Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 20:26

    Voilà un livre encensé par la critique littéraire et pourtant peu présent dans la blogosphère.

            Dell a quinze ans, une sœur jumelle nommée Berner, des parents et une existence paisible à Great Falls, aux Etats-Unis. Ce jeune amateur du jeu d’échecs va pourtant voir sa vie basculer à partir du moment où son père prend une décision aussi risquée que stupide, celle de braquer une banque. Vivant d’expédients et d’escroqueries, le père s’est, en effet, vu menacer s’il ne payait pas une certaine (grosse) somme. C’est tout naturellement et sans peur aucune qu’il associe sa femme (assez veule et influençable) à ce projet qu’il est certain de mener à bien.

C’était plutôt prévisible : le plan échoue et les parents de Dell se font très vite embarquer par la police, condamnés à vivre des années et des années derrière les barreaux. Dell et Berner sont livrés à eux-mêmes : la sœur fidèle à son projet initial fuit et Dell se laisse emmener par une amie de sa sœur, au Canada. C’est le frère de cette amie, Arthur Remlinger, qui prend Dell sous sa coupe en lui fournissant l’hébergement, les vivres et un petit travail. Pourtant, Dell doit bel et bien apprendre à vivre et à grandir seul, sans affection, sans conseil et en assistant à des scènes cruelles.

Roman initiatique, Canada est un livre sur les aléas de la vie et les choix qu’elle suppose mais c’est aussi un roman sur la filiation et la fratrie (Dell ne va plus souvent revoir sa sœur). Une réflexion est aussi proposée sur la manière de grandir, de se forger sa propre personnalité, en dépit d’une enfance chaotique. Dell s’est épanoui, en tant qu’adulte dans sa vie de couple et dans sa vie professionnelle, sa sœur a toujours été une paumée. Les deux ont pourtant été bouleversés par le même événement. Le père de Dell le résume ainsi si sobrement : « Il se peut qu’il t’arrive certains désagréments, mais que ça ne t’empêche pas de vivre. »

Pourquoi n’ai-je pas aimé ? Certains passages sont longs, longs, longs, sans rien apporter de nouveau, ils m’ont semblé plats. Les personnages, même s’il faut concéder qu’ils sont originaux et loin des stéréotypes, sont opaques et distants. Ne vous fiez cependant pas à mon avis, tous ceux que j’ai lus sont extrêmement positifs (certains y voient un chef d’œuvre). Rencontre manquée !

Merci à l’amatrice de roquefort pour ce beau cadeau J.  Il ne te reste plus qu’à le lire pour te faire ton propre avis !

            « Mieux vaut considérer notre vie et les agissements qui y ont mis fin comme les deux faces d’une même médaille à observer dans son entier pour bien la comprendre, l’avers, normal, le revers, désastreux. Contraires si proches. Toute autre façon de voir risque de ne pas rendre justice à la part rationnelle et banale de notre existence, celle où tout avait un sens pour ceux qui la vivaient, part essentielle sans laquelle ce récit ne vaudrait pas la peine qu’on le suive. »

« à l’origine des événements les plus terribles, il n’y a parfois qu’une déviation infime de la vie quotidienne. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mango 04/11/2014 13:04

Je viens de le terminer et je dois dire que je l'ai bien aimé, surtout la seconde partie d'ailleurs, écrite bien des années après par l'auteur. Je t'accorde qu'il y a des longueurs dans la première partie ce qui m'empêche d'en faire un coup de cœur mais c'est un beau roman, dans l'ensemble, je trouve.

Violette 10/11/2014 10:20

c'est vrai, un coup de coeur? J'ai vraiment eu du mal à le lire! Mais j'avoue qu'il m'en reste des souvenirs, l'atmosphère surtout, donc, ce n'est pas complètement négatif.

Noukette 24/01/2014 20:02


Ca arrive les rencontres manquées...

Violette 25/01/2014 17:57



moui.... :-)



Malika 21/01/2014 12:52


C'est vrai que ce roman est absent de la blogo ! Et d'ailleurs il ne m'attire pas malgré son prestigieux prix !! Et ce n'est pas ton billet qui va m'inviter à le lire ...

Violette 21/01/2014 15:06



je crois que je ne lui fais pas de la bonne pub.....!



Emma 21/01/2014 08:07


Jamais vu ce livre et pas du tout tentée ;-)

Violette 21/01/2014 22:41



c'est dit :-)



saxaoul 20/01/2014 22:06


Je vais bientôt le découvrir en version audio alors on verra bien ! Certains romans passent mieux comme ça qu'à l'écrit alors je garde espoir :) !

Violette 21/01/2014 22:43



oui, garde surtout espoir! Je viendrai lire ton avis !



Philisine Cave 20/01/2014 18:21


oui, c'est bon ! bises

Violette 20/01/2014 18:33



merci merci ;-) bonne soirée !



Valérie 20/01/2014 15:20


Il fait partie d'un prix auquel je participe. Je découvrirai donc ce titre. 

Violette 20/01/2014 16:22



je viendrai lire ton avis, alors!



jerome 20/01/2014 12:47


Il est dans ma pal depuis sa sortie mais je suis comme Hélène, tu m'as refroidit !

Violette 20/01/2014 16:23



désolée :-( Mais lisez, lisez, vous me donnerez votre avis!



Philisine Cave 20/01/2014 11:11


tu l'as tellement mal aimé que tu dupliques l'image en deux exemplaires !!!! Bon, je comprends tes mots et je ne me précipiterai pas sur ce roman (parce qu'en plus d'être lourd -en pages, je
précise- , il est long !).

Violette 20/01/2014 16:24



merci de m'avoir avertie! J'ai pas mal de problèmes avec Overblog en ce moment, et ça me saoule!!! Bon, c'est rectifié (normalement...)



Alex-Mot-à-Mots 20/01/2014 09:21


Ton avis explique peut-être qu'il soit peu présent sur la blogo.

Violette 20/01/2014 10:01



je n'en sais rien mais sa quasi absence m'étonne...



Hélène 20/01/2014 08:36


Je voulais le lire, je l'ai réservé à la bibli, mais tu me refroidis !

Violette 20/01/2014 10:02



non non, va te faire ton propre avis, et je viendrai le lire :-)



Sandrine 19/01/2014 20:49


J'ai prévu de lire cet auteur pour son anniversaire le mois prochain. Ça sera une seconde tentative pour l'apprécier, la première, assez ancienne s'étant soldée sur un abandon...

Violette 19/01/2014 21:25



j'ai hâte de lire ton billet alors!



Neph 19/01/2014 20:47


Bien sûr que si, je me fie à ton avis ! Quoi qu'il en soit, je n'ai de toute façon jamais lu Richard Ford, il va devoir encore attendre !

Violette 19/01/2014 21:29



les critiques littéraires en sont complètement gaga, c'est pour ça que je me méfie de mon propre avis ;-) A lire pour se faire le sien propre!



Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages