Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 14:56
                                                  belem[1]
      C'est le 31 juillet 1896 que le Belem, un sublime trois-mâts, quitte les chantiers de Saint Nazaire à destination du cap Montevideo en Uruguay, pour le compte du chocolatier Menier. Pour ce premier voyage, le capitaine Lemerle est aux commandes, il affronte l'océan pour la toute dernière fois de sa carrière dans la Marine. C'est un despote qui est encore plus cruel avec son fils, Fernand, le pilotin, qu'avec les autres.
    Quelques jours après le départ, le Belem et son équipage portent secours à quatre naufragés sur un canot. Un des quatre est mort et les autres souffrent de nombreuses blessures. Les deux plus valides aident sur le bateau mais se révèlent être de bien piètres marins. Ils font une mystérieuse proposition à Fernand qui leur promet de leur procurer des armes en échange d'or. 
     Fernand cachera les deux naufragés pour se soulever avec eux le 11 novembre. Cet acte de mutinerie sera vite arrêté par le reste de l'équipage.
      Le 16 novembre, le Belem touche à sa destination finale : le port de Belém. Fernand, séquestré en fond de cale, parvient à s'enfuir avant d'y mettre le feu. 
La dernière page nous apprend que l'auteur s'est inspiré de l'histoire vraie de ce fameux Belem, navire historique et emblématique de la marine à voile, en y intégrant une intrigue policière.
L'ensemble est divin !  Les illustrations sont dignes des plus belles aquarelles, la précision du crayon de Delitte est un enchantement pour les yeux. Quant au récit, l'auteur multiplie les rebondissements et livre une grande aventure qui fleure bon les embruns. A lire sans lever les yeux des planches!
Inutile de préciser que j'ai adoré. Le vocabulaire marin rend l'oeuvre encore plus authentique "Larguez les ris ! ", "Dénouez les garcettes ", "Lâchez toute la toile ", "Souquez ferme ", "A reprendre les bras ! En haut, à serrer la grand-voile ! "

Un délice de dépaysement.

Un petit échantillon d'images :
 belem01p 59039[1]  Planche bd 6374 BELEM%20(LE)[1]


    Le Belem existe toujours et offre des stages d'initiation et de découverte aux passionnés et apparaît dans les grands rassemblements de gréements traditionnels. Il fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 27 février 1984.

       1-bateau-g[1]

Partager cet article

Repost 0
Published by Violette - dans Lectures - BD
commenter cet article

commentaires

anne 23/12/2009 17:40


Ahh, le Belem... Il n'y a pas plus... J'ai dédicacé dessus, une fois, et je rêve de naviguer sur les océans à son bord (bon, j'admets, uniquement si c'est livré avec le kit "marin sexy et musclé",
sinon, j'en veux pas ! ;-D)
Sans rire, c'est un voilier magnifique, qui fait vraiment rêver...


Violette 23/12/2009 17:53


 ah le fantasme de l'uniforme (surtout celui-ci, c'est vrai!).
Tu as eu de la chance d'y avoir mis les pieds!


Présentation

  • : Le blog de Violette
  • Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées ... et d'autres blabla en prime.
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages