Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 16:26
                     
J’avais envie de littérature russe comme on peut parfois avoir envie d’une glace au citron (pas plus tard que hier soir !). Envie de fraîcheur, d’ailleurs. Je n’ai pas été déçue.
Une courte première partie du roman nous permet de suivre les pérégrinations d’un chien. On se trouve dans les pensées de ce chien nommé Charik (ce nom, pour votre culture, est l’équivalent russe de Médor), on l’accompagne dans ses errances dans la grande ville, ses difficultés à trouver de la nourriture, ses mauvaises rencontres… jusqu’au jour où un mystérieux bienfaiteur lui donne du saucisson de grande qualité (car un chien s’y connaît en saucisson !) et l’emmène avec lui.
« Il claqua des doigts. Vous suivre ? Mais je vous suivrai jusqu’au bout du monde ! Vous pouvez m’envoyer vos bottes de feutre dans les côtes, soyez tranquille, je ne broncherai pas. »
Mais cette générosité débordante cache quelque chose. En effet, après avoir engraissé le chien, l’avoir traité come un coq en pâte… il l’utilise comme cobaye. Le bienfaiteur n’est autre que Filip Filippovitch, un très réputé professeur spécialisé dans le rajeunissement. Il opère Charik en lui greffant l’hypophyse d’un homme fraîchement décédé. La survie de Charik après cette opération hors normes est plus qu’incertaine. Et pourtant, Charik, petit à petit, reprend des forces, perd ses poils, se met sur ses pattes arrière… La métamorphose est spectaculaire et rapide, en un mois il parvient à prononcer quelques mots puis quelques phrases. Vous l’aurez deviné, Charik devient un homme tout en ayant gardé son « cœur de chien ».
Charik devenu Charikov est un être revendicateur, il mène à Filippovitch la vie dure, il le harcèle, ne cesse de négocier avec ruse ses droits. Il boit et se range aux côtés des prolétaires. Il ne reste donc plus qu’une solution au docteur et à son associé : se débarrasser de cet être plus mauvais que la normale…
Ce court roman (une nouvelle ?) est à la fois drôle, loufoque et intéressant. Le  fantastique permet d’ouvrir la réflexion sur les pouvoirs de la médecine, sur l’expérimentation scientifique, sur le totalitarisme. L’écriture est étonnamment fluide, les changements de point de vue la rendent vivace. On s’attache à Charik tout comme on va se mettre à détester Charikov.

            C’était ma première approche de cet auteur russe. La bonne nouvelle, c’est que deux autres de ses romans m’attendent dans ma PAL ! 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine :) 07/10/2013 02:49


J'aime beaucoup Boulgakov.  Vriament.  Mais un chien... pas certaine!  J'allais te demander lesquels tu as dans ta pile, mais je vais aller voir les comms... peut-être que tu le
dis!

Violette 07/10/2013 12:18



pas du tout : Le Maître et Marguerite et Le Roman de Monsieur Molière... tu as lu?



Malika 16/09/2013 13:07


Je garde un souvenir tès fort du Maitre et Marguerite, un très grand auteur !

Violette 16/09/2013 14:15



et celui-là est dans ma PAL!!! youpi !



Coccinelle 13/09/2013 17:35


Oh mais tu me donnes envie de le lire

Violette 16/09/2013 10:02



ça, c'est une bonne nouvelle  !



jerome 13/09/2013 11:01


Quel couillon ! De gros soucis avec la littérature RUSSE !

Violette 13/09/2013 11:06



aaaaah!!!! :-D Je comprends mieux! Mon énorme coup de coeur fut Anna Karénine, peut-être est-ce trop "féminin"pour un homme?



Isa 13/09/2013 07:32


Encore une fois , tu me permets de découvrir un auteur et ton billet m'inspire ;) 


Merci ! 

Violette 13/09/2013 11:09



tant mieux, je suis ravie! (P.S : j'ai des soucis pour accéder à ton blog depuis quelque temps!!!?!)



jerome 12/09/2013 20:17


J'ai de gros soucis avec la littérature. Elle ne m'intéresse pas du tout mais à te lire je me dis que je pourrai lui une chance. 

Violette 13/09/2013 10:53



de gros soucis avec tout ce que tu lis? tu veux dire que tu fuis la littérature classique?



Margotte 11/09/2013 20:19


Je note ce titre de suite ! Je ne connaissais pas du tout, moi qui suis complètement dingue des chiens ;-)

Violette 13/09/2013 10:11



ah oui, ça peut t'intéreser alors!



Alex-Mot-à-Mots 11/09/2013 09:17


Une réflexion qui a l'air intéressnate, même si le côté fantastique me rebute un peu.

Violette 11/09/2013 14:43



je ne suis pas fan du genre non plus mais ici, ça apporte une bonne touche d'humour!



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages