Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 13:33

 

null

 J’ai lu beaucoup de critiques sur les blogs ou ailleurs au sujet de ce livre.

Je crois que je vais avoir du mal à en parler. Si la lecture est « facile » à cause du style fluide et simple, le contenu s’avère beaucoup plus difficile.

             Je résume rapidement : le roman (je dis « roman » mais le genre n’est spécifié nulle part dans le livre, il s’agirait plus d’un récit autobiographique) contient deux volets : le premier raconte le tsunami ou plutôt un drame individuel lié à ce drame à grande échelle : des parents qui perdent une petite fille, Juliette, tuée par la vague. Le second évoque une autre Juliette, la sœur de la compagne de l’auteur, disparue, elle aussi trop tôt, emportée par un cancer. Epouse et mère de famille, elle laisse derrière elle un mari aimant et trois filles.

              Un livre sur la perte d’un être cher, sur la souffrance, sur ce qu’il y a de plus difficile à vivre dans ce monde. Et je me suis sentie mal de la première à la dernière page. Certains passages m’ont hélas ! fait penser à une émission de téléréalité, d’autres sont plus pertinents, plus profonds, plus édifiants, je ne le nie pas, mais, j’ai eu beaucoup de mal avec ce livre. J’éprouve de réelles difficultés à expliquer ce qui m’a gênée. Ce livre s’apparente pour moi aux multiples livres publiés chaque année qui retracent « mon combat contre le cancer » ou encore « comment j’ai survécu », en mieux écrit, soit. Je peux paraître cruelle et je vais faire tache dans le flot de critiques enthousiastes mais c’est ainsi.

« Tout y est vrai » proclame la quatrième de couverture. L’auteur parle aussi de lui-même, de son histoire d’amour avec Hélène, de sa vie qu’il trouvait malheureuse jusqu’à l’écriture de ce livre. Il m’a agacée. Il a été vrai, lui aussi, ne niant ni ses défauts, ni ses faiblesses, c’est certes louable mais il m’a paru égoïste, ingrat et indécent.

               La composition du livre m’a dérangée aussi : une petite partie est réservée à la mort de la petite Juliette et à sa famille, et les trois derniers quarts du livre sont consacrés à l’autre Juliette et à son collègue, Etienne. Et surtout une bonne vingtaine de pages nous expliquent le fonctionnement de la justice (Juliette et Etienne sont juges), le travail des protagonistes et la vie au tribunal. Ce dernier point m’a non seulement lassée mais j’ai aussi eu du mal à comprendre son lien avec le thème général du livre.

En fait, je ne condamne pas le livre dans sa totalité, ce qui me déplaît profondément c’est de l’avoir vu publier finalement, pour moi ce sont des histoires qui devaient –qui devraient- rester dans le cadre de l’intime, du familial, du privé. D’accord, il y a des « leçons » qu’on peut tirer de ces drames. Les parents de la petite Juliette ont fait deux autres beaux enfants, le mari de la Juliette adulte semble avoir accepté la mort de sa compagne, ou en tous cas, a appris à vivre avec relativement sereinement.

Ma réflexion progresse encore un peu et je me dis que le chemin que nous montre Carrère, c’est à nous de le trouver seul. Penserais-je que la mort et la perte d’un être proche ne sont pas des sujets de littérature ? Non. Certains blogueurs ont trouvé que tout était raconté avec sobriété. Je n’ai pas trouvé. La mort de Juliette est décrite avec détails et précision, on a l’avant, le pendant et l’après ; le témoignage de chaque membre de la famille nous est rapporté et décortiqué.

             Il y a des choses qui se vivent (malheureusement), qui ne se lisent pas. Ma phrase vient immédiatement contredire celle qu’on trouve dans le livre : « toi qui es écrivain, tu vas écrire un livre sur tout ça ? ».

Je reste prudente, c'est sans doute parce qu'on m'a renvoyée à mes propres peurs que ce texte m'a tellement agrippée et écorchée. Pour le dire autrement, c'est un livre que j'aurais préféré ne pas avoir lu (je pense cela très rarement après une lecture!)

à vos remarques!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

carolinette 14/10/2013 17:48


ah tiens ! je n'avais pas vu que tu l'avais commenté celui-là ! j'ai eu exactement les mêmes réserves que toi. je l'avais commenté il y a quelques temps ici si ça t'intéresse. 


 

Violette 14/10/2013 19:10



je suis ravie de savoir que quelqu'un est du même avis car le livre a été un coup de coeur pour beaucoup.



Géraldine 17/03/2011 21:21



Ca me fait réfléchir...


Je vais d'abord poursuivre ma découverte de l'auteur avec La Moustache.



juliette 09/03/2011 20:26



J'en suis au début... le narrateur est très égoïste mais je trouve ça bien qu'il le soit... Il est vrai. Je vais voir... J'aime les billet où les gens y vont franco comme tu le fais.



Violette 09/03/2011 22:24



je prends ça comme un compliment ;-)


oui l'auteur a le mérite d'être honnête, il ne se fait pas passer pour le héros.



sophie57 06/03/2011 14:29



ton billet est très intéressant, très bien argumenté.j'ai lu ce livre à sa sortie, et j'ai été déçue, je l'ai trouvé très inégal, les passages très longs sur la justice m'ont fait bailler, et le
reste est certes difficile, mais je n'ai pas aimé le style de Carrère pour le décrire.



Violette 06/03/2011 20:43



heureuse de lire que quelqu'un pense un peu comme moi!  ;-)  (merci!)



Alex-Mot-à-Mots 05/03/2011 18:52



Un livre que tu préfererais ne pas avoir lu : je comprends ton impression, même si je ne l'ai pas eu pour ce roman.



lasardine 05/03/2011 17:45



je fais partie de ceux qui en ont fait un coup de coeur!! vraiment!!


mais je comprends que ça puisse ne pas passer...



alinea 05/03/2011 15:44



de cet auteur j'ai lu la classe de neige j'ai bien aimé mais sans plus. 



Violette 05/03/2011 17:57



moi j'avais lu L'adversaire, vraiment sympa au niveau de l'intrigue mais je n'ai rien retenu quant au style...



Margotte 03/03/2011 20:32



Les avis discordants, c'est toujours intéressants ! De mon côté, bien difficile de prendre position, je ne l'ai pas lu, et cet auteur m'attire assez peu (ton billet ne va pas me pousser vers
lui...).



Irrégulière 02/03/2011 21:56



Ce livre m'a vraiment bouleversée et je fais partie de celles qui l'ont encensé. Mais je peux comprendre tes réserves...



Violette 02/03/2011 22:46



j'ai vraiment l'impression de faire figure d'intrus :-/



Noukette 02/03/2011 15:53



Ton avis est intéressant car différent de ce que j'ai pu lire jusqu'à maintenant... Je l'ai acheté suite à certains billets enthousiastes, je ne l'ai pas encore lu... Je prends note de tes
bémols, avis à suivre...



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages