D 15/03/2012 21:30


Je ne connais pas du tout cet auteur, moi.


Bonne soirée.

Violette 15/03/2012 22:29



je t'en dirai plus quand j'aurai lu un autre de ses romans... Bonne soirée!



Marion 15/03/2012 14:03


Tu me tentes beaucoup. Je le note! =)

Violette 15/03/2012 22:29



je serais ravie de lire ton billet!



Alex-Mot-à-Mots 15/03/2012 13:21


J'ai bien aimé découvrir tes différents états d'âme à la lecture du roman.

Violette 16/03/2012 09:28



merci ! ;-)



Ys 15/03/2012 13:02


c'est le seul roman de l'auteur qui m'ait déçue pour l'instant.

Gwenaëlle 15/03/2012 10:14


La lecture du dernier Kasischke m'a un peu refroidie. Je vais attendre un peu pour poursuivre ma découverte de cettte auteure. 

Violette 15/03/2012 10:43



j'ai déjà compris, par ci par là, que son oeuvre était assez inégale.



Lystig 14/03/2012 21:03


une auteure qui plaît !

Violette 15/03/2012 10:48



elle connaît pas mal de succès!



sophie57 14/03/2012 19:44


j'ai beaucoup aimé, mais c'est vrai que c'est parfois un peu déroutant...une chose est sûre: il ne faut pas le lire au premier degré!

Violette 15/03/2012 10:55



oui, tu as raison!



Céline72 14/03/2012 19:18


Pas de souci

Céline72 14/03/2012 18:43


De cette auteure je dois lire d'ici peu : La couronne verte. En tout, le roman dont tu parles est tentant.


Bonne soirée !

Violette 14/03/2012 19:17



ah ben tu me dirais si c'était bien! Bonne soirée à toi!



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages