Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2022 4 26 /05 /mai /2022 16:20

Ainsi gèlent les bulles de savon - broché - Marie Vareille - Achat Livre |  fnac

Claire a foutu le camp. Folle de joie à l’idée d’être enceinte et après une grossesse épanouie, elle a pris la poudre d’escampette et s’est retrouvée en Indonésie, abandonnant mari et bébé. Elle nous raconte petit à petit comment elle en est arrivée là. Océane, elle, est une étudiante en médecine qui voue une passion pour l’écriture et peut-être encore plus pour son prof de littérature ; mais son père, tyrannique, décide pour elle. Claire travaille pour une écrivaine très connue, Eva, qu’elle ne voit pourtant jamais écrire, à se demander si c’est bien elle l’autrice de ses romans. Du brouillon de son dernier roman, elle ne veut révéler que le prénom de son héroïne : Océane, une fille amoureuse de son prof (mais tiens donc…)

Lire, dans la même semaine, Le Père Goriot et ce roman, c’est un peu comme faire côtoyer un ceviche de daurade au lait de tigre coco et une tartiflette, j’aime les deux mais j’ai une sacrée préférence… Vous l’aurez compris, on navigue entre la positive attitude, le combat féministe et le feel good. Il y a pire dans ce registre-là, j’ai lu le livre avec un certain plaisir pas tellement coupable puisqu’il se dévore très vite. Au-delà des clichés et des phrases toutes faites, il y a quelques idées intéressantes comme cette jeune femme qui part au bout du monde après avoir accouché et secoue ainsi bien des tabous, la confusion entre les personnages qui résulte à un ne-vous-fiez-pas-aux-apparences et des conseils aux futures jeunes mamans sans doute pas négligeables. Quand je lis certaines critiques, par exemple "Du rire, des larmes, de la résilience mais surtout l'impatience de lire la prochaine pépite qui me rendra aussi heureuse que la précédente. Un régal ! " (www.20minutes.fr), certains mots comme « rire », « larmes » ou « pépite » ne me semblent pas tellement appropriés. Certaines phrases me font dresser les cheveux sur la tête : « un gigantesque tourbillon doré naquit en elle. Une pluie de mini-marshmallows sur un chocolat chaud. Elle était invincible, en haut d’un nuage, flottant dans un océan de lumière. » (Puissions-nous donc ressentir ça !!!) M’enfin, il faut de tout pour faire un monde. Je récapitule, un roman sympatoche de plage qui casse pas trois pattes à un canard.

« J’ai accouché de la culpabilité en même temps que j'ai accouché de toi. Je la traînais avec moi comme une valise sans roulettes, un boulet dont le poids m'enfonçait encore plus profond dans les sables mouvants où je me débattais. Parfois, allongée sur le canapé, je rêvais d'être un homme, d'être libre. Elle était tellement simple, la vie de ton père, tellement peu de choses avaient changé dans son quotidien. »

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
Après Balzac, oui, ça chang;.. ^_^<br /> OK, on a parfois besoin de plus léger, mais là, je crois que l'écriture m'aurait fatigué les yeux, si tu vois ce que je veux dire. Pour détente.
Répondre
A
Idéal pour poser son cerveau.<br /> Moi aussi, je veux ressentir ça !
Répondre
V
:))
L
"Lire, dans la même semaine, Le Père Goriot et ce roman, c’est un peu comme faire côtoyer un ceviche de daurade au lait de tigre coco et une tartiflette, j’aime les deux mais j’ai une sacrée préférence" merci, j'ai gloussé ! J'ai toujours un a priori sur ce genre de romans "ce n'est pas pour moi". Bon, vu l'extrait, c'est le genre de bouquins que je lis quand je suis chez les gens et que je n'aurai pas beaucoup de temps pour lire...
Répondre
V
en cas de panne de lecture, ça marche bien aussi parce qu'après, on a envie de lire un roman de qualité :)
D
J'ai commencé par me dire avec enthousiasme que j'aimais beaucoup le titre mais le feel good, c'est pas trop mon truc... je vais passer mon tour je crois (même si j'aime toujours le titre !)
Répondre
V
si c'était à refaire, je préfèrerais ne pas le lire :)
M
Je ne le lirai pas mais je suis bien certaine qu'il trouvera d'autres lecteurs et je comprends qu'il apporte aussi du plaisir à certains moments de la vie par sa facilité et peut-être aussi son humour. Merci en tous les cas de nous en parler
Répondre
V
mais oui, il faut de tout pour faire un monde ! Encore une fois, le plaisir de lecture n'a pas été absent mais une fois le bouquin fermé, piouf, j'oublie tout !!
K
Tout ce que je n'aime pas en littérature... C'est pour ados ?
Répondre
V
non, même pas :) Je n'aime pas ça non plus et pourtant je réitère l'expérience régulièrement, va comprendre !

Présentation

  • : Le blog de Violette
  • : Un blog consignant mes lectures diverses, colorées et variées!
  • Contact

à vous !


Mon blog se nourrit de vos commentaires...

Rechercher

Pages