Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 11:34

 

 

J’avais promis de ne pas le lâcher ce Mardon ! Voilà une de ses premières BD. 

Plusieurs récits se croisent :

-          Une mère de famille accro au lifting, aux UV, aux opérations chirurgicales et autres ravalements de façade qui lui font, comme le dit si bien sa fille, plus de mal que de bien au final.

-          Sa fille, justement, Agnès, l’aînée de la famille qui ne se sent pas trop à sa place dans ce milieu bourgeois et huppé. Elle fait de petits trafics en aidant son voyou de copain.

-          Le fameux Jean-Pierre Martin, déjà rencontré dans Incognito , celui qui se plaint d’être invisible, couard et insignifiant. Il finit dans les bras de la mère de famille liftée.

-          Le père de famille, toujours pressé, toujours occupé, qui découvre, le même jour, qu’il a un cancer et que sa femme le trompe

-          La cadette de cette famille un peu particulière, Jeanne, qui, contrairement à sa mère se complaît dans des habits larges, s’empiffre à longueur de journée et… vole dans les magasins.

-          Il y a aussi Cyril, le copain de Jean-Pierre, dragueur et petit comédien sans succès, il s’amourache d’Agnès…

-          Et la petite vieille de l’immeuble de Cyril, qui vit seule et qui meurt sous les yeux de Jean-Pierre qui lui rendait visite pour la première fois.

                        J’aime beaucoup la couverture de l’album qui réunit tous ces personnages,  ils sont tous là ensemble, mais chacun dans son coin…

              Je ne résiste pas au plaisir de vous citer la deuxième planche, une conversation entre la fan du lifting et sa copine dans une salle de sport :

 

"- Je ne suis pas mécontente d'avoir changé de chirurgien. Tu devrais le rencontrer, lui ne refuse pas de me scier les côtes pour affiner ma taille.

- Tu as entendu parler de ces vitamines orthomoléculaires qui empêchent de vieillir.

- Oui, au Brésil, elles sont en vente libre. Tu sais que mon chirurgien a exercé quelque temps là-bas. Je crois que je vais lui amener Cynthia à la prochaine consultation. Je lui avais promis une liposuccion de la culotte de cheval pour ses dix-huit ans. Elle ne parvient pas à s'en débarrasser malgré la gym, la pauvre.

- J'aimerais tant avoir la même osmose avec mes filles."

 

            Des tranches de vie, encore une fois, dans un album grouillant de couleurs, de mouvement et de réalisme. C’est souvent drôle mais des réflexions plus sérieuses se cachent sous les petites histoires individuelles. L’être et le paraître, le corps de la femme (qui est vraiment récurrent chez ce cher Mardon…) Il n’y a pas de héros, simplement des gens de la vie de tous les jours. Les dessins sont réalistes et simples, les hachurages obscurcissent un peu l’ensemble mais vraiment, à part ça, rien à redire. Ce fut un plaisir à chaque page.


Mon album préféré reste néanmoins Leçon de choses

 

 

 

null

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

Isa 13/03/2011 15:28



Je ne connais pas et à priori c'est dommage. Je note donc ....



Violette 13/03/2011 15:49



ma préférée de Mardon, c'est Leçon de choses, un bijou !



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages