Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 10:35
    Il s'agit d'une nouvelle policière très originale puisque le narrateur est l'arme du crime, une pierre qui n'a rien demandé à personne et qui a été jetée sur une femme pour la tuer. 
    J'ai vraiment adoré ce court texte empreint de poésie... et quand je me suis renseignée sur l'auteur, j'ai découvert avec plaisir que j'avais déjà lu une de ses pièces de théâtre intitulée Dans ma maison de papier, j'ai des poèmes sur le feu. J'ai même vu cette pièce représentée. Comme la nouvelle, la courte pièce (destinée aux enfants et aux ado) respirait la poésie, la simplicité et la tendresse.
En marge de son travail d'écrivain, Philippe Dorin écrit aussi des histoires qui ne tiennent pas dans des livres, à partir de boulettes de papier, de sable, et de petits cailloux blancs.

Un artiste à suivre !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

niki 29/07/2013 14:54


je découvre ce billet, en lisant l'autre de cet auteur - je note, car l'idée me plaît 

Violette 31/07/2013 18:55



ce fut une lecture très agréable... vu le nombre de pages, n'hésite pas!



Véronique, maman de Maria 07/03/2011 15:50



très belle nouvelle, empreinte de poésie. Et puis se mettre à la place d'une pierre, c'est original.



Violette 08/03/2011 11:39



tout à fait. Merci pour ta visite!



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages